AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Le Masque et la Plume vous déconseille... (2) 2017

Liste créée par igaluck - 10 livres. Thèmes et genres : radio , littérature

Petite fournée d’envolées ironiques et railleuses cette année. Même les romans formatés à la moulinette grand public rencontrent une certaine complaisance chez la plupart des critiques, prudemment attachés au respect du goût d’autrui, fut-il médiocre. La brillance, l'intérêt culturel et le pétillement de l'émission gagneraient pourtant à être nourris de plus d'appétence pour une certaine qualité littéraire... [Dernière mise à jour le 28/12/2017]


1 Le cas Malaussène
Daniel Pennac
66 critiques 79 citations

Émission du 01/01/2017 - Il y a une sorte de décalage entre l'univers de Pennac et l'intrigue qu'il a voulu broder - Il surécrit, il se regarde écrire, il a perdu l'innocence qu'il avait au départ - c'est un peu gadget - l'écriture est au-delà du surécrit, c'est du foutage de gueule - ce côté rigolo, sympathique, enlevé et sautillant me donne mal à la tête et mal aux dents, ça ne fonctionne pas du tout [Une légère nuance apportée par Olivia de Lamberterie concernant le charme du livre] Ajouter à mes livres
2 Danser au bord de l'abîme
Grégoire Delacourt
145 critiques 182 citations

Émission du 15/01/2017 - Au bord de l'abîme, c'est vrai que le dernier Delacourt y était déjà, et là je dirai qu'il a fait un grand pas en avant pour tomber dans ce qu'on appelle couramment l'indigence - il manque des choses des plus nécessaires à l'écriture - on est pas seulement dans l'indigence, on est aussi dans la mièvrerie - ce roman a un côté tout à fait insupportable, parce que c'est bourgeois, c'est bien-pensant, il y a ce qu'il faut de morale, de culpabilité - c'est pas un roman, c'est un clister - c'est plutôt rasoir, et même dérisoire [Une légère tentative de rattrapage de Patricia Martin] Ajouter à mes livres
3 Saint Salopard
Barbara Israël
1 critique 4 citations

Émission du 12/02/2017 - Ça n'a aucun sens, toutes les lettres sont écrites pareil - c'est une manière de se foutre de la gueule du populo, j'écris comme Cocteau, à la place de Cocteau, à la place de Gide - on ne sait pas s'ils pensaient vraiment ça, elle n'en sais rien non plus - c'est un projet littéraire qui ne se tient pas, qui n'est pas crédible - ça ressemble à une espèce de téléfilm en costumes avec des gens à contre-emploi [Michel Crépu, cependant, semble enchanté par sa lecture] Ajouter à mes livres
4 Norma
Sofi Oksanen
25 critiques 4 citations

Émission du 09/04/2017 - capillotracté - ça me fait penser aux Dupond et Dupont dans je ne sais plus quel album de Tintin - on n'y comprend strictement rien - nous vivons dans un espace européen, c'est la seule chose à tirer de ce livre minable - le roman n'est pas du tout minable, il est à moitié réussi - le conte est un peu foutraque, on ne comprend pas tout, il y a beaucoup de monde, le thriller est un peu boiteux - c'est surfait - c'est un peu la littérature pour les Nuls - chez elle, tous les personnages qui sont angoissés transpirent des mains, mais alors tout le temps, tout le temps - c'est quand même très chiant ce livre [Olivia de Lamberterie y a cependant trouvé un vrai sujet sur le cheveux aujourd'hui] Ajouter à mes livres
5 Marlène
Philippe Djian
24 critiques 12 citations

Émission du 09/04/2017 - on a l'impression que c'est traduit de l'américain - c'est très bien fait mais ça ne m'a pas intéressé - on y va toujours avec beaucoup d'enthousiasme mais on en sort un peu déçu - la nonchalance devient un peu paresseuse - cette langue qui vous décille et qui vous donne à voir quelque chose ,et bien elle n'est plus là - je ne comprends pas pourquoi il éprouve le besoin de donner le bulletin météo à toutes les pages - on l'a un peu perdu, Philippe Djian - on voit qu'il n'écrit plus pour nous lecteurs, il écrit directement pour l'agent, c'est quasiment un scénario clef en main. [Ce qui n'empêche pas Nelly Kaprièlian d'adorer Marlène] Ajouter à mes livres
6 Géopolitique du moustique
Erik Orsenna
12 critiques 10 citations

Émission du 30/07/2017 - Je me suis dit, mais comment il peut trouver un sujet plus ennuyeux que le moustique ? - J'ai essayé de lire ce livre et la seule chose qui m'intéressait, c'est pourquoi moi, j'étais piquée par les moustiques plus que tout le monde ici ? - je n'ai pas réussi à le lire - on dit qu'Erik Orsenna a tellement de talent que même s'il racontait l'annuaire ça serait super. Ben, il vaut mieux qu'il raconte l'annuaire - la désinvolture de ce livre est absolument incroyable - le bilan carbone du livre est très mauvais, il voyage partout pour faire deux pages - le plus emmerdant dans ce livre, je crois, c'est qu'il a été nommé ambassadeur de l'Institut Pasteur - est-ce qu'on a vraiment besoin d'apôtre de la vaccinologie comme Erik Orsenna ? - je me suis affreusement ennuyé - c'est un livre affreusement pédagogique - il n'a même pas la courtoisie de rendre hommage à Fabre, les souvenirs entomologiques, où là, vraiment, là, tu as un écrivain qui parle des insectes de façon extraordinaire - c'est absolument accablant. [Seul Jean-Louis Ezine est parti en digressions sur ce qu'il a appris] Ajouter à mes livres
7 Un personnage de roman
Philippe Besson
29 critiques 17 citations

Émission du 10/09/2017. C'est un livre franchement sans intérêt - écoutez, ce livre vaut 18€. Ceux qui ont perdu leurs APL, en ne l'achetant pas, se rembourseront d'à peu près cinq mois d'APL - ce n'est pas un livre de romancier - ce n'est pas un livre de journaliste, c'est une sorte de résumé de la campagne - c'est plat comme un trottoir - il n'y a aucun contenu - sur Macron vous n'apprenez rien - quel gâchis ce livre - il n'y a pas de vision, il n'y a pas d'ampleur, il n'y a pas de style, il n'y a pas de souffle Ajouter à mes livres
8 Bakhita
Véronique Olmi
185 critiques 174 citations

Émission du 29/10/2017 - Nous avons là un livre impeccable, exemplaire - c'est un livre édifiant - en lisant Bakhita, j'ai eu l'impression d'être de nouveau dans cet endroit [une abbaye bénédictine] en train d'entendre une vie de martyr - "son c?ur faisait du tam-tam" parce que ça se passe en Afrique, ce n'est pas nécessaire - le problème c'est qu'il n'y a absolument aucun point de vue de l'auteur sur son sujet - la première partie est insoutenable - si on aime les descriptions de torture d'enfants, on aime ce livre - qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux ? - dans la vie des Saints, il y a toujours un côté SM que j'adore. Là, on peut dire qu'on est servis Ajouter à mes livres
9 Millénium, tome 5 : La fille qui rendait coup pour coup
David Lagercrantz
80 critiques 39 citations

Émission du 29/10/2017 - Ce n'est pas au niveau - j'ai eu l'impression de lire le livre en suédois - il y a des choses qui sont d'une bêtise ahurissante - c'est bourré de remplissage - les polars, on voit que c'est mauvais quand vous avez tout ce que mangent les gens au petit déjeuner - l'intrigue est bien pompée sur les derniers blockbusters - la série est passée dans la globalisation, c'est là où elle n'est plus intéressante Ajouter à mes livres
10 Origine
Dan Brown
131 critiques 106 citations

Émission du 26/11/2017 - Je n'ai jamais vu un texte d'une telle platitude - c'est débile - c'est un livre débile - j'ai rarement lu quelque chose d'aussi débile - c'est le mot qui me vient à l'esprit et je n'ai pas envie d'aller en chercher un autre - réduire les choses à ce point, vraiment ce n'est pas possible - je me suis arrêté à la page cinquante, par réflexe de survie - c'est une ragougnasse - indigeste - c'est affligeant et ça vous vole six ou sept heures de votre vie - Dan Brown, c'est toujours plus ou moins pas bon, il faut le reconnaître, mais là c'est un Dan Brown raté, et ça, c'est pire que tout - non seulement c'est débile, mais un débile qui se prendrait pour un dadaïste, qui lui-même penserait qu'il est surréaliste Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          1712

Ils ont apprécié cette liste