AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791028109295
Éditeur : Bragelonne (16/05/2018)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Encore éprouvée physiquement et mentalement par son voyage dans le temps, la Cavalière Karigan G'ladheon reçoit pourtant une nouvelle mission : retrouver les légendaires p'ehdroses afin de raviver une ancienne alliance. Une idée avisée à l'heure où les ennemis de la Sacoridie tentent de la détruire en usant de magie noire... En route vers le Nord, Karigan doit affronter des hordes de blatterreux, des spectres puis défier la nécromancienne qui dirige le Second Empire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
basileusa
  26 mai 2019
Un sixième qui prend son temps , puisqu'il faut arriver quasiment à la moitié du tome pour que notre intérêt soit ravivé ! Karigan revient du futur bouleversée , ce qui peut se comprendre ,et c'est seulement lorsqu'elle repart en mission pour le roi que l'histoire démarre vraiment.
Un nouveau personnage élétien fait parti de l'expédition : Enver , assez intrigant et qui permettra d'en apprendre plus sur son peuple ! Un bon duo avec Karigan ! La menace du second empire s'intensifie et c'est une poignée de personnages principaux qui vont devoir les confronter . Enfin l'histoire avance, avec un peu de suspens et de rebondissements !
C'est le dernier tome sorti mais je continuerai à suivre cette série ,en espérant qu'elle ne traine pas non plus en longueur .
Challenge Mauvais genre
Challenge pavés 2019
Challenge séries 2019
Commenter  J’apprécie          230
camcamland
  22 mai 2019
Ce 7ème tome de Cavalier Vert me donne un avis mitigé. Pour commencer par le négatif : le style n'est pas le même, il est moins soutenu par rapport aux tomes précédents. Certainement à cause du changement de traducteur. Je ne vais pas jusqu'à dire que maintenant il est nul, mais je préférais largement l'ancien. Secondo, l'intrigue est très, très lente à se mettre en place, quand je dis très lente, c'est presque 300 pages voire plus où il n'y a pas d'action, on est plus concentré sur les problèmes émotionnels de Karigan dû à son séjour dans le futur. Voilà un nouveau point que je n'apprécie pas ; je ne vois pas l'intérêt de continuer avec ça. Oui, elle a soufert. Je trouve que ce passage n'a servi à rien ; il n'a pas vraiment de conséquences concrètes pour le passé. Nous sommes laissés dans un entre-deux difficile pour la lecture (en tout cas, c'est mon avis). Tertio, je trouve que le synopsis ne convient pas au livre. Oui, de base c'est sa mission de recruter des alliés, mais au final seulement quelques pages seront consacrées aux P'ehdroses à la fin du livre.
Enfin quelque chose de positif, j'ai adoré le rapprochement entre Zacharie et Karigan ! Depuis le temps que je l'attendais ! Je suis assez contente qu'une centaine de pages leur soient dédiés. Car, après tout, l'histoire ne tourne t-elle pas autour de leur relation ? On les voit enfin se confié l'un à l'autre sans que Karigan prenne la fuite, et ça, je dois admettre que c'est un plus pour l'histoire parce que la répétition du "j'aime Zacharie mais dès qu'il fait un pas vers moi je pars en courant" commençait à me lasser. Par contre, après les tournures prisent par l'histoire, si dans le tome 7 tout recommence à zéro entre eux, je crois bien que j'arrête l'histoire parce que un moment je dis stop, j'ai l'impression que l'on tourne en rond.
Par contre question personnage, j'ai vraiment aimé les nouveaux arrivants ! J'ai un petit coup de coeur pour Denver qui est, après nos deux protagonistes, mon personnage préféré ! Estral m'a un peu moins conquis, mais je peux la comprendre . Larenne, quant à elle, j'aime bien le petit rapprochement avec , mais sa volonté d'empêcher une relation entre le roi et sa cavalière commence à me passer par dessus la tête, même si dans un sens c'est compréhensible. J'aime toujours autant les Cavaliers, Connly, Mara, Barth, Fastion etles Boucliers Noirs aussi. La petite Anna a aussi résussi à conquérir mon coeur. Par contre, je ne peux plus supporter Estora ! Vivement qu'elle meurt et que Zacharie puisse épouser l'élue de son coeur ;')
Enfin, pour tout dire j'ai quand même énormément apprécié Cavalier Vert, et la série reste toujours un coup de coeur pour moi ! Vivement dans 3 ans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Miney
  13 septembre 2018
Je suis très déçue par ce tome.
J'étais enthousiasmée par les nouvelles aventures que promettait la fin du tome précédent, qui ouvrait de belles pistes sur ce qui pouvait se passer dans ce sixième opus. Et puis... pouêt.
L'intrigue tarde vraiment trop à démarrer. Pendant les deux cents ou trois cents premières pages, ça n'est que de la mise en place, et même sur un roman de huit cents pages, ça fait long. Surtout quand il s'agit du sixième tome d'une série axée sur l'aventure (et c'est principalement ce que j'y cherchais. Tristesse.).
Cela permet certes de faire la mise au point sur les événements du tome précédent et comment ils ont marqué l'héroïne, Karigan, mais je me suis vraiment ennuyée. En plus, Condor passe complètement à la trappe : il n'est pas mentionné une seule fois durant ces deux cents pages, et on ressent peu ensuite sa complicité avec sa cavalière. Double tristesse.
Cette lenteur m'a aussi laissé le temps de mieux remarquer les petits maladresses de la série, celles qui me passent au-dessus de la tête quand je suis entraînée par l'histoire. le manque d'originalité, quelques événements mal amenés, les personnages qui servent de faire-valoir à Karigan en chantant à outrance ses louanges, la traduction qui laisse à désirer...
Concernant les personnages, on ne peut pas dire que l'autrice épargne son héroïne. Karigan est vraiment malmenée, que ce soit dans ce tome ou en conséquence du tome 5, aussi bien physiquement que psychologiquement, et j'ai apprécié le fait qu'elle ne guérisse pas en un coup de baguette magique, pour sauver le monde comme s'il ne s'était rien passé.
En revanche, je commence à en avoir ras-le-bol de l'accumulation de triangles amoureux, et j'ai regretté l'absence de certains personnages.
Bref, je vais attendre avec beaucoup moins d'impatience le tome suivant. J'ai l'impression que la série s'essouffle et tourne en rond, perdant les petites choses qui me plaisaient à son début.
Lien : https://minetsbooks.wixsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Kalorna
  31 octobre 2018
Alors que j'ai dévoré les premiers tomes de la saga (découverte cet été), je peine à lire celui-ci.
En fait, je suis tellement déçue que je constate devoir me forcer à le poursuivre : il n'y a pas de page où je ne m'arrête pas, heurtée par l'écriture du livre. Je ne sais pas si c'est parce que le style de l'auteur a changé depuis le tome 5, ou si c'est dû au traducteur qui n'est pas le même, mais j'ai l'impression de lire un livre pour ado.
Les premiers tomes avaient un style très léché, assez soutenu, qui épousait parfaitement l'univers.
Adieu les "si fait" et les "non pas", par exemple. Maintenant, on a droit à des formules lourdes, poussives, mal amenées, à des "du coup", des "donc" et des "parce que" à foison (manquerait plus que des "voilà" et des "quoi" en fin de phrase pour avoir tous les tics de langage actuels), partagés par tous les personnages et la narration. Je ne suis pas contre ces mots, évidemment, mais ils sont ici véritablement mal utilisés.
Difficile de prendre plaisir à l'histoire quand elle est si mal racontée. Ca m'aurait certainement moins gênée si cela avait le style de base de la saga mais ce n'est pas le cas. C'est à se demander si le traducteur a lu les autres tomes (parce que je pense que la traduction a quand même un rôle majeur à jouer dans ce massacre).
Exemple par la citation suivante (sans spoiler) qui parle du fait que Karigan peut entrer dans les tombeaux sans y rester à tout jamais : "Ca tombait bien, car Karigan n'en avait aucune envie. Tous ces cadavres... Agemon et ses gardiens, eux, vivaient dans les tombeaux. du coup, des familles entières y résidaient... A part ça, seuls les membres de la famille royale et les Armes avaient le droit d'y entrer."
Je regrette de ne pas l'avoir acheté en anglais : je serais passée à côté de ces lourdeurs.
En revanche, je me serais quand même rendue compte de la façon très agaçante qu'ont les personnages de chanter les louanges de Karigan à tort et à travers, de répéter ô combien elle est fabuleuse et douée et ses exploits et..... Et je n'en suis qu'à 150 pages. Espérons que la suite se révèle meilleure !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Medulla
  30 juillet 2018
Après la lecture du tome 5 qui nous plonge dans un univers futuriste steam-punk très séduisant, j'attendais beaucoup de la suite des aventures de Karigan G'ladheon.
J'avoue être beaucoup moins emballée par ce tome plus conventionnel. En effet, on retrouve ici un poncif de la littérature fantastique / SF, à savoir les souffrances de l'héroïne. .
Bref je pense que c'est le tome le plus fleur bleu gnangnan et je n'accroche que partiellement au genre romantisme souffreteux.
Concernant le reste des personnages... Grand-mère et ses acolytes gardent un peu de corps, là où les pauvres élétiens virent à la caricature;
Mais ma foi cela se lit vite, l'été au bord du lac!
A suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Tandis que son siège se balançait avec force grincements, la Cavalière se plongea dans ses pensées. Un peu plus courageuse, Anna serait allée lui demander ce qui la tourmentait.

Je ne devrais pas l’espionner…, s’admonesta la servante.

Elle allait retourner à son travail quand la Cavalière parla soudain. Pétrifiée, elle pensa avoir été repérée. Comment expliquer sa présence ? Par bonheur, messire Karigan continua à regarder les flammes, comme si c’était au feu qu’elle s’adressait.

Elle croisa les bras, à croire qu’elle cherchait à se soutenir elle-même.

— Tu me manques, dit-elle. Je donnerais n’importe quoi pour que tu sois là, ou pour être là-bas avec toi.

À qui parlait donc messire Karigan ? Anna n’en avait pas la moindre idée, mais elle trouva ça étrange. La Cavalière était admirée par des gens importants – dont le roi en personne, rien que ça ! – et elle était souvent entourée par les autres Cavaliers, ses collègues et amis. Pour avoir survécu à tant d’aventures, elle devait être très forte. Quand on accomplissait tant d’exploits, n’était-on pas insensible aux difficultés que rencontraient les gens ordinaires ?

Une idée préconçue, venait de comprendre Anna.

Lorsque messire Karigan prononça un prénom – Cade – la jeune servante eut le sentiment de n’avoir jamais rien entendu de plus triste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
camcamlandcamcamland   22 mai 2019
-Je refuse de fermer les yeux !
-Même si je monte la garde pour chasser les démons ? Demanda Zacharie.
-Et si vous vous transformez en Nyssa ?
-N'ayez crainte, ça n'arrivera pas...
Cette métamorphose devait avoir fait partie du cauchemar. Karigan brûlait de fièvre, et même là, il était difficile de dire si elle avait repris conscience ou dérivait encore dans le monde des rêves.
-C'est juré, je ne me transformerai pas, dit Zacharie en lui serrant les mains. Et je resterai près de vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
camcamlandcamcamland   22 mai 2019
Mais Karigan l'avait-elle vraiment repoussé à cause de son dos, ou cherchait-elle à ne pas le blesser ?
Le roi eut sa réponse quand la Cavalière lui prit les mains puis se pencha pour lui donner le long et doux baiser dont il rêvait depuis toujours. La réalité, découvrit-il, était encore plus grisante que dans les songes.
Commenter  J’apprécie          20
camcamlandcamcamland   22 mai 2019
Après un long silence, Karigan souffla un "merci" plein de conviction.
Zacharie toucha la tente comme si ce geste avait pu le rapprocher d'elle -une sorte de caresse.
Les yeux fermés, il imagina que Karigan, de l'autre côté de la toile, pressait sa main contre la sienne.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Kristen Britain (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kristen Britain
Cavalier Vert - Kristen Britain
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1570 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre