AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012356221
313 pages
Éditeur : Hachette (01/08/2005)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce recueil, à ce jour inédit en français, rassemble l'intégralité des lettres échangées entre Jane et Paul Bowles au cours de leurs différents voyages en Amérique centrale, à Ceylan ou dans le Tanger des années folles.
Jane et Paul Bowles se rencontrèrent à New York en 1937 et se marient aussitôt, tout en menant une vie séparée. Jane aime les femmes, Paul préfère les garçons. (...)
Au fil des lettres, leur vie tumultueuse se dévoile. On comprend mieux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tristantristan
  04 août 2019
Il est tout à fait impressionnant de voir la différence entre les missives de Jane Bowles et celles de Paul Bowles. Celles de l'auteur de "Deux dames sérieuses" révèlent un esprit compliqué, à la limite de l'hystérie, essentiellement préoccupé par des contingences matérielles et des histoires d'argent. En revanche, les lettres de l'auteur de "L'amour pour quelques cheveux" sont plus concises et montrent un personnage soucieux de révéler des détails ou des cheminements intéressants et importants au sujet de ses voyages.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
tristantristantristantristan   04 août 2019
Ici à Nairobi, on vend de merveilleux petits animaux appelés bébés du bush, qui sont des makis avec des pattes minuscules, des yeux énormes et une fourrure extrêmement douce...assez proches des marmousets en un peu plus gros, mais beaucoup plus séduisants et très gentils. Bien sûr Ahmed a voulu en acheter un pour toi, mais j'ai réussi à l'en dissuader. Je crois que nous avons assez de bagages sans ajouter les makis.
Lettre de Paul à Jane, 6 avril 1957.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
tristantristantristantristan   03 août 2019
Je me contenterais d'un simple couscous et d'une boisson alcoolisée bon marché ou d'une drogue quelconque car il m'est impossible de vivre sans ces béquilles.
lettre de Jane à Paul, octobre 1947
Commenter  J’apprécie          50
Video de Jane Bowles (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jane Bowles
Vidéo de Jane Bowles
autres livres classés : ceylanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus