AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.78/5 (sur 826 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 08/01/1974
Biographie :

Julie Birmant est scénariste de bande dessinée.

Elle a fait des études de cinéma à l'Institut national supérieur des arts du spectacle (INSAS) à Bruxelles. Elle en profite pour réaliser des documentaires de vulgarisation scientifique à la télévision belge RTBF et codiriger plusieurs numéros de la revue "Alternatives théâtrales", bien connue des amateurs.

De retour en France après un passage par le Japon, elle travaille pour France Culture (chroniques de théâtres pour Lucien Attoun, reportages dans "Carnet Nomade"), devient dramaturge et plume pour quelques festivals de théâtre dont "Passages" à Nancy, "Paris Quartier d'été" à Paris, et enfin productrice de documentaires de création à France Culture (dans "Surpris par la nuit" d'Alain Veinstein).

Mis en images par Catherine Meurisse, son premier scénario de bande dessinée, "Drôles de femmes" (Dargaud, 2010), est un recueil de portraits de femmes célèbres, dont Yolande Moreau, Anémone, Amélie Nothomb ou Dominique.

Avec "Pablo (Dargaud, quatre tomes parus entre 2012 et 2014), qui retrace la jeunesse de Picasso, elle collabore avec Clément Oubrerie pour la première fois.

Le duo se reforme avec "Il était une fois dans l'Est", un diptyque (Dargaud, 2015, 2017) qui raconte la vie tragique de la fameuse danseuse américaine Isadora Duncan.

En 2018, toujours avec Clément Oubrerie, sortira une série d'aventures : "Renée Stone" (Dargaud) dont l'héroïne se lancera dans une quête des origines de notre civilisation qui l'entraînera aux confins de l'Irak.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Julie Birmant   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le duo Julie Birmant et Clément Oubrerie à l'origine de "Pablo", la superbe biographie de Picasso récidive avec la vie non moins étonnante de Dali. Ici, les deux auteurs expliquent ce que raconte la BD, comment ils ont dessiné "Dali", quel était le héros de leur enfance, et donnent leur quatre références. ITW : Anne Douhaire Montage : Didier Mariani Son : Julien Chabassut Plus de BD sur France Inter : https://www.radiofrance.fr/arts-divertissements/bd-manga/bandes-dessinees Plus de vidéos de dessin sur France inter : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD

+ Lire la suite

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
- "Hamritu Shibtu"
- Mais bon sang, ça veut dire quoi ce truc?
- "Hamritu Shibtu" ? Vieille pute en Akkadien !
- Ha ha ha, tu as traité Stanford de vieille pute !
- Oui et il n'a pas moufté. Ce qui prouve que cet ignare ne connaît rien à la Mésopotamie !
Commenter  J’apprécie          140
L'effet fut immédiat... Je pouvais tout, je savais tout, l'évidence... l'Amour... Si j'avais su qu'un jour j'y arriverais.
Commenter  J’apprécie          90
Je suis Athéna, sortie toute armée de la tête de Zeus.
[...]
J'ai une mission pour toi, Isadora.
Rappelle aux hommes qui je suis :
La chouette et l'olivier,
la raison et la puissance,
la mesure et la démesure,
une simplicité grandiose " avec toujours les pieds ancrés dans la terre ".
Commenter  J’apprécie          80
Toutes les autres femmes détruisent le paysage; vous seule vous incorporez à lui.
Commenter  J’apprécie          90
Gertrude était l'anticonformisme même. Elle gardait pourtant certains réflexes bourgeois. Une ethnologue chez les papous.
Commenter  J’apprécie          60
De ce jour, Pablo (Picasso) et Braque se virent tous les jours. Une passion partagée qui rendait les autres fous de jalousie.
- Mais qu'est-ce qu'il fabrique toute la journée ?
- C'est horrible, Fernande. Ils veulent tout simplement inventer une nouvelle façon de peindre. Donner à voir, sentir et même toucher sans imiter la nature ! En refusant la perspective et les illusions. C'est une ascèse et une fusion. Ils ne veulent même plus signer leurs tableaux ! Leur but : se dépouiller de leu individualité pour arriver à la pureté.

(page 89)
Commenter  J’apprécie          40
Jusqu'ici je ne m'intéressais qu'aux écrits vieux de trois mille ans
Commenter  J’apprécie          60
Et Duncan est en extase car ses souffrances l'ont faite Russe dans sa façon d'aimer : sans limites et tellement intensément que ça fait mal.
Commenter  J’apprécie          40
L'art n'est nullement nécessaire. Tout ce qu'il faut pour rendre ce monde plus habitable, c'est l'amour.
Commenter  J’apprécie          40
Mais en vérité je l'attends
Avec mon coeur avec mon âme
Et sur le pont des Reviens-t'en
Si jamais revient cette femme
Je lui dirai Je suis content

Apollinaire, cité par les auteurs de Pablo, 2. Apollinaire
Commenter  J’apprécie          30

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Julie Birmant Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Julie Birmant (888)Voir plus

Quiz Voir plus

Harry Potter : Le Quidditch

Combien y a-t-il de joueurs dans chaque équipes ?

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

16 questions
96 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , imaginaire , harry potter 1Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..