AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 149 notes)

Nationalité : Israël
Né(e) à : Nahalal , le 29/07/1948
Biographie :

Meir Shalev (hébreu : מאיר שלו) est un journaliste et écrivain israélien, né en 1948 dans le village de Nahalal en Galilée (Israël).
Il a publié des romans, des essais et des livres pour enfants, dont certains sont traduits en français. Il contribue régulièrement au journal Yediot Aharonot. Il habite à Jérusalem.

Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
alainmartinez   29 décembre 2017
Un fusil, une vache, un arbre et une femme de Meir Shalev
Grandpa Ze’ev affirmait qu’il fallait vivre dans les villages et les kibboutz pour croire que les bouses de vache sentaient bon et même les encenser. Les fermiers, les vrais, de chez nous connaissent la vérité : la merde pue, même celle des veaux socialistes et des vaches sionistes.
Commenter  J’apprécie          150
Bazart   25 septembre 2014
Ma grand-mère russe et son aspirateur américain de Meir Shalev
En tout cas, les voyages en train permettent de développer l’empathie. “Ce sont des cultivateurs comme nous”, commenta maman en nous incitant à les saluer .
Commenter  J’apprécie          140
litolff   24 mars 2015
Le pigeon voyageur de Meir Shalev
Parfois, avec mes yeux sombres et rapprochés, mon désir d’errance et ma peur des voyages, mon recours à la prière et ma crainte en même temps qu’elle ne soit exaucée, j’ai le sentiment d’être le seul Juif de la famille.
Commenter  J’apprécie          130
aaahhh   10 novembre 2012
Le pigeon voyageur de Meir Shalev
J'ai tellement de temps que je mourrai sûrement avant de l'avoir dépensé.
Commenter  J’apprécie          130
litolff   22 mars 2015
Le pigeon voyageur de Meir Shalev
Elle distribuait ses pigeons comme des cadeaux, comme un verdict qui tombe, une lettre d'amour qui arrive ou l'annonce d'une mort prochaine.
Commenter  J’apprécie          110
alainmartinez   24 décembre 2017
Un fusil, une vache, un arbre et une femme de Meir Shalev
Je l’appelais Eitan et je le présentais comme “mon homme”. Aujourd’hui, “homme” est l’alternative politiquement correcte à “mari”, mais dans la Bible que j’enseigne, le livre le plus macho qui soit entre parenthèses – mon grand-père aurait adoré, s’il s’était donné la peine de le lire – “mon homme” est employé un tas de fois à la place de “mon mari”.
Commenter  J’apprécie          100
sevm57   16 janvier 2017
Ma grand-mère russe et son aspirateur américain de Meir Shalev
Étant donné que chez nous, la mémoire et l'imagination signifient exactement la même chose, je doutais fort de son existence.
Commenter  J’apprécie          110
litolff   23 mars 2015
Le pigeon voyageur de Meir Shalev
Je ne suis pas aussi oisif que toi et Benyamin pouvez le croire maugréa Vot'père. J'ai beaucoup de rendez-vous, j'écris encore des articles, et chaque matin je vais sur Internet. Je reçois des mails de nombreux journaux médicaux. Je fais des recherches sur moi-même. Je constate que je suis toujours vivant. Les gens me citent.
Commenter  J’apprécie          90
miriam   13 juin 2013
Ma grand-mère russe et son aspirateur américain de Meir Shalev
"L'Amérique ignorait sans doute que, dans mon jeune âge,en sus de l'Union soviétique, de l'Allemagne de l'Est et la Corée, elle avait un autre ennemi. Oh pas très puissant ni spécialement dangereux, à vrai dire, mais virulent acharné et moralisateur : une poignée de moshavim et kibboutzim - le courant pionnier en Terre d'Israël."
Commenter  J’apprécie          80
alainmartinez   31 décembre 2017
Un fusil, une vache, un arbre et une femme de Meir Shalev
Mes amies qui ont du monde au balcon et critiquent mes petits seins, pareils à des faons de biche, ont fini par découvrir que Newton avait raison : la force d’attraction existe et elle est très puissante. “Les premiers à pousser sont les premiers à tomber”, comme dit le poète. À présent, leurs mamelles opulentes volent au ras des pâquerettes, tandis que mes petits seins à moi sont toujours au garde-à-vous
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit quiz migrateur... 😉

"Les hirondelles de Kaboul" :

juliette sachs
yasmina khadra
denis núñez
evane hanska
amélie nothomb

5 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : saga familiale , espagne , Oiseaux migrateurs , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..