AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.15 /5 (sur 104 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Orléans , le 16/09/1983
Biographie :

Pascaline Nolot est écrivaine.

Depuis 2012, elle a publié des nouvelles chez différents éditeurs : Sombres Rets, Elenya Éditions, les éditions du Chat Noir. Elle a également participé à l’"Artbook Raconté" (2013) de Fleurine Rétoré.

"Les Larmes de l’Araignée", son premier roman, est publié aux éditions du Chat Noir en avril 2017. Il inaugure une nouvelle collection gothique/horrifique destinée aux 9-12 ans.

Elle est également auteure de la nouvelle, "Là où danse le jour", publiée dans l’anthologie "Bal Masqué" (2017) des éditions du Chat Noir

Pascaline Nolot vit à Lille depuis 2008.



Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
florencem   16 avril 2019
Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot
Soudain, une dizaine de rats en blouse blanche firent irruption en plein milieu d’un corridor. Ils se faufilèrent en trombe entre les jambes d’Éliott, poussant un brancard miniature sur lequel reposait un maigre bouquin, mal en point. L’un des rats en blanc lui massait la couverture tandis qu’un autre hurlait : – DÉGAGEZ ! Triple fracture de la reliure, risque de déchirure des pages ! Je veux un scanner du résumé et une radio complète du corps. Qu’on prépare dix millilitres de colle d’amidon ! Quelqu’un a pensé à prévenir son auteur ?
Commenter  J’apprécie          170
DreamBookeuse   27 mai 2020
Rouge de Pascaline Nolot
Puis il n’y eut plus un bruit, excepté celui des mastications voraces. Incommodé par l’odeur de la mort qui viciait l’air jusqu’au firmament, la lune pâlit dans son croissant. Spectatrice involontaire du festin sauvage, elle ne pouvait détacher son éclat d’argent du cadavre dévoré, charpie rubis sur son linceul de nacre.
Commenter  J’apprécie          10
DreamBookeuse   27 mai 2020
Rouge de Pascaline Nolot
Au dessus de sa tête, colorant le ciel, une aube nouvelle se levait. Rouge.
Commenter  J’apprécie          10
Sio   20 mai 2020
Rouge de Pascaline Nolot
Cependant, Rouge n'avait pas chuté dans le puits sans fonds de la haine et de la cruauté. Elle n'aspirait plus qu'au bien et excluait d'office d'apprendre les noirs maléfices.

Quitte, pour conséquence de cette résolution, à ne jamais être libérée de cette laideur. Une laideur dont elle s'accomodait de mieux en mieux, du reste. En fait, même si cela paraissait simpliste, presque bête, elle avait réalisé qu'il était bien plus aisé de s'accepter quand personne ne passait ses journées à se moquer de vous et à vous humilier. Il finissait même par vous venir des moments d'optimisme insoupçonné, à songer que peut-être vous n'étiez pas si défigurée, juste un brin tachetée, le sourcil à peine boursouflé...
Commenter  J’apprécie          40
book-en-stock   08 février 2020
Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot
Seuls son agilité et ses bons réflexes lui permirent de ne pas subir une mort tragique, écrasé sous le poids du mobilier, le corps incrusté de livres et de vis rouillées (destin terrible, bien qu’honorable, pour un lecteur).

p. 27
Commenter  J’apprécie          80
prune42   19 juin 2019
Sur l'écorchure de tes mots de Pascaline Nolot
Ces mots écrits, qui lui font si peur, nous parlent et parlent de nous- nous pareils, nous différents-, sans connaître les frontières de l'espace et du temps. Les mots écrits sont vivants. Ils laissent en nous une marque indélébile et évolutive ; ils peuvent ressusciter celui qui les lit, celui qui les entend ou encore celui qui les dit.
Commenter  J’apprécie          60
FungiLumini   09 mai 2017
Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot
Ils savaient leurs parents incapables de croire aux choses un peu trop abracadabrantes. Ce triste état de certitude s’appelait être adulte…
Commenter  J’apprécie          40
letilleul   28 avril 2019
Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot
Pire, Éliott ne percevait plus un seul bruit autour de lui, pas le moindre froissement de pages ou chuchotis. Cela signifiait que la bibliothèque avait fermé et qu’il y était prisonnier !



Il eut soudain la sensation étrange d’être épié. Alerté, il scruta les coussins. Allongé dessus tel un pacha, un magnifique chat noir, avec un nœud papillon autour du cou et une tache blanche en forme d’étoile sur un œil, l’observait. Dès qu’il se rendit compte de la présence du félin, Éliott oublia ses soucis. En effet, plus encore que les Caribo fraise, le garçon adorait les animaux.

– Comment tu t’appelles, mon beau ? interrogea-t-il en tendant la main pour caresser son nouveau compagnon à quatre pattes.

C’est alors que celui-ci s’écarta d’un saut vif… et se mit à parler.

– Maaaow ! Alerte intrusion ! Code 10-24 ! Je répète : ennemi sur place ! Renforts demandés !
Commenter  J’apprécie          20
letilleul   28 avril 2019
Éliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot
À pas de velours, sans se faire repérer par le bibliothécaire occupé derrière son comptoir, il se faufila entre les hautes étagères de livres. Après avoir zigzagué parmi les rayonnages, il se glissa sans bruit à l’intérieur d’une salle minuscule.

Celle-ci abritait une multitude de coussins colorés, que les employés sortaient et disposaient par terre chaque samedi dans le coin jeunesse, pour l’heure des histoires lues à haute voix. Mais d’ici la fin de la semaine, les carrés moelleux resteraien rangés là. En principe, personne ne le découvrirait dans cette cachette, surtout pas l’abominable Charlie.
Commenter  J’apprécie          20
l-ourse-bibliophile   16 février 2020
Rouge de Pascaline Nolot
- Dès qu’ils t’ont regardée, les gens ont eu peur de ta différence. Avant cela, pour le même motif, ils avaient tremblé devant ta mère devenue aliénée. Aucune de vous deux ne correspondait aux critères de cette chose contraignante que l’on nomme normalité… Alors ils ont inventé toutes ces histoires à faire peur, ces boniments à propos d’œuvre de Satan et de contagion de couleur, afin de se donner bonne conscience et d’excuser leur haine. Mais rien de tout cela n’est vrai ! Tu as beau renâcler, je suis sûre que dans tes tripes, tu le ressens. Tu le sais ! Et si cela te semble difficile à avaler, rappelle-toi mon histoire. S’il y a bien une chose qu’elle m’a enseignée, c’est que la destinée est une garce patentée… Néanmoins, tu peux te consoler : même sans ta teinte hideuse, les villageois auraient sans doute usé d’une autre allégation pour te rejeter. « La fille de la folle », je parie que c’est un mobile de détestation dont ils se seraient contentés, toute pimpante et diaphane aurais-tu été !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En boucle ... avec la Castafiore

La Castafiore est le rossignol milanais qui enchante les albums de

Lucky Luke
Tintin
Asterix
Gaston

17 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , littérature française , bande dessinée , écrivain , opéraCréer un quiz sur cet auteur
.. ..