AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 3113 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Porto Empedocle , le 06/09/1925
Mort(e) à : Rome , le 17/07/2019
Biographie :

Andrea Camilleri est un metteur en scène et un écrivain italien.

Fils unique dans une famille de la haute-bourgeoisie, mais désargentée, il poursuit ses études à Palerme où il fréquente la bohème. Il commence alors sa carrière d'écrivain par des nouvelles et des articles pour des journaux et des revues ainsi que de la poésie.

En 1947, il remporte le prix de poésie Libera Stampa devant Pasolini et en 1949, à Florence, un prix prestigieux pour une pièce de théâtre, "Jugement à minuit". Quelque temps après, il reçoit une bourse de l'Académie des arts dramatiques et quitte la Sicile.

C'est le début de sa première carrière : il est metteur en scène et enseignant et théoricien d'art dramatique. Il collabore à "L'Enciclopedia dello Spettacolo" et enseigne au Centro sperimentale di cinematografia.

En 1982 enfin, à cinquante-sept ans, il publie son premier roman, "Le cours des choses" ("Il corso delle cose"), bientôt suivi de nombreux autres. C'est sa deuxième carrière, celle du romancier, dont l'inspiration suivra une double voie.

Le commissaire Montalbano tirerait son nom de l'admiration que porte Camilleri à Manuel Vázquez Montalbán et son héros Pepe Carvalho, autre investigateur gastronome.

Il connaît un énorme succès en Italie comme ailleurs, notamment grâce à ses romans mettant en scène le commissaire Montalbano. Traduit en trente langues, il est l'auteur de plus de cent ouvrages littéraires et a vendu vingt-six millions de livres rien qu'en Italie.

Andrea Camilleri a aussi travaillé comme directeur de télévision et de théâtre à Rome.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview de Andrea Camilleri.


Citations et extraits (803) Voir plus Ajouter une citation
Andrea Camilleri
Bookycooky   18 juillet 2019
Andrea Camilleri
Pour l’heure, il y a bien moins d’unanimité autour de Salvini que ce qu’on vivait durant le Ventennio [double décennie fasciste]. La grande majorité des Italiens a adoré Mussolini, et cette volonté d’obéissance n’a jamais disparu. Nous avons une certaine inclination à la servitude… Je le dis sans plaisir, mais cette tournure d’esprit a toujours existé. Salvini fait sa grosse voix et tout le monde le suit. Ça nous plaît beaucoup de ne pas penser, de demander à d’autres de le faire pour nous.
Commenter  J’apprécie          5512
ClaireG   17 avril 2016
Le Roi Zosimo de Andrea Camilleri
L'agua del sueño avait ceci de particulier : elle vous laissait dépontelé et emburelucoqué un sapré bout de temps. C'est ainsi qu'errant par la maison certains se poquaient aux gens ou aux meubles comme des phalènes empégées dans la lumière, d'autres avaient les oreilles étoupées ou bien les jambes molles comme des tripes, à ne pas tenir droit plus de deux pas.



p. 101
Commenter  J’apprécie          300
santorin   20 juin 2019
La chasse au trésor de Andrea Camilleri
Et puis on ne pouvait laisser libre un fou assassin comme lui.

Mais comment faire ?

Tout à coup il lui revint à l'esprit la phrase prononcée par Rumsfeld, le ministre 'méricain de Bush, lequel, quand le chef des inspecteurs envoyés en Irak à la recherche des armes de destruction massive lui avait référé qu'ils n'avaient trouvé que dalle, arépondu comme ça : "L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence." Génial.
Commenter  J’apprécie          271
Witchblade   13 avril 2018
La forme de l'eau de Andrea Camilleri
- Montre-moi ton permis de séjour.

Comme sous l'effet de la frayeur, la femme laissa tomber la serviette, levant les mains pour se couvrir les yeux. Longues jambes, taille étroite, ventre plat, seins hauts et fermes, une vraie femme comme celles qui se voyaient dans les publicités à la télévision. Au bout d'un instant, devant l'attente immobile de Fatma, Montalbano se rendit compte qu'il ne s'agissait pas de peur, mais d'une tentative pour trouver le plus évident et le plus pratique des arrangements entre un homme et une femme.
Commenter  J’apprécie          250
araucaria   23 avril 2012
La Concession du téléphone de Andrea Camilleri
- Mais enfin, on peut savoir quelle mouche vous a piqués tous, à la préfecture, que vous en ayez autant après moi? Merde alors! Qu'est-ce que j'ai fait? J'ai pissé dans le bénitier?

- Et c'est à moi que vous venez le demander? Vous le savez bien le tintouin que vous avez fait! Et vous n'êtes pas obligé de jurer comme un charretier!

- Quel tintouin? Y'a pas de tintouin! J'ai expédié trois bafouilles au préfet pour lui demander un renseignement et elles lui sont restées en travers de la gorge.
Commenter  J’apprécie          210
Annette55   28 juillet 2018
La pension Eva de Andrea Camilleri
"Inévitablement , cette situation entraîna des conséquences pour la pension Eva.

Non qu'il n'y ait plus de clients , ils avaient même augmenté : la différence était qu'ils " ne faisaient plus flanelle " ...

Ils montaient , consommaient en hâte , payaient , ressortaient .

Ce n'était plus un plaisir , c'était devenu une nécessité , un besoin de se sentir vivant :

Explication : -----Avec la peur de la mort------ augmente l'envie de baiser ..."
Commenter  J’apprécie          200
Sachenka   20 octobre 2019
La forme de l'eau de Andrea Camilleri
- Ça me paraît formidable que quelqu'un, dans notre splendide province [de Sicile], se décide à mourir de mort naturelle, donnant ainsi le bon exemple.
Commenter  J’apprécie          210
ClaireG   03 novembre 2015
La révolution de la Lune de Andrea Camilleri
- Je voudrais vous poser quelques questions.

- Allez vous faire quiller, rebriqua le paroissien.

Le coup de pied de Torregrossa lui marpailla deux dents et le nez. L'homme ferma les yeux et s'épâmit (p. 234).
Commenter  J’apprécie          200
andreas50   15 juillet 2018
Les juges : Trois histoires italiennes de Andrea Camilleri
La légèreté avec laquelle l'Occident se livre, pieds et poings liés, à la criminalité, me fait penser qu'entre mafia et démocratie existe un lien indissoluble.Grâce au flux capitalistes que le crime organisé reverse jour après jour dans les secteurs stratégiques de l'économie, nos démocraties peuvent excellemment survivre aux crises récurrentes. L'accumulation du capital mafieux, à l'origine illicite, a besoin de trouver sa justification dans un système complexe, législatif et processuel. Il s'agit, d'un côté, de continuer à faire croire aux gens que les dynamiques sociales sont gouvernées par la politique et par la loi ; de l'autre, d'assurer, sur deux, au maximum trois générations, l'intégration complète des mafias. Les mafieux sont, aujourd'hui, les nouveaux capitaines d'aventure : ils garantissent le maintien du système et s'emploient à le faire passer vers l'aube des lendemains. Leurs enfants et leurs petits-enfants constitueront une nouvelle élite destinée à hériter de l'Occident.

Theleonious K. Lecinsky

Democracy and Conspiracy
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Witchblade   11 avril 2018
La forme de l'eau de Andrea Camilleri
Ils se mirent en route dans la direction du village, et du commissariat. Aller chez les carabiniers, ça ne leur était même pas passé par l'antichambre du cerveau, ils étaient commandés par un lieutenant milanais. Le commissaire, au contraire, était de Catagne, il s'appelait Salvo Montalbano, et quand il voulait comprendre quelque chose, il comprenait.
Commenter  J’apprécie          180

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Andrea Camilleri Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

la vie et les polars d'Andrea Camilleri

Andrea Camilleri est né en Sicile en 1925. Il s'est mis au polar sur le tard, avec un très grand succès. C'était en :

1985
1992
1994
1998

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Andrea CamilleriCréer un quiz sur cet auteur

.. ..