AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020222221
Éditeur : Seuil (03/10/1994)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Un essai sur les camps totalitaires, invention du XXe siècle, sur la morale quotidienne qu'ils engendrèrent et qui peuvent jeter les bases d'une nouvelle conception de la vie à la mesure de notre temps.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   06 janvier 2015
Il arrivait, tel soir où nous étions couchés sur le sol en terre battue de la baraque, morts de fatigue après le travail de la journée, nos gamelles de soupe entre les mains, que, tout d'un coup, un camarade entre en courant, pour nous supplier de sortir sur la place d'appel, uniquement pour ne pas manquer, malgré notre épuisement et le froid du dehors, un merveilleux coucher du soleil...

Victor Frankl.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2013
Les étrangers et les inconnus sont des individus comme les autres, et l’exigence morale est universelle, mais non abstraite : l’humanité est un ensemble d’individus. La préférence pour les siens, la fidélité aveugle à leur égard ne valorisent pas les êtres au détriment des idées, mais tranchent au milieu des individus mêmes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2013
Tuer pouvait être un acte moral, si l’on empêchait par là un cruel assassin de continuer à sévir. Le faux témoignage pouvait devenir une action vertueuse s’il permettait de sauver des vies humaines. Aimer son prochain comme soi-même était une exigence excessive, mais éviter de lui nuire ne l’était pas.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2013
La vie, elle, peut exiger un courage de tous les jours, de tous les instants ; elle peut être, elle aussi, un sacrifice, mais qui n’a rien de flamboyant : si je dois sacrifier mon temps et mes forces, je suis bien obligé de rester en vie. En ce sens, vivre devient plus difficile que mourir.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2013
Si chaque geste de l’individu est déterminé par les ordres de ses supérieurs et par le besoin de survivre, sa liberté est réduite à néant et il ne peut vraiment exercer sa volonté en vue de choisir telle conduite plutôt que telle autre.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Tzvetan Todorov (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tzvetan Todorov
Le formalisme russe 100 ans après (table ronde)
>Sciences sociales>Problèmes et services sociaux. Associations>Etablissements pénitentiaires (54)
autres livres classés : Criminels de guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Tzvetan Todorov

Tzvetan Todorov est de nationalité

française
américaine
bulgare
ukrainienne

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Tzvetan TodorovCréer un quiz sur ce livre