AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.99 /5 (sur 979 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nîmes , le 09/02/1959
Biographie :

David B., de son vrai nom Pierre-François Beauchard, est un dessinateur et scénariste français de bande dessinée.

Après avoir étudié à l'École supérieure des arts appliqués Duperré à Paris, il commence à travailler dans le domaine de la bande dessinée en 1985 ("Pas de samba pour capitaine Tonnerre"); il scénarise et dessine des histoires dans de nombreux magazines, comme Okapi, (A SUIVRE), Tintin Reporter et Chic.

En 1990, il participe à la création des Éditions l'Association, maison emblématique de l'édition indépendante de BD en France. Il devient, en son sein, l'un des principaux représentants de ce qu'on appelle la Nouvelle Bande Dessinée, aux côtés d'auteurs comme Joann Sfar, Marjane Satrapi ou Lewis Trondheim.

Entre 1996 et 2003, il créa "L'Ascension du Haut Mal", une série autobiographique de 6 tomes consacrée notamment à la maladie de son frère aîné et considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la bande dessinée moderne. Il a gagné, avec le 6e volume, le Prix International de la Ville de Genève en 2003.

En 2008, il obtient, pour l'ensemble de son œuvre, le Prix "Grand Boum-Ville de Blois", décerné par le festival bd BOUM et présente sa première exposition personnelle à la galerie Anne Barrault.

La même année, elle reçoit le Prix Max et Moritz de la meilleure publication de bande dessinée importée pour "L'Ascension du Haut-Mal".

En 2016, il reçoit le Prix Urhunden du meilleur album étranger pour "L'Ascension du Haut-Mal".

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
David B. et Giorgio Albertini en interview sur planetebd.com
Podcasts (4) Voir tous

Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
marina53   25 novembre 2012
Le Capitaine écarlate de David B.
- Pourquoi m'aimes-tu?

- Je t'aime parce que, lorsque je te quitte, tu as l'air terriblement malheureux.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   29 novembre 2014
Les Faux-Visages de David B.
On va braquer des banques. Pour ces bourgeois, piquer du fric, c'est pire que faire couler du sang.
Commenter  J’apprécie          200
cicou45   03 août 2019
Le tengû carré de David B.
"_Tu es perspicace... Tu n'as pas peur ?

_Pour avoir peur, il faut avoir quelque chose à perdre ! Je n'ai rien...

_Tu as ta vie non ?

_Une vie de non-humain c'est rien du tout !"
Commenter  J’apprécie          170
mandarine43   02 février 2012
L'Ascension du Haut Mal, tome 5 de David B.
Tiens, c'est vrai, qu'est-ce qu'il lui arrive à mon frère, lorsqu'il a une crise [d'épilepsie] ?

Est-ce qu'il quitte son corps pour aller quelque part ?

Ou au contraire est-ce qu'il plonge à l'intérieur de lui-même ?

Est-ce qu'il va dans la quatrième dimension ?

Ou est-ce qu'il visite d'autres mondes obéissant à des lois géométriques inconnues sur terre comme dans les romans de Lovecraft ?

Est-ce qu'il meurt l'espace d'un instant ?

Est-ce qu'il rêve ? Est-ce une sorte de néant ?

Est-ce qu'il ne se rappelle de rien parce qu'il n'y a rien à se rappeler ?

Ou est-ce qu'on lui efface la mémoire des autres mondes ?

Et s'il partait parce qu'il n'est pas heureux avec nous ?
Commenter  J’apprécie          80
colimasson   19 mai 2013
L'Ascension du haut mal, tome 1 de David B.
Je n’ai pas peur. Je n’ai plus peur depuis un rêve que j’ai fait. Je dormais chez mes grands-parents. Je rêvais du dieu des morts Anubis. Il s’avançait vers moi, j’étais terrorisé. Je me suis réveillé. Anubis était toujours là, il continuait d’avancer. Soudain, tout s’est arrêté. Il n’y avait plus que l’ombre de l’armoire qui avait vaguement la forme d’un chacal. Depuis, je peux avoir peur des gens, de la vie, de l’avenir. Mais je n’ai pas peur des fantômes, des diables, des sorcières, des vampires.
Commenter  J’apprécie          80
mandarine43   22 janvier 2012
L'Ascension du Haut Mal, tome 3 de David B.
- Pourriez-vous soigner mon fils ?

- Je ne soigne pas. Je ne suis pas comme maître N. Je n'ai pas de don pour ça. Mon père est gravement malade. J'essaie de l'aider comme je peux... En fait, j'ai réalisé que je ne pouvais que l'aider à mourir... Je suis désolé.
Commenter  J’apprécie          80
colimasson   29 mai 2013
L'Ascension du haut mal, tome 1 de David B.
Je me bats contre la blanquette de veau, contre le bœuf aux carottes, contre le steak saignant, contre les saucisses de Strasbourg et de Francfort. Je ne sors pas souvent vainqueur de ces combats.

- Fafou, tu ne sors pas de table tant que tu n’as pas fini !

A présent, je suis ravi. J’adore le riz, ça tombe bien ! J’ai plein d’amis : le riz complet, le boulgour, le miso, le gomasio, le tamari, le Kouzou, le thé mu, le thé de trois ans, les izikis, les umebozis… C’est vrai, ce changement d’alimentation me soulage. Je commençais à renâcler contre la nourriture. C’est elle qui me mangeait. Je ne trouve pas la paix intérieure, mais je fais la paix avec mon assiette.

Commenter  J’apprécie          70
mandarine43   01 février 2012
L'Ascension du Haut Mal, tome 5 de David B.
J'ai beau ne croire en rien, à Lourdes, j'ai attendu un miracle comme tout le monde !
Commenter  J’apprécie          90
brigittelascombe   03 décembre 2012
Les Faux-Visages de David B.
"J'aimerais bien voir Syracuse, l'île de Pâques et Kairouan", comme dans la chanson.
Commenter  J’apprécie          90
Vexiana   30 mai 2018
Les meilleurs ennemis : une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient. Première partie, 1783-1953 de David B.
Les anglais laissent entendre aux Algériens que l'Amérique étant devenue un état indépendant, ses navires ne sont plus protégés par la flotte britannique. C'est ce qu'en Angleterre on appelle le fair-play.
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur
.. ..