AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782379935046
474 pages
Black Ink Editions (13/09/2023)
4.65/5   33 notes
Résumé :
À la tête de l’église de Rossville depuis plus de cinq ans, le Père Malakhias est un modèle de vertu, du moins en apparence. Si le jour il célèbre la messe et écoute les confessions de ses fidèles, la nuit, il se transforme en tueur sanguinaire. Auto proclamé Macchabée, il supprime sans aucun scrupule les pécheurs, se délectant de leurs supplices.
Un soir, alors qu’il traque sa nouvelle proie dans un bar, il tombe sur le glacial mais si séduisant Jolene, un j... >Voir plus
Que lire après Le confessionnalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,65

sur 33 notes
5
11 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
COUP DE &#xNaN

🌺 La plume de l'autrice est vraiment folle ! Si prenante, intense et poétique à la fois. Moi qui adore la psychologie dans les dark romance et bien j'ai eu ma dose ! C'est parfaitement menée, on plonge directement dans l'histoire tant celle-ci est immersive, l'autrice nous inclus de la passion dévorante, de la tension et du suspens à tel point que tout le long j'ai eu des doutes puis après je changeais d'avis puis j'y repenser etc... bref elle a su me retourner le cerveau lol.
J'aime tellement quand les auteur(es) me font limite tirer les cheveux 😅.

🌺 Dur dur de parler de Jolene et Père Malakhias sans trop en dévoiler, mais ces deux là m'ont conquise de part leur relation interdite, malsaine mais aussi passionnelle et possessive. C'est puissant voir même clairement bestial entre eux !
Ce rôle de justicier qu'enfile le prêtre est fascinant, j'ai aimé cette dualité qu'il ressent à son égard tout le long du roman j'ai trouvé cela très bien expliquer et compréhensif.
Jolene à cette aura mystérieuse, il est à part des autres et lui également en devient subjuguant. J'ai aimé ce côté brut de décoffrage, il sait ce qu'il veut et ne passe pas par quatre chemins.

🌺 J'ai adoré les passages avec l'imitateur ça apportait cette touche de suspens, de quête pour essayer de trouver qui est cette personne.

C'est ce genre de livres où il faut le lire sans trop en savoir, juste se laisser porter en prenant bien évidement en compte les avertissements !
Commenter  J’apprécie          00
Pardonnez-moi mon père car j'ai péché. Dieu est témoin des larmes que j'ai versées et de l'espoir malsain que j'ai ressenti et espéré envers deux êtres proches d'embrasser les enfers.

Ils auraient pu être ma rédemption, mais ils sont devenu mon Dieu, mon tout. La noirceur qui nous enveloppe ne pourra jamais fléchir contre la lumière. Ce titre est une révélation, un passe-droit vers le péché. J'ai été enveloppée dans un univers macabre, sombre, torturée où la lumière ne brillait que pour mettre en évidence deux êtres dit "défectueux"

Leur amour est fort, consentant, douloureux, incontrôlable, puissant. Il est un vice qui profane toutes les croyances !

Malakhias ce prêtre désabusé qui voue sa foi sans failles, à Dieu, son rédempteur, mais qui l'honore en ne faisant presque plus qu'un avec le diable. Ce personnage est puissant et magnétique, on le suit dans sa folie avec l'envie d'en voir toujours plus. Il nous embarque dans sa mission et sa monstruosité intérieure. Impossible de fuir, j'ai été happée par ce personnage qui m'a fasciné par sa noirceur et son amoralité.

Jolene c'est ce jeune flic à l'esprit écorché et à vif, qui a besoin d'adrénaline pour contenir ses sens et ses pulsions destructrices. Il est la face d'une médaille qui s'obstine à ne présenter au monde qu'une seule de ses facettes. Il est cet équilibriste qu'un simple coup de vent pourrait faire chuter vers les profondeurs du précipice. Je l'ai trouvé fascinant, dérangeant à sa manière et terriblement magnétique.

La réunion de ses deux êtres, c'est un choc qui électrise et paralyse. On en devient accro dès les premières secondes, le manque se fait ressentir dès qu'ils se séparent, on devient fou de les voir s'unir à nouveau. Leur rapprochement nous devient vital tant on en vient à espérer quelque chose.

Avec ses deux là, on cherche des explications dans des passés tantôt ignobles et tantôt anodins. On essaie de leur chercher le pardon absolu, en réalité, à vouloir leur donner cette rédemption on ne fait que rentrer dans la folie. L'auteure nous dévoile également un panel de personnages secondaires qui nous interpel par leurs péchés, leurs espoirs, leurs curiosités qui nous donnent des frissons et qu'on aimerait voir s'éteindre à petit feu.

C'est une véritable addiction qui se contrôle qu'en tournant les pages de ce livre qui se révèle être un véritable page-turner !

Le côté thrillers policier qui fait partie intégrante de cette histoire est également maîtrisées d'une main de maître. J'en suis venu à soupçonner tout le monde. Chacun avec leurs parts d'ombres, ils ont ébranlé mes sens. Pourtant à ce moment, cette phrase, cet instant, mon esprit a su. J'ai donc repris tous mes éléments et même s'il me manquait des clés, mon esprit l'avait découvert et je ne pouvais me détacher de ce sentiment.

Du début jusqu'à la fin Cécilia nous montre qu'elle maîtrise son histoire jusqu'au bout des doigts. Elle nous fait sombrer comme ses personnages vers la folie, à tel point, qu'une fois la dernière page tournée on en vient à espérer ce fastidieux et macabre "Si" qui fait tourner la balance vers le bien ou le mal.

Vous vous en doutez, ce titre est un véritable coup de coeur pour moi ! Ce n'est pas la simple idée d'avoir aimé un livre, non. Je parle ici d'une dévotion pour "Le Confessionnal" d'une oeuvre fabuleuse qui vous marque d'un bleu dans l'âme.
Commenter  J’apprécie          10
Une histoire tout comme je les aime, avec de la passion, de la violence, de la folie, du déchirement. La romance décadente, perverse, destructrice, entre Jolene et Malakhias m'a emportée. L'omniprésence de la religion, du bien, du mal, de la déraison et de l'amour qui pousse dans les derniers retranchements de la folie, est tout simplement sublime et traitée avec beaucoup de subtilité et de sensibilité.
Le côté psychopathe des protagonistes et l'ambiance Dark sont juste wouah, désolé je n'ai pas d'autres mots.
Côté plume, pas de surprise, la sensibilité de Cécilia Armand n'est plus a prouver, ses mots sont beaux, puissants, envoûtants. Les métaphores plus sublimes les unes que les autres. Ce qui est paradoxal est que dans ses précédents titres j'avais été "dérangée" dans ma lecture par les envolées lyriques intempestives, qui ne collaient pas toujours à mes goût en matière de "roman". Je réserve la poésie à son genre, et l'excès de mots qui riment m'avait paru too much. Mais ici, le style est plus uniforme, maîtrisé je dirais.
Petit bémol (mais qui ne m'a pas empêchée de mettre la note maximale), il m'a manqué le frisson du suspens (comblé par les autres qualités du livre qui reste très addictif malgré tout). Alors je ne vais pas spoiler, mais j'ai deviné dès les premiers chapitres l'identité du copycat, tout comme la fin qui est une évidence. Même l'épilogue ne m'a pas surprise, j'ai su dés le début les "tenants et les aboutissants" (ceux qui ont lu le livre comprendront ce que je sous-entends). L'auteure a semé trop d'indices qui ont fait tilt tout de suite.
Pour conclure, une lecture délectable, de celles qui marquent, un excellent moment.
Commenter  J’apprécie          30
Avis Bookstagrameuse
Romance- Dark - M.M - Suspense - Religion - Enquête

Résumé + Extrait ➡ SWIPE
Attention ⚠ TW 🔞

AVIS : A genoux, les larmes coulant sur mes joues, le coeur en miette, le corps vibrant, le sang chauffant d'excitation, de colère, de tristesse, amoureuse et conquise je finis ainsi en fermant la dernière page de ce chef-d'oeuvre. Il pourrait être ma bible, mon journal intime de mes sentiments, une dévotion pour @cecilia_armand_auteure . Je suis admirative du travail accomplie, de la mise en page avec illustrations somptueuses. Des la première page j'ai su que cette romance M.M allait me bouleversée. Mais je suis loin de ce que je pensais. le confessionnal habite mon âme. Il m'obsède, il me manque, il me donne envie déjà de le relire. Il devient ma plus nelle référence pour cette auteure au talent incroyable. J'ai ressenti la noirceur et la dévotion en Dieu de Malakhias. J'ai approuvé le professionnalisme et l'obsession de Jolene. J'ai succombé à l'inconnu, au diable qui habite le macchabé. L'enquête sur le tueur en série m'a autant hypnotisé, que les scènes de s*** intenses, puissantes, violentes, merveilleuses, passionnelles ont été pour moi des moments d'amour douloureuses. Croyez moi je suis loin d'honorer comme il le faut cette histoire. Je n'ai pas de mot assez puissant pour le décrire. Lisez-le et vous comprendrez.
Je vous en supplie, si il vous intéresse, lisez le uniquement si votre esprit et votre coeur est ouvert à la religion, homosexualité, le blasphème, les meurtres, la vengeance et autre chose bien plus sombre.
Et je finirais par dire que de tout cela. Je ne garde que Malakhias & Jolene. Leurs amours dévastateur. L'ange et le diable. La flamme et l'eau bénite. La mort & la vie.
Merci @cecilia , ta romance a changé quelque chose en moi... encore merci.
Commenter  J’apprécie          10
Le confessionnal

"C'est le péché et l'interdit, l'inévitable et l'ivresse"

⚠ Darkromance MxM sur fond de religion. TW présent au début du livre. Prenez le temps de les lire. ⚠

Ce livre est un roller coaster d'émotions. Toute plus dérangeante les unes que les autres. Toute plus forte que la précédente. C'est leur histoire. Aussi troublante soit elle.

L'autrice a réussi à écrire une darkromance avec une plume si poétique que je me suis laissé embarqué sans broncher dans les abîmes de la bible et les recherches de la police.

Malakhias et Jolene s'aiment de travers, trop fort, dans l'interdit, à la folie et à jamais. On ressent toute leur émotion au travers de ce double point de vue. L'urgence grandie au fur et à mesure des pages. C'est poignant.

Le roman est rythmé par une enquête, dans une enquête. Cela m'a rendu folle par moment. J'ai fini par soupçonner tout le monde. J'ai remis aussi ma morale en question. Je ne verrais plus jamais une église de la même manière 🫣.

Préparez-vous pour leur histoire, vous n'en ressortirez pas indemne. C'était un coup de coeur.

"Pousse-moi dans mes retranchements, montre-moi les limites de la passion et fais-moi basculer au-delà de la raison. Je te donne mon monde, ma Bible et mon église, car tu es ma religion"
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
L’amour est pur, il n’a nul besoin d’accessoires, les gens n’ont rien compris. Ils utilisent le mariage telle une démonstration ultime, comme si un témoignage avec un panel de spectateurs était une preuve inaliénable. On invite des observateurs pour que tous puissent confirmer combien ce jour fut parfait quand tout ira mal. C’est indécent, cet étalage de luxure, cette mise en scène à laquelle se prêtent les époux alors qu’il suffirait de quelques dévots pour une union sacrée. C’est d’une hypocrisie sans nom, les couples n’ont besoin de personne pour se lier et surtout pas de se faire un tas de fausses promesses. J’aime les mots, mais les actes sont les plus beaux.
Commenter  J’apprécie          40
Mon Avis :
Un Coup de Cœur extraordinaire, une lecture percutante et pleine de poésie et de souffrance. Je ne sais pas par où commencer mais une chose est sûre, cette plume m'a perturbé, m'a envoûté et réussi à me faire douter de certaines de mes convictions.
La religion est pour moi la trame de cette histoire, mais l'amour et la dévotion sont un combat tout au long de la lecture.
Les protagonistes sont Jolene et Malakhias, l'un est flic jeune impétueux et carriériste, il veut réussir et s'en donne les moyens, malgré tout il cache une personnalité complexe. Pourquoi est-il flic et que veut-il exactement ? Le prêtre Malakhias lui est charismatique, sur de lui et quand il traverse son église on est happé par son phrasé et sa dévotion pour Dieu. Mais il est de nature sombre et ne supporte pas les injustices et fait justice lui-même. 
On découvre une enquête policière complètement folle, les meurtres se succèdent et l’équipe d'inspecteurs est dépassée et surtout des indices qui sont inexistants.
Au milieu de ces deux personnages cohabite une tierce personne, un usurpateur, un miroir.... qui met de l'eau sur le feu et perturbe le bon déroulement de la vie de cette bourgade paisible et pieuse de Rossville. 
Cette romance M/M va sûrement vous déranger, vous troubler, vous faire douter, mais elle vous prouvera que l'amour peut être intransigeant, toxique, douloureux mais inconditionnel et exclusif.
J'ai souri quelques fois, mes larmes ont coulé et j'ai encore du mal à en parler clairement mais cette lecture me hante encore et je suis sur vous aussi elle ne vous laissera pas indifférente.
Commenter  J’apprécie          00
je veux qu’il m’allonge sur ce bureau en acajou. Je souhaite qu’il s’enfonce en moi afin que je ne puisse plus me relever, qu’il me cloue contre le bois, ainsi nous revisiterons les prémices de la Cène à notre manière, je pourrais même lui susurrer un Pater Noster si cela peut l’aider à me déshabiller.
Commenter  J’apprécie          10
Tous les cris que l’on a trop longtemps retenus finissent par nous bouffer. Ils nous hantent tel un spectre, grignotant notre âme.
Commenter  J’apprécie          30
Raconte-moi tes secrets et je te confierai les miens. Ils sont aussi rouges que le sang sur mes mains, et peut-être qu'un jour, lorsque je serai épuisé de toute cette crasse, je te laisserai me passer les menottes aux poignets.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (87) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5328 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..