AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782723495806
48 pages
Glénat (16/04/2014)
3.27/5   13 notes
Résumé :
Dans sa vie Edouard-Alfred Martel est descendu dans quelques 1500 grottes, abîmes et autres acavités, dont le Gouffre de Padirac...
Personne avant lui n'était allé aussi loin dans ce "Trou du Diable". Bravant superstitions et légendes, il l'a exploré avec ses compagnons à l'aide de cordes, d'échelles, de bougies et de barques. On murmure qu'ils auraient trouvé un trésor.
Partez à la découverte d'un lieu magique, à travers les yeux du père de la spéléol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
tchouk-tchouk-nougat
  04 mai 2014
Cette BD relate les premières exploration spéléologique du Gouffre de Padirac.
J'avoue ne pas y avoir trouvé un grand intérêt. Il manque tellement de chose qui pourrait faire d'un fait réél, une bonne histoire...
Le recit se fait de façon retrospective. Un jeune journaliste interroge le vieux Martel sur l'exploration de ce gouffre maintenant légendaire. Cela donne un coté plat à l'histoire. Peu d'émotion, zéro aventure, pas de grande découverte...
Coté dessin pas tellement mieux... Classique en restant superficiel. Des visages figés, des traits souvent tros épais, une colorisation terne.
J'ai visité le Gouffre de Padirac il y a quelques années. Je n'y retrouve aucune des sensations, de la profondeur et de la beauté du site qui avait pu me marquer alors.
Une grande déception.
Commenter  J’apprécie          70
Arthore
  17 janvier 2021
Ne connaissant que de nom le gouffre de Padirac, suivre les aventures d'Edouard Alfred Martel explorateur de plus de 1000 gouffres et excavations, était une belle occasion.
Nous découvrons dans ce tome 1 son goût pour l'aventure et surtout le monde du dessous. le scénario ne nous relate pas ses nombreuses découvertes et reste centré sur Padirac, au coeur du Quercy; le trou du diable.
Comprendre, Apprendre, Transmettre : tel est le credo du père de la spéléologie. Aussi à force de combats, il parviendra à faire ouvrir ce site magique au public, malgré l'opposition des paysans qui tiennent à le garder privé.
Voici résumé le propos de ce T1. L'histoire de la découverte du gouffre est assez sommairement traitée et aurait pu être plus documentée. le dessin reste figé, ne donnant que peu de vie aux personnages.
Donc un T1 assez décevant avec comme espoir d'un T2 plus riche.
À suivre
Commenter  J’apprécie          50
Domichel
  27 août 2014
Lu par hasard en vacances cet été à Sarlat, dans cette région magnifique où le patrimoine le dispute à la gastronomie. La gastronomie, vous connaissez, (foie gras, confit, truffes, girolles, canard, etc.)…
Le patrimoine peut-être un peu moins tellement il est immense. Entre les châteaux qui se découvrent en haut de promontoires au détour d'un virage de la Dordogne, et les grottes qui s'égrènent dans les sous-sols, de Lascaux à Lacave et de Cougnac à Padirac pour les plus connues.
C'était bien le lieu et le moment pour lire cet album qui se présente sous la forme d'une chronique journalistique. Basée rigoureusement sur des faits réels, l'histoire nous conte la découverte des sous-sols auxquels on accède après être descendu au fond de ce gouffre si impressionnant. le scénario est très correct puisque reflétant cette aventure humaine extraordinaire, quant au dessin, de l'excellent Lucien Rollin, s'il est un peu raide du fait de la volonté de ressembler aux personnages, il donne par ailleurs la dimension de la nature avec un grand réalisme. le découpage est bien fait pour donner vie à l'histoire et un peu de suspense vient pimenter ce qui n'aurait pu qu'être une banale histoire de découvreurs. le tome 2 donnera sans doute plus de consistance à la chronique car on reste forcément sur sa faim, la dernière page tournée.
Un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  04 septembre 2020
Je voulais absolument découvrir cette bd car j'ignorais tout de ce fameux gouffre pourtant très visité (plus de 400000 visiteurs par an). On va commencer la lecture sur un vieil homme très fatigué qui va être victime d'une chute dans le métro parisien. On va découvrir sa vie et notamment sa passion pour la spéléologie car c'est l'un des précurseurs.
C'est bien écrit et les dialogues sont de haute qualité transpirant la vieille France. L'académisme sera également de mise. Il n'y aura rien de vraiment palpitant dans l'action. C'est plutôt le plaisir de la découverte. le dessin reste également classique mais précis et détaillé.
J'aime bien Edouard Alfred Marin qui devine chez le jeune journaliste une passion dévorante sur le sujet. Il ne sera pas question de parler politique mais on abordera tout de même le sujet.
Cela plaira aux amateurs de Jules Verne mais également pour les adeptes de cette pratique de l'extrême si on peut considérer que se perdre dans les entrailles de la terre en est une. Cette bd est désormais bien placée sur les étagères de la boutique du gouffre de Paridac.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
buffgrol
  20 octobre 2014
dessin sympathique mais une histoire qui laisse sur sa faim.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DomichelDomichel   27 août 2014
- Ernest Delille, je suis journaliste à Lyon-Soir… C'est bien ici qu'habite Monsieur Martel ?
- C'est bien ici…
Vous m'en voyez soulagé ! J'ai beaucoup roulé pour venir, mais je n'étais pas certain qu'il soit là !… Je n'ai pas trouvé votre téléphone…
- Ah, le téléphone… Nous l'avions dans les grottes figurez-vous… Voulez-vous que je vous annonce ? Mon mari est dans la bibliothèque.
- Avec plaisir Madame, je suis impatient de le rencontrer…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   04 mai 2014
-Des superstitions aussi entourent le Gouffre. On le dit maudit. qu'est ce qu'un spéléologue peut apporter au public qui se méfie des tréfonds de la terre?
-La connaissance qui fait reculer l'obscurantisme! Repousser les limites de la connaissance, voilà ce qui nous anima, mes compagnons et moi. Nous avons usé nos pantalons dans plus de mille trous avec cette rage au ventre et ce credo : comprendre, apprendre, transmettre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ArthoreArthore   17 janvier 2021
Réaliser dans l’âge mûr une pensée de jeunesse est, je crois, la définition la plus exacte qui ait été donnée du bonheur.
Commenter  J’apprécie          30
Erik_Erik_   24 septembre 2020
Chacun de nous est un gouffre ; on a la tête qui tourne quand on regarde au fond.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Laurent Bidot (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Bidot
Après la rafle
autres livres classés : spéléologieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2672 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre