AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 42 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 01/08/1951
Biographie :

Evelyne Dress est née le 1er aout 1951.

Evelyne Dress est écrivain, artiste peintre, comédienne, réalisatrice au cinéma et productrice. Vous avez pu la voir dans plusieurs pièces de théâtre, et une dizaine de films dont « Et la tendresse, bordel ! ». Elle a écrit trois livres : Fort comme l'amour ; Les tournesols de Jérusalem et Pas d’amour sans amour. Ce dernier a été mis en scène au cinéma et réalisé par Evelyne Dress elle-même ...

Source : All ciné, Amazon
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Les chemins de Garwolin d?Evelyne Dress .
Elle fut dans les années 70 et 80 une actrice incontournable du cinéma français. On se souvient d?elle dans notamment « Et la tendresse bordel » de Patrick Schulman avec Bernard Giraudeau mais aussi « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas? mais elle cause » de Michel Audiard avec Annie Girardot ou encore « La nuit de Varennes » d?Ettore Scola avec Marcello Mastroiani. Elle-même réalisatrice, Evelyne Dress a aussi joué pour la télévision dans de nombreuses productions sans oublier quelques prestations sur les planches. Mais c?est désormais l?écriture qui constitue le quotidien de la comédienne avec plusieurs romans à son actif dont « Pas d?amour sans amour » adapté du film qu?elle mit en scène en 1993 avec Patrick Chesnais, Gérard Darmon et Jean-Luc Bideau. Suivront notamment « Les tournesols de Jérusalem » en 2001 ou « Les rendez-vous de Rangoon » en 2009. Entre deux peintures, puisqu?elle a aussi cette corde à son arc, Evelyne Dress poursuit son travail romanesque avec « Les chemins de Garwolin », belle histoire sur la quête identitaire dans laquelle Evelyne Dress se raconte en filigrane. Après le décès de son père, une jeune femme française, Sylvia, part à l?origine de ses racines, en Pologne. Une sorte de pèlerinage qu?elle fera à vélo, accompagnée de personnages parfois bien réels, parfois fantasmés. Mais est-il bon de vouloir raviver le passé quand il vous dévoile des pans entiers de votre histoire familiale? Un voyage intérieur, une quête initiatique, un récit picaresque qui mènera l?héroïne aux heures les plus sombres du XXème siècle quand l?enfer des camps brisa des familles entières. Avec « Les chemins de Garwolin », au lieu d?inventer une histoire à son héroïne, Evelyne Dress a choisi de lui donner la sienne et celle de ses ascendants. « Les chemins de Garwolin » d?Evelyne Dress est publié aux éditions Glyphe.
+ Lire la suite

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
domisylzen   14 août 2015
La maison de Petichet de Evelyne Dress
Il y a trois sortes de mariage : celui du juste, de l'homme moyen et du méchant. Le premier mariage, celui du juste, est d'emblée parfait, c'est celui des retrouvailles immédiates des deux moitiés de la forme de l'âme. Dans le cas de l'homme moyen, avant de se retrouver et de s'unir, les deux moitiés se marient à d'autres personnes qui ne leur sont pas appropriées. Le troisième type de mariage concerne le méchant impénitent. Celui-ci n'obtient jamais de retrouver sa partenaire préexistentielle.

Commenter  J’apprécie          70
domisylzen   13 août 2015
La maison de Petichet de Evelyne Dress
Une vibration inconnue m'envahit de l'extrémité des doigts de pieds à la pointe des cheveux, puis un cri impétueux, venu du fond de moi, s'échappa de ma gorge. Je ne me connaissais pas cette voix rocailleuse et puissante. Une sensation d'épuisement, de détente intérieure, de sérénité, me laissa exténuer au bord du lit.

Commenter  J’apprécie          70
domisylzen   12 août 2015
La maison de Petichet de Evelyne Dress
Pour nous Pétichet était un petit bout de Terre promise ; mes grands-parents maternels s'y étaient réfugiés pendant la dernière guerre. C'est ici qu'ils avaient ri, pleuré, aimé, tremblé, échafaudé des projets.
Commenter  J’apprécie          60
DRESS   30 octobre 2016
Les chemins de Garwolin de Evelyne Dress
Parce que j’avais voulu croire que mon père serait toujours à mes côtés, je ne l’avais jamais questionné sur sa vie. Maintenant qu’il m’avait quittée, je m’apercevais que je ne savais presque rien de lui, à part qu’il était né à Garwolin, district de Lublin, à une soixantaine de kilomètres de Varsovie.
Commenter  J’apprécie          30
My-Little-Anchor   17 février 2017
Les chemins de Garwolin de Evelyne Dress
« Les âmes restent accrochées aux endroits où elles sont décédées »
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un été avec les poètes français

Rendez ces vers à leur auteur: "Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue"

Arthur Rimbaud
Paul Verlaine
Charles Baudelaire
Guillaume Apollinaire

10 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie françaiseCréer un quiz sur cet auteur