AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.53 /5 (sur 136 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bouthéon , le 01/08/1947
Biographie :

Chantal Montellier, née près de Saint-Étienne dans la Loire est une scénariste et dessinatrice de bandes dessinées, une dessinatrice de presse, une romancière et une peintre française.Auteure de tous temps engagée (politique, féminisme), ses livres sont autant de manifestes.

Elle étudie à l’École des beaux-arts de Saint-Étienne de 1962 à 1969. De 1969 à 1973, elle est professeur d'Arts plastiques en collèges et lycées. De 1989 à 1993, elle est chargée de cours à l'Université de Paris VIII.

Depuis 1972, elle dessine pour la presse : Combat syndicaliste, Politis, Maintenant, Le Monde, L'Autre Journal, Marianne. Comme auteur de bande dessinée, elle participe notamment à Charlie Mensuel, Métal Hurlant, Ah Nana !, (À Suivre), Le Psikopat.

Début 2000 elle revient à la bande dessinée après quelques années consacrées à l’écriture et à des ateliers de création avec des scolaires et des détenus. Elle publie un album très remarqué aux éditions Denoël : Les Damnés de Nanterre, renouant avec la bd politique. Cet album fut plusieurs fois nominés et primé.

En 2006, c’est une compilation d’histoires courtes intitulée Sorcières, mes sœurs qui sort à la Boîte à bulles, suivi du stupéfiant Tchernobyl mon amour qui paraît,lui, chez Actes Sud, pour le vingtième anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

En 2007, elle fonde le prix Artémisia qui récompense chaque année une bande dessinée réalisée par une ou plusieurs femmes.

En 2017, elle publie une nouvelle édition complètement revue de Shelter Market chez l'éditeur Les Impressions Nouvelles et un roman inspirée de sa propre vie, Les vies et les morts de Cléo Stirnerdans la collection littérature des éditions Goater.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Chantal Montellier   (31)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Chantal Montellier en interview sur planetebd


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Harioutz   01 janvier 2019
L'insoumise de Chantal Montellier
La situation du logement à Angers est alors déplorable. Les bombardements de 1944 ont détruit près de 4000 logements ...

Deux ans plus tard, la ville n'a même pas commencé à reconstruire. Les taudis occupent des quartiers entiers. Les fosses d'aisance débordent dans les cours. Les eaux usées serpentent au milieu des rues.

Des centaines de familles vivent dans des soupentes, des caves, sans eau, sans chauffage, au milieu des rats !

Pourtant, depuis la loi de 1945, les Préfets peuvent réquisitionner maisons et appartements inoccupés pour y reloger les familles sinistrées, mais rien ne se passe.

J'ai décidé d'agir, ce n'est plus supportable !
Commenter  J’apprécie          210
Harioutz   01 janvier 2019
L'insoumise de Chantal Montellier
Si c'est possible, c'est fait.

Si c'est impossible, ce sera fait.
Commenter  J’apprécie          150
Ziliz   28 juillet 2013
L'insoumise de Chantal Montellier
[fin des années 1940]

En construction HLM tout était interdit ! Les gens modestes n'avaient pas à bénéficier des mêmes avantages que ceux dont disposaient les gens aisés : interdit le chauffage central ! Interdites les doubles parois ! Interdites les gaines pour fils électriques ! Interdits les greniers aménagés en chambres pour enfants, car les familles n'avaient droit qu'à un nombre limité de pièces ! Interdits les garages ! Les carreaux de faïence dans les salles de bains étaient eux-mêmes rationnés !

(p. 83)
Commenter  J’apprécie          80
Pris   12 mai 2015
Tchernobyl mon amour de Chantal Montellier
Ne m'oubliez pas trop vite, même si moi je vous oublie... Les morts sont sans mémoire.
Commenter  J’apprécie          80
jovidalens   22 octobre 2012
Tchernobyl mon amour de Chantal Montellier
Après Tchernobl, la notion de temps a pris une dimension radicalement nouvelle. Le temps s'est tranformé en éternité. La fin et le commencment se sont touchés. On va dans la zone contaminée, on y rencontre des gens qui y sont restés en refusant l'évacuation : ils fauchent l'herbe à la faux, cultivent la terre à la charrue, abattent les arbres à la hache, passent la soirée à la lueur de la torche et, en même temps, les physiciens essaient de résoudre des problèmes énigmatiques, d'une compléxité inouïe, posés par Tchernobl. Tchernobyl est une réalité totalement nouvelle qui n'est comrnensurable ni à nous-mêmes, ni à notre culture, ni à notre potentiel biologique.
Commenter  J’apprécie          50
Pris   12 mai 2015
Tchernobyl mon amour de Chantal Montellier
Les autorités soviétiques ont choisi de répartir l'explosion sur un nombre le plus large possible d'intervenants dans un temps qui se comptait en minutes, et même en secondes [...]

Les "appelés, privés de protections et d'informations, ont été utilisés pour colmater, avec leurs corps, cette brèche dans la prétention technologique moderne. C'est le dernier luxe historique qu'a pu se payer - et nous payer pour notre sauvegarde- le système soviétique!
Commenter  J’apprécie          30
Pris   12 mai 2015
Tchernobyl mon amour de Chantal Montellier
Buvons à tous les sacrifiés mademoiselle Winckler. A tous les pauvres types qui ont lutté gratis, contre l'apocalypse!

Près de 800 000 hommes! Une ville comme Toulouse! Un véritable enfer pour ceux qui ont nettoyé ce toit ... Pour toute protection, on leur a donné de la vodka, des tabliers en plomb et des bottes ordinaires en similicuir!
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   08 juin 2016
La dingue aux marrons de Chantal Montellier
La notion de camaraderie est à la casse. C’est qu’il faut pas confondre un honorable bureaucrate payé pour causer du malaise social, de la fracture et du chômage, avec un chômeur en fin de droits, qui vit l’humiliation au quotidien ! Nom d’un squale. Les torchons et les serviettes ça existe aussi dans le parti des travailleurs. Et si demain les torchons s’organisaient en parti, y’en aurait forcément qui seraient plus torchons que les autres et d’autres qui se sentiraient quelques fils en commun avec les serviettes, alors que, au contraire, radicalement torchons et fiers de l’être depuis des générations, certains autres, etc. C’est ce qu’on appelle la lutte des fibres.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   08 juin 2016
La dingue aux marrons de Chantal Montellier
Ils ont pris notre avenir, notre histoire, notre travail. Ils nous les ont arrachés comme une dent pourrie ! Sadiques dentistes ! Notre imaginaire et nos rêves, à nous peuple avili et déshumanisé de Terra Nigra ! On nage dans le sang ici, voyageurs. Il coule le long des terrils, inonde les fosses et les puits des mines, brûle dans les hauts fourneaux, grésille dans les fours, suinte dans les forges. Il se liquéfie dans les laminoirs, gicle sous les marteaux à dégrossir et les marteaux-pilons, se durcit en caillot, en cailloux, comme la houille dans les veines de la terre. Il coule en lingots et devient acier, ruisselle des galeries et des wagons.
Commenter  J’apprécie          20
colimasson   16 mars 2012
L'inscription de Chantal Montellier
Il n’y a plus aucune raison de souffrir et d’être triste, déprimé, malheureux à notre époque, à moins de le vouloir, ce qui, dans ce cas, relève d’une certaine forme de déviance…
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L'épreuve Labyrinthe

Lorsque Thomas sort de la Boîte, dans les premiers chapitre. Qui lui parle en premier ?

Chuck
Alby
Gally
Teresa

8 questions
512 lecteurs ont répondu
Thème : L'épreuve, tome 1 : Le Labyrinthe de James DashnerCréer un quiz sur cet auteur