AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.41 /5 (sur 423 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Helena, Arkansas , le 21/12/1944
Biographie :

James Sallis est un romancier américain.

Avant de s'intéresser au roman noir et policier, il commence par écrire de la poésie et voyage à travers les États-Unis. Il est tour à tour poète, éditeur d'un magazine de science-fiction, guitariste, kiné, critique littéraire, professeur de création littéraire. Il traduit en anglais plusieurs auteurs comme Blaise Cendrars, Pablo Neruda, Jacques Dupin ou Raymond Queneau.
Grand amateur de Chester Himes, il rédige en 2001 sa biographie posthume, "Chester Himes : une vie" (Chester Himes: A Life).

James Sallis débute dans le roman noir avec la série de six romans (1992-2001) consacrés à Lew Griffin. Ancien détective privé et agent de recouvrement, il a sombré depuis dans l'alcoolisme et la misère.

Il est également le créateur de la série consacré à John Turner (2003-2007), un ancien de la guerre du Viêt Nam, ex-flic et ex-détenu, qui s'est retiré dans le Tennessee.

Son roman "Drive" (2005) a été porté à l’écran par Nicolas Winding Refn, avec Ryan Gosling dans le rôle-titre, et a remporté le Prix de la Mise en scène au Festival de Cannes 2011.
James Sallis publie en 2012 "Driven", la suite de "Drive".

En 2013, il obtient le grand prix de littérature policière avec "Le tueur se meurt" (The Killer Is Dying, 2011).

site officiel : http://www.jamessallis.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
À l'occasion du Quai du Polar 2019, rencontre avec James Sallis autour de son ouvrage "Willnot" aux éditions Rivages/noir. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2284977/james-sallis-willnot Notes de Musique : Bibliothèque Audio Youtube Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (69) Voir plus Ajouter une citation
mesrives   02 mai 2018
Bois mort de James Sallis
- D'ailleurs, t'es d'où, Turner? Un monde tellement éloigné qu'il nous faut un putain de télescope pour le voir. Ton paternel allait bosser tous les matins avec une chemise blanche infroissable?

- En fait, la plus grande partie de sa vie, pendant près de quarante ans - jusqu'à ce que ça ferme -, il a travaillé à la scierie du coin. Après ça, il a plus fait grand-chose, pas même se lever de la table de la cuisine. Les vieux joueurs de banjo utilisaient un accord ouvert qu'ils appelaient sawmill*. Parce que c'est là qu'ils bossaient tous, dans des scieries, et qu'il y en avait tellement qui avaient perdu des doigts. Avec l'accord ouvert sawmill, on peut presque tout jouer avec un doigt ou deux.



*sawmill: scierie
Commenter  J’apprécie          570
marina53   19 décembre 2013
Le tueur se meurt de James Sallis
On fait ce qu'on peut pour soulager la souffrance des autres, en imaginant que ça soulagera la nôtre. Mais ce n'est pas le cas. D'une certaine façon, au contraire, ça ajoute à notre propre souffrance. Nous n'effaçons pas la souffrance des autres, nous la prenons avec nous.
Commenter  J’apprécie          310
carre   27 juin 2013
Les enquêtes de Lew Griffin :Papillon de nuit de James Sallis
C'est important les noms. Les choses sont ce que nous nommons.

Nommer permet de comprendre.
Commenter  J’apprécie          300
lyoko   23 octobre 2014
Bois mort de James Sallis
"La vie, a dit quelqu'un, c'est ce qui vous arrive pendant que vous attendez que d'autres choses arrivent, qui, elles, n'arriveront jamais"
Commenter  J’apprécie          210
Bardane   15 mars 2015
Bois mort de James Sallis
Savez- vous ce que c'est qu'une truffe, monsieur Turner ?

- Plus ou moins, je pense.

- C'est un tubercule. ça pousse sous terre, sur les racines d'arbres qui ont passé des années à se faire une place, à lutter, à s'ouvrir un chemin jusqu'à la lumière. Le tubercule profite de l'arbre et ne donne rien en retour.

- D'accord.

- Emily est une truffe.
Commenter  J’apprécie          182
koalas   07 janvier 2020
La mort aura tes yeux de James Sallis
Comme disait Howard Thurston, le prestidigitateur, à ses assistants : si tu comprends pas ce qui se passe, souris et tourne les talons.
Commenter  J’apprécie          180
JIEMDE   08 juillet 2019
Willnot de James Sallis
Quelqu'un a dit de Hemingway que, pour chaque nouveau roman, il lui fallait une nouvelle femme. Joseph M. Hale, lui, devait avoir besoin de nouvelles portes moustiquaires.
Commenter  J’apprécie          141
andreas50   19 avril 2018
Chester Himes : Une vie de James Sallis
« Ce n'était pas tant de me voir refuser un emploi dans les usines du coin... C'était le regard des gens quand vous leur demandiez du travail. La plupart ne disaient pas tout de suite qu'ils ne m'engageraient pas. Ils avaient l'air tellement ébahi que j'ose même le demander. Comme si un gentil chienchien était entré et leur avait dit : " Je parle." J'étais accablé.»
Commenter  J’apprécie          120
balrog   27 octobre 2013
Drive de James Sallis
A situation désespérée, mesures désespérées.
Commenter  J’apprécie          140
andreas50   14 avril 2018
Chester Himes : Une vie de James Sallis
"La Dame de la 100e Rue", avec son portrait de prisonnier relâché dans un monde où il n'a aucun moyen de survivre, fait écho à la théorie polémique de Himes selon laquelle les problèmes raciaux en Amérique ont réellement commencé avec l'émancipation, quand les Blancs « ont accordé leur liberté aux Noirs » sans leur fournir aucun moyen de satisfaire leurs besoins les plus élémentaires.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..