AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952310165
Éditeur : ADPRAMA Organic Editions (20/05/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Georges se sont soumis à une expérience dans l'espoir de faire avancer la science, or depuis, leur vie a pris un détour chaotique. Entre fuir et revenir, ils hésitent. Comme tous les fugitifs, ils ne peuvent se fier à personne et encore moins à eux-mêmes. Etre multipliés par six ou divisés d'autant, telle est la question...
Mais comment résoudre le dilemme quand les réponses varient selon l'heure, les interlocuteurs, ou encore les lieux ?
Geo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ACdeHaenne
  26 avril 2014
Le moins que l'on puisse dire à propos de ce livre, c'est qu'on tient entre les mains un objet magnifique. Avant d'en venir au texte en lui-même, il m'est paru primordial de parler de cette oeuvre dans son entier. Et c'est bien pour cette raison qu'il me semblait important d'associer les trois artistes qui ont participé à son élaboration : Karim Berrouka qui a écrit cette longue nouvelle, Bruno Leray pour ses peintures, et Philippe Aureille, le maquettiste, pour l'harmonie qu'il donne à l'ensemble. Trois personnes qui ont su associer leur talent pour faire une oeuvre totale, qui navigue entre littérature et arts graphiques...
La nouvelle de Karim Berrouka (ancien chanteur du groupe punk, Ludwig van 88) nous propose une plongée vertigineuse dans les pensée d'un homme qui vient de s'échapper d'un institut/hôpital psychiatrique où on l'étudiait, lui et ses clones (à moins qu'il ne soit tout simplement schizophrène). de tout cela, on ne saura au final que ce que Georges saura nous délivrer de ce qu'il croit être la vérité. Au final, on ne comprendra pas grand-chose, mais là n'est pas le plus important.
Les peintures de Bruno Leray sont impressionnantes de noirceur : on y voit un homme qui crie (de douleur, de peur, pour avertir, on ne sait pas, etc.), qui nous interpelle, qui nous offre une part de sa folie. On y voit une longue suite d'hommes qui crient, variation là encore vertigineuse du même visage qui souffre, s'indigne, se force à rester humain, etc. C'est aussi déroutant qu'impressionnant de beauté.
Le travail de Philippe Aureille sur la maquette de ce livre court (moins de trente pages) est aussi formidable que ce qu'ont fait les deux autres artistes, donnant une cohérence au tout assez remarquable, jouant sur les couleurs et sur les textes pour harmoniser le tout.
Cyclones est une oeuvre totale due à trois artistes qui se complètent parfaitement. Et même si 15€ peuvent vous paraître un peu élevés pour une nouvelles aussi courte, il ne faut pas vous arrêter à cela. C'est bien sûr l'oeuvre dans son ensemble qu'il vous faut avant tout prendre en compte.
A.C. de Haenne
Lien : http://les-murmures.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ACdeHaenneACdeHaenne   26 avril 2014
Finalement, quand ça marche, six fois Georges c'est sacrément balaise.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Karim Berrouka (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karim Berrouka
Avec Robert J. Bennett, Kij Johnson et Karim Berrouka
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox