AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362670058
Éditeur : Editions Les Carnets de l'Info (10/12/2010)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Attentat dans le métro parisien : 35 morts et des centaines de blessés. Un autre attentat échoue de justesse dans le métro lyonnais. Un groupe terroriste inconnu revendique ces actions et en annonce de nouvelles.
La France bascule dans la psychose et à Paris, le capitaine de police Franck Venel lutte contre sa propre paranoïa, dans une société dépressive où le danger peut venir de partout.
Surveillance, infiltration, filatures, planques, indic, renseig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
fee-tish
  13 septembre 2011
Après avoir découvert grâve à Livraddict et aux éditions Les Carnets de l'Info le livre "Opération Goliath", j'ai découvert une maison d'édition et surtout une collection toute nouvelle qui était très prometteuse. Et ce deuxième livre m'a conforté dans mon opinion : une lecture divertissante et enrichissante.
Après les réseaux néo-nazis, nous voilà transportés dans l'univers du terrorisme en France et des services de renseignements (la DCRI = Direction centrale du renseignement intérieur). Tout d'abord, je dois dire que j'ai beaucoup aimé le ton du récit : plein d'humour et surtout des personnages simples, dont le vocabulaire est argotique, parfois cru. Cela peut gêner certains. Cela a été le contraire pour moi puique j'ai trouvé que cela ajoutait à leur humanité. On tremble pour eux, on rit avec eux car ils pourraient faire partie de notre entourage. C'est en tout cas ce que j'ai ressenti à leur abord. On suit donc l'équipe du capitaine Franck Venel pendant quinze jours, période se déroulant en septembre 2011. Un groupuscule inconnu, Croissant Noir, revendique un attentat à la bombe en plein Paris. le groupe de Venel est l'une des nombreuses entités à enquêter. Ainsi, ils augmentent la surveillance dans leur périmètre, un quartier où évoluent des dealers, des "crapauds" (des enfants au service des dealers), des gars qui essaient de s'en sortir, des filles qui ne sont que des putains aux yeux des hommes, etc.
Le roman nous fait suivre le quotidien de ces hommes et femmes dont la vie est dédiée à leur métier, souvent au détriment de la vie familiale, ce qui nécessite un groupe uni et solidaire. Venel est un personnage que j'ai trouvé très attachant : il aime son équipe, il aime son boulot, et il sait que celui-ci l'empêche de s'occuper aussi bien de sa fille, une jeune fille de seize ans. Toujours concernant les personnages, j'ai apprécié que l'auteur nous entraîne dans leur vie privée. On ressent tout le poids du déchirement qu'il y a entre la passion pour un métier possessif et la volonté (de tout un chacun) d'avoir une vie privée réussie. Cela donne un ton assez dramatique au récit quand j'y repense (avec le recul, car en pleine lecture, l'humour allège ce sentiment).
Pourquoi "Les Ombres" ? Encore un aspect de cette profession qui est très bien rendue par le roman. le propre du renseignement est de surveiller, d'enquêter, de faire des rapports. Ce ne sont pas des hommes ou femmes d'action. Au contraire, ils doivent se fondre facilement dans le quotidien, être assez banal pour ne pas attirer l'attention. Ainsi, dès qu'un dossier est solide pour arrêter un suspect, un autre service intervient. Comment gérer cet anonymat qui ne doit pas être toujours évident pour ces hommes et femmes qui doivent néanmoins faire preuve d'une acuité excellente, d'une capacité de concentration et d'une patience exemplaire ?
Une lecture vraiment intéressante, suivie d'un carnet documentaire encore une fois bien instructif, qui permet d'en savoir plus sur les métiers du renseignement en France, tels qu'ils existent aujourd'hui. J'attends avec impatience le prochain livre de cette collection.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fleurdusoleil
  05 juin 2011
Après un début de lecture assez difficile, j'avais failli refermer ce roman et passer à autre chose. le langage des personnages était vraiment une barrière à mon plaisir, mais je trouvais dommage de baisser les bras aussi facilement car le sujet était très attractif et peut-être instructif.
Alors, j'ai pris sur moi de donner une chance aux Ombres et je dois dire que je ne le regrette pas.
Passé les premières pages, j'ai fini par intégrer l'équipe de Franck Venel, de la DCRI. Et je n'ai plus lâché ces hommes et ces femmes qui travaillent dans l'ombre pour notre sécurité.
Dans ce roman, la France est meurtrie par une série d'attentats qui sème la terreur, de part leur violence mais aussi par le manque de revendication des protagonistes.
Franck et ses hommes déploient toutes les techniques et ressources à leur disposition pour trouver les instigateurs de ce chaos. Leur force, l'anonymat. Ils sont les Ombres.
Nous suivons donc au quotidien le travail de ces fonctionnaires, mais nous découvrons aussi des personnalités toutes si différentes mais si complémentaires. Nous nous immisçons aussi dans leur intimité pour mieux comprendre leurs motivations mais aussi leurs déceptions. Il n'ait pas facile de faire un travail si prenant que la vie personnelle passe au second plan.
En entrant dans ce monde, Philippe Bérenger nous ouvre une porte sur un univers inconnu et pourtant si proche de nous.
De plus l'intrigue est très bien ficelée, cette course contre la montre, cette lutte contre le terrorisme, thème au centre de notre actualité, est prenante et conduite de main de maitre par Monsieur Bérenger.
Grâce à une écriture dynamique et beaucoup de dialogues, et ce, malgré des expressions peu flatteuses quelques fois, surtout pour la gente féminine , l'auteur réussit à impliquer le lecteur dans cette chasse aux terroristes. C'est avec un grand réalisme qu'il décrit le fonctionnement des services de renseignement français.
En bref, j'ai apprécié cette intrusion dans ce monde encore très méconnu. Cette lecture est intrigante, palpitante mais aussi très instructive.
Et le petit livret à la suite du roman est très intéressant.

Ce roman a été lu dans le cadre d'un partenariat avec Scrineo et Babelio. Je les remercie pour cette découverte.
Lien : http://lacaveauxlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kiki23
  25 mai 2011
Pendant 15 jours, le lecteur suit le quotidien d'un groupe de policiers parisiens du renseignement (DCRI) lors d'une vague d'attentats revendiqués par le mystérieux « croissant noir ».
Il s'agit d'un premier roman qui en possède toutes les qualités, sans les défauts.
Roman, mais aussi un document sur le travail particulier « du renseignement » en amont des enquêtes judiciaires : un cahier documentaire rédigé par un officier de police clos l'ouvrage.
On y découvre une galerie de personnages plus vrais que nature, et je n'ai pas boudé mon plaisir au fil des multiples pistes poursuivies, qui tombent les unes après les autres jusqu'à la seule qui mène à au terroriste.
Pas d'ennui à redouter, les premières pages de présentation des 7 membres du groupe passées : les surprises se découvrent au fil des pages, sans être surfaites.
L'ensemble est très vivant et dynamique : le procédé narratif y est pour quelque chose : le lecteur est toujours au coeur de l'action et au temps présent aux côtés des policiers.
La précision du style apporte un rythme qui colle au propos.
Pourquoi les ombres ? vous le comprendrez au fil des filatures, des planques, des infiltrations, des actes de bravoure, qui jamais ne rejoindront la lumière d'où une frustration très palpable des membres du groupe.
Bref « les ombres » est une approche réaliste du monde du renseignement à des années lumières de Bond et très proche de « l'627 »
A lire impérativement si vous n'avez pas peur d'avoir froid dans le dos…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kactusss
  24 mai 2011
Franck Venel est en charge d'une équipe de police spécialisée dans le renseignement. Leur mission : débusquer les attentats, les prises d'otage, la surveillance des groupuscules religieux et autres etc etc...
Un attentat vient de se produire dans le métro parisien. le bilan : 35 morts et des centaines de blessés. le groupe terroriste qui revendique l'acte annonce un prochain attentat à Lyon. le problème c'est que l'équipe de Franck ne connait pas du tout ce groupe terroriste, Croissant Noir. Ils se demandent qui a bien pû laisser filer une info. Leur groupe ou un autre service. le temps presse et tout le groupe est mobilisé pour trouver ne serait-ce qu'une piste, même minime pour éviter l'escalade et la panique de la population...

Je découvre les éditions Scrinéo, beaucoup plus connues grâce à ces publications jeunesse, avec ce roman. La ligne éditoriale de cette nouvelle collection est de publier des romans très encrés dans la réalité. "Les récits de cette collection mettent en scène des sujets de société complexes, parfois sensibles, dont l'expert garantit la vraissemblance, et synthétise en fin d'ouvrage."
Et c'est vrai que l'on plonge dans la réalité dès les premières pages. le style de l'auteur fait que l'on plonge littéralement dans le quotidien de cette équipe dirigée par Franck. Des phrases courtes et un langage dans les dialogues tel qu'il doit être sur le terrain, très fleuri et imagé ! Certes les personnalités de l'équipe sont peut-être un peu poussées pour être totalement crédibles mais cela rajoute une petite touche d'humour.
J'ai souvent pensé au film de Bertrand Tarvernier "L627" en lisant ce livre. On retrouve l'équipe très soudée, les filatures. Et surtout la motivation des agents malgré les heures et la vie privée presque inexistante.
Le titre du roman est vraiment bien trouvé car ces hommes agissent dans l'ombre avant l'intervention des autres brigades. le dossier à la fin, écrit par un spécialiste crédibilise le récit et propose en quelques pages un petit court sur les services de renseignements tels qu'ils existent aujourd'hui. Très intéressant.
Bref, je ne regrette pas du tout la lecture de ce roman passionnant.
Lien : http://kactusss.blogspot.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bazart
  19 juin 2011
Les ombres est en fait un roman de politique fiction , et même d'anticipation, puisqu'il imagine, sur une durée de 15 jours, le quotidien de ces hommes et ces femmes, confrontées à une série d'attentats commis sur Lyon et Paris en septembre 2011 et revendiqué par le Croissant Noir, une organisation totalement inconnue.
Pour la rédaction de ce roman, Philippe Béranger s'est offert les services d'Andréa Verducci, officier de police spécialisé dans la lutte contre le terrorisme. Cette collaboration contribue grandement à la force de ce roman qui épate avant tout par la justesse de sa situation, et son expertise très prononcée.
On est ainsi totalement immergé dans le quotidien de ces fonctionnaires de police, entre filatures, surveillance, indics, et investigations poussées. Mais outre l'enquête proprement dite, la préoccupation première de l'auteur est de nous rendre ces agents, et en premier lieu, leur chef, le commandant Franck Vesnel, comme des êtres humains à part entière, avec tout ce que cela implique de force et de faiblesse, d'états d'âme, et de joies.
Si l'intrigue parait quelque peu embrouillée au début, avec une prolifération de personnages et de situations un peu confuses (on suit aussi les pérégrinations des suspects potentiels), le puzzle se met progressivement en route, jusqu' à son dénouement, au sommet de la Tour Eiffel, tout à la fois épique et cruel.
Toujours porté par son désir d'authenticité et de sérieux, Les ombres n'en gardera pas moins jusqu'au bout un réel souci du rythme et du romanesque.
Lien : http://www.les-agents-litter..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BazartBazart   14 juin 2011
Nous passons notre temps à mater le quotidien des gens, à noter leurs défauts, à grignoter leurs pauvres tranches de vie, en oubliant la notre.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : brigadesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Philippe Bérenger (2) Voir plus