AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Baldassari (Directeur de publication)
ISBN : 2072692733
Éditeur : Gallimard (01/10/2016)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
L'exposition inédite organisée par la Fondation Vuitton réunit un ensemble de cent trente chefs-d’œuvre parmi les plus emblématiques de la collection Sergueï I. Chtchoukine, créée à Moscou par le grand mécène russe. Depuis le Déjeuner sur l'herbe (1866) de Claude Monet, le hiératique Mardi gras (1888-1890) de Paul Cézanne, l'odalisque tahitienne Eh, quoi, tu es jalouse? (1892) de Paul Gauguin, le panneau luminescent de l'Atelier du peintre (1911) de Henri Matisse, p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
michfred
  07 novembre 2016
Un catalogue exhaustif pour une exposition magnifique!
Dans le grand albatros blanc de Frank Gehry qui s'est posé au bois de Boulogne ( ses ailes de géant sont malheureusement bariolées , pour le moment, par Buren...) on plane, on s'envole d'étage en étage, de chef d'oeuvre en chef d'oeuvre.
C'est dans le palais Troubetskoï que cette incroyable collection était initialement installée, ainsi par exemple , toute une cohorte de Gauguin exotiques, étaient accrochés comme une "grande iconostase" colorée, sous les ors rococos des plafonds!
A partir de 1910, le mécène laissera même carte blanche à Matisse, en "résidence d'artiste" dans son palais, pour y accrocher ses panneaux monumentaux, La Danse et la Musique, et transformer son charmant Salon Rose du XVIIIè en...salon Matisse! Choc et scandale: les médaillons peints et les boiseries dorées disparaissent sous les joyeux poissons rouges, les bouquets aux couleurs vives, l'Atelier d'artiste bohème et chamarré - et la folle ronde des danseuses nues ! Mais cet accrochage iconoclaste fait connaître la peinture française moderne aux élites russes, et en répand le goût.
Il y a aussi une salle entière de Picasso, des Cézanne, des Derain, des Monet lumineux- ma préférence va à ce buisson de lilas fleuri dont l'ombre tachetée de lumière disperse l'image de deux femmes, à peine visibles sous son feuillage, fleurs parmi les fleurs, diaprées de lumière...
On va de surprise en surprise , devant tant de richesse, tant de goût, tant de prescience dans ce qui va devenir une peinture classique.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Derfuchs
  23 septembre 2019
Bouquin acheté en souvenir de l'exposition à la fondation Louis Vuitton. Ce dont je me souviens le plus, mis à part cette extraordinaire collection Chtchoukine dans son ensemble, c'est le coup de poing dans la "gueule" que j'ai reçu en entrant dans la salle réservée aux Gauguin; sur la gauche en entrant il y avait cette toile, de mémoire, qui devait être "la cueillette des fruits" d'une beauté à pleurer avec ses jaunes lumineux, ses roses, ses couleurs venues d'ailleurs, un cheval noir (Brel les a vus blancs et fredonnant Gauguin!) et quelques personnages! Il m'aura fallu un certain temps pour me remettre et continuer ma visite et contempler d'aussi rares merveilles, comme, notamment, ce sable rose propre au maître! Malheureusement cette expo restera unique à Paris puisque, apparemment, il y a peu de chance, qu'elle voyage à nouveau, ce qui est bien dommage. Pour ceux qui l'ont loupée, ces chefs d'oeuvre seront toujours visibles au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.
Ce petit livre présente, de belle façon, la collection sur un papier non glacé servi par des reproductions de qualité, la biographie du collectionneur Chtchoukine, l'histoire des acquisitions et des reproductions des emplacements des oeuvres dans la demeure de ce dernier.
Bel ouvrage à mettre dans toutes les mains, petits et grand.s

Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
murmure63
  04 février 2019
un livre a possédé impérativement ! il est à mon goût incontournable dans le monde de l'art tellement il réunit d'artistes différents.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
michfredmichfred   07 novembre 2016
Un collectionneur apparemment peu expérimenté fut le premier à avoir su apprécier à sa juste valeur le talent exceptionnel de Matisse, puis celui de Picasso. Il ne suffit pas d'avoir un œil infaillible. Il faut avoir le caractère trempé d'un homme indépendant qui a son libre arbitre et sait tenir tête, lorsque c'est nécessaire, à l'opinion générale.
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Anne Baldassari (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Baldassari
Anne Baldassari. Picasso et les maîtres.
autres livres classés : mécèneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
560 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre