AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811211489
Éditeur : Milady (21/02/2014)

Note moyenne : 1.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
À la mort de son odieux mari, Charlotte Wylde se retrouve libérée d'un lourd fardeau. Mais lorsque surgit Alec, l'héritier taciturne de son défunt mari qui doit reprendre les rênes de leur fortune, Charlotte comprend qu'elle n'est plus en sécurité, même dans sa propre demeure. Alors que le jeune homme s'éprend de la belle veuve, on soupçonne Charlotte d'avoir commis un meurtre…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pixie-Girl
  31 janvier 2014
Merci au Ladies Club pour cet nouvelle lecture en avant première et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai plongé dans le Londres d'une autre époque, même si cette partie de période de l'histoire n'est pas l'une de mes grandes préférences.
Étrangement, ce n'est pas le couple principal qui m'a le plus toucher durant toute ma lecture, mais Lucy et Ethan qui ou joué un rôle important pendant toute l'histoire et qu'elle histoire.
Sous fond de révolte industrielle londonienne, nous suivons les péripéties de Charlotte une jeune femme victime d'un mariage de raison. A 19 ans, elle perd sont mari, découvres qu'il la épousée pour sa fortune et se retrouve livrer a elle même dans une maison qu'elle déteste. Avec l'aide de Lucy sa femme de chambre et amie et sont fort caractère, elle surmontera bien des épreuves, jusqu'à vivre enfin la vie qu'elle a toujours rêver.
Nous avons aussi Alec Wylde, un homme beaucoup trop mûre pour sont âge, caractériel et troublant. Il doit s'occuper de sont domaine et de ces deux soeurs, dont la plus jeune est une véritable tornade.
Mais malgré tous ça, c'est un homme maladroit qui ne le rend que plus attachant.
Lucy est la servante, mais surtout l'amie de Charlotte. C'est une jeune femme discrète (du a sont rang), mais qui sais ce qu'elle veux dans la vie et la dureté de la vie la rend réaliste, plus proche de nous.
Ethan lui est une personne intègre qui travail pour Alec. C'est un homme qui pourrais être a lui seul le genre de héro qu'on aime retrouver dans nos romans.
Dans ce roman, tous les personnages ont leurs places et des rôles très important et c'est déçu que j'ai fermer la dernière page, car jamais on ne sera ce qu'est advenue des personnages secondaires, mais malgré tout, j'ai passer un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Aurorechan
  18 décembre 2014
Je n'ai vraiment pas aimé ce roman.
Ce livre est long, mais long !!! D'une lenteur exaspérante. Aucune crédibilité dans les personnages principaux, on ne sent absolument pas l'amour entre Alec et Charlotte. J'ai eu plusieurs fois envie d'aller leur botter les fesses pour les rendre un peu moins mous. Ils s'embrassent 2 ou 3 fois et c'est tout avant de coucher ensemble une seule et unique fois. Alec passe la majeure partie du roman enfermé dans son bureau. Charlotte est niaise et même son mariage avec Henri est complètement irréaliste.
Les soeurs d'Alec sont exaspérantes au possible. Quant à Tricotte, c'est un rebondissement inutile, sensé être l'élément comique de l'histoire mais ça tombe à plat.
Et comme par hasard, c'est Charlotte qui trouve comment soigner Anne, alors que les meilleurs médecins ne savaient pas... Hum hum : zéro pour la crédibilité. de même; on apprend à la fin que lorsqu'elle était jeune Charlotte était volontaire et ne se laissait pas dicter sa conduite. Or c'est tout le contraire de quand elle est adulte puisqu'elle se laisse persuader par un mariage idiot, et une vie de femme mariée aberrante. Et une fois son mari mort elle retrouverait sa force de caractère ? Mouais...
L'histoire se perd complètement entre la pseudo enquête policière (mais on devine dès le départ le fin mot de l'histoire) et une considération sociale qui dessert le roman tant on a l'impression que c'est pour l'auteur une façon de se donner bonne conscience...
Cependant, je dois reconnaître que le couple "secondaire" d'Ethan et Lucy est lui bien plus crédible et à mon goût. Et du coup plus agréable à suivre. Et sauvent (un peu) ce roman du naufrage total...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mara
  06 février 2014
Le résumé me tentait beaucoup et je pensais que j'allais passer un bon moment avec cette romance. Malheureusement, j'ai été quelque peu déçue.
Le plus gros reproche que je peux faire à ce roman, c'est sa longueur. J'ai eu l'impression que l'histoire se traînait sans qu'il se passe quelque chose. Surtout qu'on se doute assez vite de qui est responsable de la mort du mari de Charlotte. Si l'auteur avait pu nous épargner les soirées mondaines de Charlotte, je pense que le rythme aurait été meilleur.
Concernant les deux personnages principaux, à savoir Charlotte et Alec, je n'ai pas senti qu'ils avaient une alchimie entre eux. Même à la toute fin. C'est un comble pour le couple phare de l'histoire! le couple de serviteur est beaucoup plus crédible à mes yeux. Et comme souvent, je me suis plus attachée au couple secondaire qu'au couple principal.
Si la romance reste l'élément principal du roman,l'auteur nous propose en toile de fond un mystère à résoudre. Ce qui aurait pu être une bonne idée s'avère être une déception. Comme dit plus haut, j'ai très vite eu des soupçons sur le “méchant” de l'histoire. Et puis, au fil des pages, j'ai détesté de plus en plus le mari de Charlotte. Dès le départ, on ne peut que le détester. Mais en plus, l'auteur nous le dépeint au fur et à mesure comme un être ignoble, sans scrupule et bête. Je ne vois pas l'intérêt de lui faire porter toutes les tares. Il a déjà un comportement inqualifiable avec Charlotte. Alors en faire un être qui n'est même pas capable de voir quand on le roule dans la farine? Ca fait beaucoup pour un seul être.

Lecture pas très positive donc, même si certains personnages remontent le niveau, comme Frances par exemple. Les enfants présents dans le roman ne sont pas trop horripilants pour une fois et apportent un plus à l'histoire.
Il s'agissait de ma première lecture de Jane Ashford. Je ne suis pas vraiment convaincue par son style. Elle prend trop son temps pour raconter son histoire, et en ce moment, j'ai besoin que l'auteur aille au but. Mais si jamais vous aimez les histoires qui prennent leur temps, cette romance pourrait vous plaire. Ce ne fut pas mon cas!

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Phanie-j-c-g
  21 août 2016
Deux histoires d'amour en parallèle. Mais étonnamment ce n'est pas celle des héros principaux qui m'a le plus "toucher", mais celle des personnages secondaires. Je dis toucher entre "" car cela ne m'a pas transporter non plus, loin de là. Pour en revenir aux personnages principaux, j'ai trouver Alec effacé et Charlotte assez fade. La description de leur physique et même au sujet de leur sentiments est très limitée; d'autant qu'ils se rencontrent assez peu et pour de cours instants au cours de ce livre.
Dans le fond une histoire de révolte industrielle, dont nous n'avons d'ailleurs pas vraiment de chute, pas de solution apportée.
Un livre très long pour un poche (525 pages) et avez une plume lourde et ennuyeuse ce qui apporte un sentiment d'ennuis.
L'idée de base était intéressante, et je pense que s'il avait été réduit à 300/350 pages cela aurait pu être positif; mais pas certain.
La conclusion est bâclée, trop rapide.
Commenter  J’apprécie          00
ChicaNessita
  18 avril 2014
J'ai été fort déçue par ce roman. J'en attendais pourtant beaucoup : le résumé m'avait mis l'eau à la bouche et puis... tel un soufflé, tout est retombé et je n'ai pas tellement su l'apprécier... Après, j'avoue être dans une mauvaise passe côté lecture donc peut-être cela a-t-il joué un peu mais bon...
Le premier et le plus gros point faible est selon moi que l'histoire est beaucoup trop longue. L'auteure aurait gagné en rythme et rebondissements si de nombreuses choses avaient été passées sous silence et si les trop nombreux détails par moments avaient été supprimés. le fond de l'intrigue était pourtant intéressant mais il est noyé par tout ce surplus et du coup, l'on n'arrive même plus à se concentrer sur le mystère de l'enquête.
Et puis... sans vouloir vous spoiler, je n'ai pas non plus tellement adhéré au caractère des personnages principaux et à leur romance. J'ai de loin préféré la petite histoire secondaire entre les domestiques beaucoup plus sincère, touchante et authentique selon moi. La relation entre Charlotte et Alec m'a au contraire parue un peu fausse et difficilement vraisemblable. C'est rare que je n'adhère à aucun personnage en particulier et pourtant cela a été le cas avec ce roman.
Je ne m'étendrai pas plus car vous l'aurez compris, je n'ai pas apprécié ma lecture qui a été pesante et longue (j'ai d'ailleurs passer de nombreuses pages, chose que je déteste faire d'habitude...). Mais si vous le lisez également, je serais curieuse de connaître votre avis, surtout s'il diffère du mien! Comme je l'ai précisé, mauvaise période niveau lecture, alors peut-être un retenterais-je dans de meilleures conditions...
Chronique réalisée pour Place To Be
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Pixie-GirlPixie-Girl   27 janvier 2014
Tout cela n’était pas du changement ; c’était sa vie en proie aux plus violents bouleversements qui soient. C’était la trame de son existence quotidienne qui partait en lambeaux.
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   28 janvier 2014
— J’ai entendu dire que Tricotte s’était attiré les bonnes grâces de la cuisinière. Je ne m’explique pas comment.
— Elle a attrapé une souris dans l’arrière-cuisine, et l’a cérémonieusement offerte à Mrs Dunne. Bête sournoise. Elle a les instincts d’un diplomate russe. Elle est en train de retourner toute cette maison contre moi.
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   29 janvier 2014
Miss Anne et Miss Lizzy qui voulaient savoir pourquoi vous étiez partie, et sir Alexander de plus mauvais poil qu’un ours qui a pris un coup sur la tête !
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   27 janvier 2014
- Il faut juste qu’elle s’habitue à vous. Pas vrai, Tricotte ? Je l’ai appelée Tricotte, parce qu’elle est « tricolore », vous comprenez ?
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : désirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3557 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre