AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2956140809
Éditeur : AFNIL (22/09/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 15 notes)
Résumé :
En apparence, Léa est une adolescente comme les autres. Mais les apparences sont souvent trompeuses. En effet, depuis quelque temps, la jeune fille se doute bien qu’elle est différente de ses camarades, sans savoir expliquer cette différence ni pouvoir en parler à quiconque. Alors elle ne partage ce lourd secret qu’avec son chat, Paterson… Jusqu’à l’été de ses 15 ans, au cours duquel elle passe ses vacances chez sa grand-mère, Wenny, qui lève une partie du mystère. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  30 octobre 2017
L'auteur m'a fait confiance en me permettant de découvrir son ouvrage et j'en suis ravie. Mais si les aventures de Léa et de ses amis sont intéressantes, je n'ai pas réussi à totalement entrer dans l'histoire. Pourtant, l'idée de base est très intéressante: Léa va découvrir qu'elle n'est pas une jeune fille comme les autres et c'est en allant à Cornwand qu'elle va comprendre en quoi. Accompagnée d'autres jeunes, elle se retrouve au coeur d'une histoire sombre où ils sont les seuls à pouvoir aider les habitants de Cornwand.
Elle va donc découvrir qu'elle possède des pouvoirs, mais aussi qu'il existe un monde dont elle ne connaissait pas l'existence, peuplé de créatures dignes des légendes. Commence alors pour eux, une longue route pour trouver le moyen de résoudre les problèmes du village et de ramener la paix. Seulement Léa va découvrir que les enjeux vont bien plus loin que la mission qui a été assignée.
J'ai beaucoup aimé suivre ces personnages, ils sont à mon goût le point fort de ce roman. Ils sont touchants et feront en sorte de s'en sortir malgré les obstacles. L'histoire est intéressante et bien ficelée même si certains éléments sont un peu traités trop rapidement à mon goût. Nous suivons le parcours initiatique de Léa et toute l'évolution de son caractère et de sa maturité, ce qui est un atout pour le roman.
Par contre, où j'ai eu plus de peine, c'est avec l'enchaînement des dialogues. Je ne saurais expliquer totalement pourquoi, mais j'ai eu la sensation qu'ils manquaient de fluidité, ce qui m'a un peu tenue à l'écart du récit. Cela me donnait un peu trop la sensation de suivre un texte et pas assez de plonger dans les conversations (je ne sais pas si je suis claire dans mes explications). Ce roman n'en reste pas moins à découvrir et ce sentiment est un élément totalement subjectif.
En bref, l'histoire et les personnages sont intéressants à découvrir, j'ai juste eu un peu de mal par moment avec le style qui me donnait l'impression de perdre la spontanéité et le naturel des conversations entre les personnages. Mais que cela ne vous empêche pas de rencontrer Léa, Paterson et leurs amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AlexianeTh
  17 octobre 2017
Je tiens tout abord à remercier l'autrice pour ce service-presse !


« Sylviane BLIN est une auteure auto éditée française, née à Paris et vivant dans les hauts de France. Passionnée de littérature et plus particulièrement de Fantasy
"CORNWAND – Léa et Paterson." est son premier roman.
À travers ce récit d'aventure ébouriffant, elle trace le parcours initiatique d'une jeune fille en quête d'identité et désireuse de trouver sa place dans le monde, comme tous les gens de son âge.
Alors si vous aimez les mondes féeriques peuplés de créatures étranges, de monstres et de sorciers, n'hésitez pas à venir découvrir son univers. »


Pour son premier roman jeunesse, Sylviane Blin nous élance dans une aventure fantasy aux côtés de Léa Kerzennec, Paterson et deux autres adolescents partageant la même destinée.
Un mystère a toujours plané autour de Léa, jeune fille de quinze ans, solitaire pour les uns, bien entourée pour d'autres. Proche de la nature avec laquelle elle occupe une grande partie de son temps, cette solitude n'est en réalité que le reflet d'une adolescente cherchant sa place dans un monde qui ne semble pas être le sien, à fuir l'incompréhension ou la suspicion de ceux qui l'entourent, hormis sa famille. Une famille pour le moins tout aussi mystérieuse que leur petite protégée. Lors de sa quinzième année, Léa sera transportée dans un monde, catapultée par des vérités plus ou moins sombres. Une chose est néanmoins certaine : Léa n'en est même pas étonnée et sa curiosité sera sa première arme pour venir à bout de cette toile tissée de secrets.


Sylviane Blin nous plonge dans un univers respectant les codes et le schéma de la fantasy : un monde manichéen, emplit de fééries, de créatures fantastiques hautes en couleurs, de magie et d'un ennemi à abattre pour protéger Cornwand. Pour ce combat, il faut des héros : ici, quatre adolescents liés par un même but, convoqués par un maître Enchanteur.
Si certains peuvent comparer Cornwand à Harry Potter ou encore Tara Duncan, il faut tout de même émettre quelques réserves : bien que les bases sont en majorité communes, chaque univers trouve sa patte, son essence dans la plume qui lui donne forme, ce qui le rend unique. Dans ce roman, nous sommes plongés dans un univers aux consonances de « bestiaire » et de multiples descriptions, explications, ce qui – nous pouvons le supposer – sert à mettre en place une petite saga de trois tomes. Une fois les fondations bien établies et assimilées, le récit va crescendo et connait une rythmique beaucoup plus intense. Effectivement, le début peut s'avérer un peu long pour les plus impatients des lecteurs, mais c'est un passage indispensable pour la suite et faciliter l'immersion des prochaines actions, retournements de situation. Sans compter que l'autrice met un soin particulier à décrire son univers et à le raconter, au point que la fresque peut se dessiner dans l'esprit des plus imaginatifs d'entre nous.



Un autre parti pris peut prendre de court ou laisser sous-entendre que ce roman jeunesse préfère se consacrer à l'intrigue plutôt qu'à l'introspection des personnages, à leurs divers émotions, sentiments face à ce qui leur arrive. En outre, nous avons l'impression d'être un spectateur – ou un témoin – extérieur, se contentant de suivre les héros et « voir », non ressentir. Comme un film projeté, sans voix off. Nous assistons aux scènes en ne pouvant nous fier qu'aux dialogues, à leurs intonations, gestuelles à interpréter et expressions de leurs faciès. Cette distance forcée, imposée, prend toutefois tout son sens … mais autant vous laisser le découvrir par vous-mêmes. Même l'élocution des protagonistes qui peut nous laisser dubitatifs au vu de leur langage très soutenu pour leur âge y trouve son explication. Pour les moins compréhensifs, qui ont besoin de connaître le background de chaque héro, adeptes des personnages qui ne sont pas « lisses », soyez patients et ouverts d'esprit.


Si ce livre aurait peut-être mérité quelques pages supplémentaires, il n'en reste pas moins dense et riche, ne serait-ce par l'univers féerique qui y est décrit et qui demande de s'accrocher pour en savourer toutes les nuances. le tout soutenu par la plume de Sylviane Blin qui n'hésite pas à mettre son vocabulaire au service de son monde mi-médiéval, mi-fantasy.
Ce premier livre est un bon début, accessible à la jeunesse aimant la lecture et ces univers-là. Beaucoup d'interrogations restent en suspens qui trouveront sans doute leurs réponses dans de prochains opus ?

Lien : http://surlesailesdunlivre.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          13
Nehilis
  20 octobre 2017
Ce roman jeunesse nous racontes les aventures de Léa et son chat, Paterson. A l'aube de ses 15 ans, Léa va découvrir un univers fantastique et la vérité que ses parents lui dissimulaient depuis toujours: elle a des pouvoirs magiques et est originaire de Cornwand. Elle a à peine le temps d'assimiler ces révélations qu'on l'envoie en mission avec plusieurs compagnons, dont Paterson.
J'ai apprécié me retrouver en Bretagne, ma région, dans la petite bourgade imaginaire de Faiec où vit la grand-mère de Léa. L'auteure a su créer un univers en mêlant légendes bretonnes, clins d'oeil mythique et fantasy. Cornwand est une destination qui m'aurait fait rêver enfant et adolescente. On y retrouve des farfadets, des fées, des enchanteurs, des vouivres ou encore des licornes!
Le style est très recherché et le vocabulaire varié, ce qui est appréciable dans la narration. Cependant, j'ai trouvé les dialogues assez maladroits. En effet, le niveau de vocabulaire reste le même à l'oral et sonne un peu faux, trop sophistiqué, en particulier dans la bouche d'adolescents de 15 ans. C'est un des aspects les plus complexes de l'écriture , mais cela m'a donné une certaine distance avec les personnages:
« -Dis moi Léa, veux-tu que nous fassions un petit tour dans le jardin? – Volontiers, il est tellement beau! Et puis, avec ces heures de trajet, j'ai les jambes complètement engourdies. »
« […]-Mais je ne comprends rien à tout ce que tu me racontes Wenny. Peux-tu enfin me dire où se trouve Cornwand? »
C'est dommage car l'écriture est agréable en dehors de ces discussions trop formelles et peu naturelles.
L'héroïne a un caractère volontaire. Elle est courageuse et prête à se mettre en danger pour découvrir la vérité. Elle ne fait pas honte à ses ancêtres bretons, car elle est très déterminée voire têtue! Elle ne se laisse pas faire et prends des initiatives. J'ai cependant trouvé qu'elle acceptait la situation avec une facilité déconcertante et peu réaliste. Elle avait des doutes sur sa différence, mais elle découvre tout de même un univers magique entier et des pouvoirs féeriques impressionnants en très peu de temps, et cela sans ciller.
Les trois autres personnages principaux, Laurelin, Paterson et Fagus, restent peu approfondis. Ils sont à peine introduits dans l'histoire, qu'ils partent en mission avec Léa. Leur trait de caractères principaux sont esquissés pendant la quête, mais on ne sait pas grand-chose d'eux. Les personnages secondaires, comme Elmons ou Berry, sont amusants et remplissent bien leur rôle. J'ai aimé le tissu social magique et particulier, tout en restant réaliste qu'a créé l'auteure.
Les péripéties commencent assez tard dans le roman, même si le rythme ne m'a pas dérangé. L'introduction à un nouvel univers me plaît toujours! La quête en elle-même est simple et classique, avec son lot de découvertes, mauvaises surprises et erreurs des héros. J'ai cependant eu un problème avec la dynamique du groupe, un peu étrange qui se met très vite en place. Les héros se taquinent et se disputent régulièrement, ce qui n'est pas gênant. Cependant, les raisons de ces querelles et piques me paraissent obscures et superficielles, même pour des adolescents. J'ai eu du mal à m'impliquer dans leur aventure, je suis vraiment restée spectatrice.
Ce roman raconte une aventure sympathique qui m'a fait passer un bon moment, malgré une absence d'empathie avec les personnages dommageable. C'est une aventure dans un univers intéressant et bien construit, mais avec des péripéties un peu trop simple et des héros classiques avec des comportements parfois perturbants. Je pense que la suite peut être intéressante à découvrir si les personnages sont plus approfondis, d'autant que la fin est amusante et mystérieuse. Cela m'a un peu fait penser à un Enid Blyton fantastique.
Mon avis est donc mitigé sur ce livre qui présente de bons éléments et des maladresses. Je dois tout de même préciser, que malgré mon amour de la littérature jeunesse, je ne suis plus la cible depuis quelques années, ce qui joue peut-être sur mon appréciation.
Lien : https://lirelafolie.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
edco6974
  12 octobre 2017

Mon avis

Une lecture très intéressante et surprenante.... Il m'a transporté dans un univers complètement inconnu... j'ai pu découvrir un style de livre que je ne lisais jamais...
Il m'a été proposé et j'ai accepté avec septissisme...bon comme je disais que je voulais découvrir de nouveaux univers alors pourquoi pas....
Léa est d'apparence une jeune fille de 15 ans comme toutes les autres..mais juste en apparence... Une grand-mère qu'elle ne voyait pas pour des raisons très particulières...
Leur rencontre fût très fusionnelle... mais c'est aussi le début d'une histoire pas comme les autres...
Une phrase que j'ai apprécié
"La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera où vous voulez".. Albert EINSTEIN.
Le nom des personnages sont vraiment atypique (ce qui est normal pour le fantastique): Edern, Melle Ratus, Fagus.. je ne peux pas vous les nomméer tous...mais il m'a fait découvrir une monde rempli de farfadets, de fées et de monstres aussi... Il y a eu des moments humouristiques, tendres, tristes, joyeux...
Pour moi, c'est un délicieux mélange de fantaisie, de policier (car malgré tout, il y a une quête..surprise) d'amitié, et d'histoires de famille.
Un roman que je vous conseille car il est léger, addictif et merveilleux... j'ai voyagé durant toute la lecture... Des descriptions minutieuses qui entraînent le lecteur dans son monde et explique les termes "spéciaux" qui sont propre au fantastique (ex: fibule, glutants, bougeoles... mais mon préféré c'est mourioche...md)

Allez y , laissez vous emporter et vous ferez des rêves merveilleux peuplés de personnages attachants...

J'espère qu'il y aura une suite car c'était super...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
larubriquedolivia
  30 novembre 2017
Edern Kerzennec voue une passion pour le moyen-âge, il tient une officine dans les quartiers du vieux Paris avec deux proches collaborateurs, Lisette et Guillaume (Lisette Ratus est un vieille fille sévère et pas du tout chaleureuse tandis que Guillaume est plutôt posé et patient). Il s'apprête à s'absenter pour trois semaines de vacances avec sa famille.
Edern et Diane ont une fille de quinze ans nommée Léa. Dans cette famille, la connaissance des plantes médicinales se transmet de génération en génération. Léa est plutôt curieuse, aime les promenades en nature et s'est découvert peu à peu des dons qu'elle ne comprend pas.
La grand-mère de Léa, Maiwenn surnommée Wenny vit toujours à Faiec tandis que le père d'Edern, Grégor Kerzennec, est mystérieusement décédé le jour de la naissance de Léa, ce qui les a fait quitter la Bretagne pour Paris.
Le congrès obligatoire des pharmaciens a lieu à Londres dans quelques jours et ce pendant dix jours. Par dépit, ils devront laisser Léa seule à Faiec, ce qui ne les enchante pas du tout. Cette famille cache à leur fille un terrible secret de famille.
Arrivée au village, Léa va faire de surprenantes découvertes dans le jardin enchanteur de Wenny. Elle y rencontrera Elmons, un farfadet qui lui fera une annonce surprenante la concernant.
Elle va découvrir un monde magique qui la mènera jusqu'à Cornwand où elle vivra des aventures féeriques et fera la connaissance d'étranges personnages comme des farfadets, des fées, des elfes, des leprechauns, des nymples... Certains seront même très drôles. Elle sera face au danger de sortilèges, de sorciers, de créatures maléfiques et diaboliques comme les korrigans, les griffons... Mais qui est le véritable ennemi de Cornwand ?
Dans ce roman, l'auteure pose tout de suite le décor mystérieux et magique du récit autour d'un village breton, d'un portrait, d'un secret de famille et de légendes régionales dans une atmosphère constamment féerique et enchanteresse. Et les descriptions de la vallée magique sont belles et minutieuses.
De plus, l'auteure ajoute de nouveaux personnages pages après pages, de l'action, des énigmes, des révélations, même les titres des chapitres semblent sortis d'un ouvrage de fantasy (Mlle Ratus et l'étrange portrait ; Rapace et papillons ; Fantômes et roches tremblantes ; la fontaine aux quatre visages...).
En fin d'ouvrage, on peut retrouver un glossaire du vocabulaire propre à Cornwand, ce qui est appréciable, voici un exemple : bougeole qui est l'un des objets magiques inventés par Berry Readsplatter afin de contrer le sortilège des chemins sans suite. Ce sortilège a été jeté par Fragon Kyrius.
La plume de l'auteure, Sylviane Blin, est captivante et entraînante. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Léa dans le prochain tome. Je conseille ce roman pour tout public et si vous êtes fans d'Harry Potter vous serez conquis par le monde féerique de Cornwand ! A découvrir sans hésitation !
Lien : http://larubriquedolivia.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
larubriquedolivialarubriquedolivia   24 octobre 2017
Edern avait une passion pour l’architecture moyenâgeuse. Ces lieux représentaient tout ce qu’il aimait  : les vieilles pierres et les poutres apparentes. L’agent immobilier s’était fait une joie de lui raconter toute l’histoire de ce bâtiment, ce qui l’avait passionné.
Commenter  J’apprécie          20
larubriquedolivialarubriquedolivia   30 novembre 2017
La jeune fille reconnut immédiatement la forme de ces pièces bien particulières. Il s'agissait des feuilles déversées par Wenny dans son puits et qui avaient été transformées par magie en écus d'or et d'argent.
Commenter  J’apprécie          10
ViviBookstoryViviBookstory   15 novembre 2017
La nature nous offre beaucoup de choses, mais il faut savoir l’écouter et la regarder pour espérer entrevoir les mondes parallèles et les contrées magiques qu’elle nous cache. Ce n’est pas donné à tout le monde.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sylviane Blin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylviane Blin
bande annonce du livre "Léa et Paterson - Le jeteur de sorts"
autres livres classés : sorciersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre