AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Noël Chatain (Traducteur)
EAN : 9782264035660
335 pages
Éditeur : 10-18 (06/02/2003)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Le long du littoral du Kent, la contrebande bat son plein. Dans la région, on appelle cette activité illégale le "négoce du hibou", car elle se déroule en pleine nuit quand les bateaux venus de France déchargent sur la grève les marchandises passées en fraude. Sur la requête de Lord Mansfield, président de la Haute Cour de justice de Londres, Sir John Fielding et son fidèle assistant, Jeremy, doivent se rendre au plus vite à Deal, l'une des villes qui bordent ce lit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
collectifpolar
  28 septembre 2020
Sir John et son fidèle assistant Jeremy enquêtent, à la demande du président de la haute cour de justice, sur Albert Seeton, le magistrat de la petite ville de Deal accusé de s'être compromis dans des affaires clandestines. S'ensuit une série de meurtres mystérieux...
On va suivre une nouvelle fois les nouveaux exploits du juge aveugle Sir John Fielding dans le Londres du XVIIIe siècle. Secondé par le jeune Jeremy Proctor, on a l'habitude de les voir enquêter dans toutes les couches de la société anglaise. Bruce Alexander nous propose là un très bon polar historique

Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   28 septembre 2020
Il s’éclairci la voix et commença son récit. A dire, il n’avait pas grand-chose à ajouter, car à son arrivée les trois fauteurs de troubles de La Tête de Turc étaient tous étendus sur le trottoir, gémissant de douleur ou plongés dans un silence pantois. En fait l’agent trotter aurait pu prendre M. Perkins pour l’un des badauds rassemblés devant l’estaminet, sauf que lorsque l’un des membres du trio avait remué et tenté de se lever, le « manchot » (tel que le gardien de la paix le décrivit) s’avança et lui décocha un vif coup de pied dans l’arrière-train. Ayant vu cela, il saisit M. Perkins par l’épaule et sa matraque prête à servir, lui demanda s’il était responsable de tout cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolarcollectifpolar   28 septembre 2020
- Eh bien, c’est alors que tous les trois se sont rapprochés et se sont mis à chuchoter entre eux. Puis, tout en faisant quelques remarques désobligeantes et deux ou trois gestes grossiers, ils ont quitté La Tête de Turc, et je me suis dit : » Bon débarras ! » Ma foi, je suis resté là-bas jusqu’à ce que je finisse ma bière et que je décide qu’il soit temps de m’en aller. Et en sortant, monsieur, je les ai trouvés au-dehors qui m’attendaient. L’un d’eux a dit : » On veut juste voir si tu es aussi vaillant que tu le penses. » Et, en toute modestie, monsieur, je crois le leur avoir prouvé. Encore un détail : je suppose que je ne me suis pas battu loyalement… ou disons, pas comme à l’accoutumée. Mais comme je n’ai qu’un bras, je crois avoir droit à une certaine liberté d’action en la matière. Certes, oui, j’ai flanqué des coups de tête et des coups de pied aussi – en vérité, je suis doué pour les ruades -, mais ils étaient trois et moi tout seul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fanvin54Fanvin54   06 janvier 2014
Ce qu'on pouvait peut-être le plus reprocher à l'Old Bailey - et encore de nos jours-, c'est sa proximité de la prison de Newgate. Seule une rue les séparait, et il émanait de la maison d'arrêt une odeur où s'entremêlaient les remugles d'égouts et la pestilence de la misère humaine, une puanteur qui semblait imprégner aussi les murs du palais de justice.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolarcollectifpolar   28 septembre 2020
Il fallut plus d’une journée de voyage pénible pour nous conduire à Deal. Comme prévu, la voiture à quatre chevaux de lord Mansfield nous attendit à la fin des audiences de sir John. Le sergent de ville Perkins et moi tendîmes nos sacs et valises au cocher, qui les rangea et les arrima au-dessus du véhicule, comme il sied avec toute diligence. Ce qui nous laissa davantage de place pour être brimbalés à l’intérieur. Si je suis certain que le conducteur s’acquitta à merveille de sa tâche pour traverser Londres, il ne put visiblement pas s’empêcher de lancer les chevaux dès lors que nous nous retrouvâmes sur la grand-route. En conséquence, après avoir eu des heures durant nos fondements éreintés, nous fûmes ravis de descendre à une auberge quelque part au-delà de Chatham, laquelle nous avait été recommandée par le président de la Haute Cour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   28 septembre 2020
Puis, sans doute pour éviter de nous voir nous chicaner plus avant, le magistrat interpella le quatrième passager, en l’arrachant à une somnolence agitée.

- Monsieur Perkins, dit-il, que pouvez-vous nous dire de ce territoire où nous nous rendons. En ce qui me concerne, le Kent de l’Est n’est qu’une terra incognita.
- Terra quoi ?
- Oh, ce n’est qu’une expression signifiant « terre inconnue ». Veuillez m’excuser d’avoir eu recours au latin, je vous prie.
- Bien sûr, monsieur.
Puis comme il était enfin pleinement réveillé, le sergent de ville porta son regard sur nous tous et reprit :
- Vous souhaiteriez donc en savoir plus sur le Kent de l’Est, alors ? Pour commencer, vous savez comme on l’appelle, n’est-ce pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Bruce Alexander (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruce Alexander
Dalton Trumbo (Trumbo) (2015) - film biographique américain coproduit et réalisé par Jay Roach, d'après le livre Dalton Trumbo de Bruce Cook. Avec Bryan Cranston, Diane Lane, Helen Mirren. Bande-annonce vo sous-titres français.
autres livres classés : policier historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2094 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre