AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9783822861646
96 pages
Éditeur : Taschen (19/04/2000)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Les tableaux de Magritte: un univers à la fois étonnant, surprenant, ridicule et inquiétant

Impossible de ne pas prendre en compte l'influence de René Magritte (1898-1967) lorsqu'on s'intéresse à l'art contemporain. Sa peinture surréaliste renverse ironiquement l'ordre des choses et restitue une part de mystère à un monde privé de magie.

Son œuvre témoigne d'un véritable sens de l'étonnant, du surprenant et du ridicule, mais aussi de l'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
brigittelascombe
  30 août 2011
"Ceci n'est pas une pomme"
"Ceci n'est pas une pipe"
"One ne mange pas une pomme peinte"
"On ne fume pas une pipe peinte"
Ce vrai bon sens est celui des grands poètes disait André Breton chef de file du surréalisme car il s'agit bien ici de poésie et là bas de surréalisme,rêve éveillé aux portes de l'hallucination comme dans L'empire des lumières, où la maison dans l'obscurité, éclairée d'une simple veilleuse interne et d'un lampadaire externe se découpe dans le ciel bleu.
Un beau livre d'art aux superbes reproductions de ce peintre belge du XIX° siècle, magicien de l'art, inventeur de mondes,détrousseur de perspectives,détenteur de secrets,rêveur d'infinis,joueur de cache-cache à la limite du visible,enchanteur,acrobate de l'impossible a apporté sa contribution à la chimère collective de la pensée visible en peignant l'irréalité
Une biographie fouillée.
Un grand parmi les grands qui a reçu le prix Gugenheim pour la Belgique en 1956 et dont les oeuvres ont été exposées au cours d'expositions prestigieuses..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          83
TwiTwi
  24 mai 2011
Magritte, peintre belge, figure emblématique du surréalisme, courant que je connaissais superficiellement bien sûr mais que je découvre plus finement avec ce petit ouvrage. Je suis à la fois époustouflée et dérangée par l'oeuvre de Magritte. Il ne peint dans le seul but de peindre, mais surtout pour faire réfléchir. Ses tableaux sont autant de chef d'oeuvre qui viennent poser la question de la représentation de la réalité, des choses qui nous entourent.
De véritables poésies sur toile...
Le séducteur,1953.
Je ne saurais mieux en parler que cet extrait qui résume en quelques lignes toute la teneur de l'oeuvre de Magritte :
L'oeuvre de Magritte est certes figurative, mais elle est un attentat permanent contre la représentation. Les figures chez lui perdent en identité ce qu'elles gagnent en mystère, en différence : il n'y a rien d'autre à voir que l'image peinte, mais la magie de Magritte tient à ceci qu'aucune de ses oeuvres ne saurait être vue sans être en même temps pensée. Avec Magritte, le mystère entre dans le quotidien et la subversion de la pensée devient une douce habitude ; la joie est constante, la fête de tous les instants.
La réflexion de Marcel Paquet autour d'oeuvre de Magritte est clairement engagée. Ainsi, par rapport au tableau "La trahison des images" (voir ci-dessous), il dira :
Il réduit à néant l'ordre ancien de la représentation et le spectateur s'étonne que d'aucuns puissent avoir jamais cru que l'image d'une pipe soit la réalité de celle-ci. Ceux qui ont cru cela, qui ont pensé qu'il pouvait y avoir une adéquation entre les mots, les images et les choses sont sans doute les mêmes qui aujourd'hui croient à la réalité des informations télévisuelles et, sans réfléchir, se laissent duper par les propagandes totalitaires s'avançant sous le masque de la liberté d'information.
La Trahison des images, 1928/29
Cet ouvrage de chez Taschen est une excellente façon d'aborder Magritte, sa vie et son oeuvre, au travers d'explications conséquentes et de très nombreuses reproductions. Pour le plaisir des yeux et de l'intellect.
INFOS
Publié en 2006 chez Taschen.
96 pages.
Lien : http://ledragongalactique.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
andreepierrette
  20 mars 2014
critiquer ? pourquoi faire,? on aime ou pas, moi j'aime pour ce côté farfelu à la Raymon Devos,. Cela me fait sourire, réver,.mais je ne suis pas spécialiste et je le vois bien copain avec Chagall, l'extraordinaire, l'excentrique raisonnable.
Commenter  J’apprécie          41
Suzyplume
  24 juillet 2011
Magritte, ce génie, assez Naïf, nous emmène très loin dans l'imaginaire en détournant la réalité, tout en restant très poétique.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
TwiTwiTwiTwi   19 mai 2011
L’œuvre de Magritte est certes figurative, mais elle est un attentat permanent contre la représentation. Les figures chez lui perdent en identité ce qu'elles gagnent en mystère, en différence : il n'y a rien d'autre à voir que l'image peinte, mais la magie de Magritte tient à ceci qu'aucune de ses œuvres ne saurait être vue sans être en même temps pensé. Avec Magritte, le mystère entre dans le quotidien et la subversion de la pensée devient une douce habitude ; la joie est constante, la fête de tous les instants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
TwiTwiTwiTwi   19 mai 2011
Il réduit à néant l'ordre ancien de la représentation et le spectateur s'étonne que d'aucuns puissent avoir jamais cru que l'image d'une pipe soit la réalité de celle-ci. Ceux qui ont cru cela, qui ont pensé qu'il pouvait y avoir une adéquation entre les mots, les images et les choses sont sans doute les mêmes qui aujourd'hui croient à la réalité des informations télévisuelles et, sans réfléchir, se laissent duper par les propagandes totalitaires s'avançant sous le masque de la liberté d'information.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombebrigittelascombe   30 août 2011
La peinture n'est pas un miroir qui reproduit les apparences du monde.C'est un miroir qui produit tout ce qu'il veut,y compris le dos des choses,leur face cachée.Confondre la peinture avec un art de la reproduction est une sottise.
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombebrigittelascombe   30 août 2011
L'oeil du peintre est un faux miroir:il modifie ce qu'il capte en restituant aux apparences le mystère du monde.
Commenter  J’apprécie          80
brigittelascombebrigittelascombe   30 août 2011
"Magie" que le pouvoir pictural puisse éterniser l'objet de son désir,mais douloureuse "noirceur" que cet objet soit sans vie.
Commenter  J’apprécie          60

Dans la catégorie : inconnuVoir plus
>Histoire et géo. de la peinture>Peinture : autres parties de l'Europe>inconnu (81)
autres livres classés : peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
628 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre