AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207256294
Éditeur : Denoël (10/02/2005)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Le 4 octobre 1994, radios et télés rapportent un fait divers d'une extrême brutalité. Deux jeunes gens, Florence Rey et Audry Maupin, viennent d'attaquer la préfourrière de Pantin pour voler des armes.

Place de la Nation, le taxi à bord duquel ils s'enfuient percute une voiture de police. Fusillade. Course poursuite. Cinq morts et cinq blessés en moins de trente minutes. Coup de folie ou opération terroriste ?

Le visage d'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
svecs
  07 janvier 2015
en 1994, Audry Maupin et Florence Rey font tristement la une de la presse française. Lors d'une virée sanglante, ce jeune couple a tue 3 policiers et un chauffeur de taxi. Audry Maupin fut également abattu. Florence Rey, murée dans son silence, restera toujours vague sur les motivations de ces actes.
10 ans plus tard, Chantal Montellier, auteur réputée pour ces récits politiques dans les 70 et 80 (voir a ce propos le très interessant Social Fiction, reprenant 3 de ses titres les plus aboutis: 1996, Shelter, Wonder City), tente de comprendre ce qui s'est réellement passé ce soir-la. A travers l'enquête fictive d'une journaliste, elle reprend les faits un par un, s'interroge sur les motivations de ces jeunes militants d'extrême-gauche qui ont basculés dans l'action violente, pointe les manquements de l'enquête officielle (dont la piste du troisième homme, écartée d'embleée ou le parallèle -trop- facile avec "Tueur-nés", le film d'Oliver Stone qui venait de sortir sur les écrans), rappelle le contexte trouble de l'époque, envisage un éventuel noyautage de l'extrême-gauche par des groupements d'extrême-droite a des fins de manipulation politique...
La densité de la trame narrative est étonnante et me semble requérir plusieurs lectures pour en saisir toutes les nuances. On peut bien sur ne pas être d'accord avec toutes les prises de position de Montellier (ce qui est mon cas), mais la sincérité de son propos et la pertinence de certains arguments se révèlent déstabilisant.
De plus, il est intéressant de comparer le parcours d'Audry Maupin et Florence Rey avec celui des parents de Davodeau, qui leur a consacré le très beau les mauvaise gens. Tous profondément ancrés a gauche, et militant activement pour changer la société, les parents de Davodeau sont restés de simples anonymes qui, a force d'un combat de tous les jours, ont contribué a l'amélioration réelle des conditions de vie des gens (je ne peux que conseiller la lecture de cet excellent ouvrage pour mesurer le chemin parcouru ces 50 dernières années). A l'inverse, Rey et Maupin me semble complètement coupés de la réalité, perdus dans une radicalisation aveugle qui leur fait perdre le contact avec la réalité. Audry Maupin met par exemple sur le même pied les massacres perpétrés lors de la Commune et la mort de Pierre Overney, militant de gauche assassiné par un agent de sécurité dans les années 70.
Bien sur, on peut reprocher a Chantal Montellier le personnage de Chris Winckler, qui enquête sur l'affaire. Trop sexy, trop indépendante, trop libre sexuellement pour être crédible. le style de Montellier reste également indubitablement marque par les années 80. Son point de vue n'est pas toujours exempt d'une certaine naïveté, mais elle évite l'écueil du militantisme primaire. Elle ne tente pas de disculper Rey et Maupin. Elle n'excuse pas leurs actes mais se demande avec raison si cette affaire n'a pas été réduite un peu vite a un simple fait divers, occultant trop d'éléments sur les soutiens dont ils auraient pu bénéficier et son exploitation politique par Charles Pasqua, trop pressé de justifier la dérive sécuritaire de son ministère.
Chantal Montellier réalise un livre intelligent, qui interpelle le lecteur, le force a réfléchir et tenter de dégager une vérité qu'elle ne nous impose pas, d'autant moins qu'elle est consciente de ne pas la détenir. Et au détour des pages, je me suis rendu compte qu'en 1994, Florence Rey avait 20 ans, comme moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
vdujardin
  18 août 2012
J'ai toujours un peu de mal avec le graphisme de cette auteure, mais j'aime bien sa façon de rouvrir d'anciens dossiers. Elle tente d'aller au-delà du fait divers violent. Comment deux étudiants abandonnent leurs études, entre dans des milieux d'extrême gauche, digèrent vingt-cinq ans après les idées de mai 1968, se forgent une opinion politique. Comment aussi ces groupes sont suivis voire manipulés par les renseignements généraux : ce service a changé de nom, mais ne joue-t-il pas toujours dans les eaux troubles, comme on a pu le voir ces dernières anénes avec "l'affaire de Tarnac" (moins dramatique... seuls quelques trains ont eu du retard). Ou quand créer une menace peut servir les politiques en place, hier le rêve de Charles Pasqua de rétablir la peine de mort, plus récemment la peur sécuritaire et la justification de mesures d'exception...
Lien : http://vdujardin.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          40
MlleLit
  02 avril 2012
Le traitement fort (tant dans le dessin que dans le propos) d'un fait divers marquant. La construction intégrant aux vignettes divers autres supports est particulièrement réussie.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Chantal Montellier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chantal Montellier
Chantal Montellier en interview sur planetebd
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Philosophes et psychologues : biographies (91)
autres livres classés : docufictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (15) Voir plus




Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre