AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2130617883
Éditeur : Presses Universitaires de France (03/09/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les crimes commis par des femmes, de même que les affaires de meurtres au sein de la cellule conjugale, sont rares au Moyen Âge. Dès la Renaissance, le cas d’Huguette de Sainte-Croix qui, en son château du Jura, fit, semble-t-il, exécuter son conjoint dans des conditions particulièrement crapuleuses, a donc suscité l’intérêt des érudits et fait naître à son propos une légende sulfureuse et sans doute excessive.
Dans une perspective micro-historique, l’ouvrage... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
musimay
  13 novembre 2014
Tout d'abord je tiens à remercier Babelio et les Editions PUF, puisque je chronique ce livre dans le cadre des masses critiques de Babelio.
Je m'intéresse beaucoup à l'histoire, et je pensais trouver dans ce livre le récit d'un fait divers, agrémenté d'explications sur la période (us, coutumes, croyances…) de sorte que le commun des mortel puissent comprendre; un peu à la manière de Jean Teulé.
Au lieu de ça, j'ai dû m'attaquer à un texte indigeste écrit par une universitaire pour des universitaires.
A mon avis, cela reste un texte qui n'est pas accessible sans un certains niveau de connaissances en histoire notamment. L'auteur utilise de nombreuses références mythologico-historiques qui peuvent gêner voir handicapé la lecture.
Au risque de passer pour une idiote, j'ai dû faire des recherches pour comprendre les références de "Messaline" ou "fama" par exemple.
L'auteur à fait de nombreuses recherches pour écrire son essai, cela se voit au vue de la liste quasi interminable de sources et références; je ne dénigre absolument pas le travail de recherche qui à dû être considérable. le problème majeur à mes yeux c'est qu'il s'en dégage la désagréable sensation que l'auteur ne fait qu'analyser le travail de ses prédécesseurs qu'ils soient archivistes ou historiens, sans y apporter sa touche personnelle.
Sans parler du fait que la lecture est très hachée si l'on veut lire toute les notes qui ponctues le texte. Il n'est pas rare de voir quelques lignes de paragraphe s'accompagner des deux tiers de la page en note "explicative"; qui souvent n'en sont pas vraiment. La plupart du temps, ces notes servent juste à appuyer les dires de l'auteur en pouvant qu'il y a une référence bibliographique à ses propos. Peut importe que le texte auquel se rapporte la note soit en vieux français indéchiffrable pour nous, ou à un mot ou une notion inconnu si l'on n'est pas diplômé en histoire; la "preuve" est citée, à croire que l'auteur cherche à légitimer chacun de ses paragraphes.
Je reste persuadée que vouloir développer le thème du statut de la femme au Moyen-âge dans tous ses aspects reste une démarche plus qu'honorable puisque le sujet semble assez méconnu. Cependant, la forme/structure de l'essai choisi par l'auteur reste selon moi une erreur de communication si son intention était de vouloir démocratiser le sujet et amener le lecteur lambda à s'intéresser à son livre.
Car "Meurtre au donjon" fait parti de ces textes qui vous donnent la désagréable sensation d'être inférieur intellectuellement; notamment lorsqu'on parcourt le chapitre 4 qui ressemble à s'y méprendre à un manuel de droit médiéval.
Malheureusement, ce livre ne m'a pas convaincu et pire encore, il me conforte dans l'idée que PUF (Presse Universitaire de France) et son catalogue propose des ouvrages abscons et élitistes. Dommage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
delfiflo
  16 octobre 2014
L'auteur qui est une spécialiste d'histoire politique et sociale a travaillé sur le cas d'Huguette de Sainte-Croix. Cette dernière est une noble femme du Moyen Age qui fut accusée d'avoir formentée un complot pour tuer son mari et ainsi faire un mariage plus riche. A travers la documentation d'époque mais aussi à travers les documents écrits par des historiens du 19e siècle, Michele Bubenick essaie de démêler le vrai du faux dans cette affaire. Elle nous entraîne au Moyen Age mais aussi à travers les siècles plus récents et nous permet de voir "l'évolution" de la condition féminine. En effet, le cas Huguette de Sainte Croix n'a été étudié que par des hommes. Un livre très interessant qui permet de voir la condition féminie au Moyen Age mais aussi quelle était la justice pour les nobles de cette époque ainsi que les relations sociales.
Commenter  J’apprécie          30
lessorcieres
  01 novembre 2014
Huguette de Sainte-Croix est une femme noble du Moyen-Age qui fut accusée d'avoir commandité le meurtre de son mari, Etienne de Saint-Dizier dans des conditions crapuleuses.
Ici, pas de roman mais un écrit micro-historique. Je pensais avoir du mal à le lire, pensant que l'écriture serais dure, pompeuse, mais pas du tout. Michelle Bubenicek, spécialiste de l'histoire politique et sociale, ainsi que professeur d'histoire du Moyen-Age, se propose de rouvrir l'affaire Huguette et d'y apporter une nouvelle analyse. Et oui, jusqu'à maintenant, le cas d'Huguette n'avait été traité que par des hommes. Et Michelle Bubenicek connait et maitrise bien l'époque. Dans cet ouvrage, avec beaucoup de documentations à l'appui (que ce soit la transcription des témoignages d'époque, que les travaux d'historiens), et sans nous noyer dans cette somme d'informations, elle va nous transporter et nous donner une nouvelle interprétations de l'affaire. Mais plus qu'un plaidoyer en faveur ou non d'Huguette, elle nous offre une vue sur la condition de la femme noble à cette époque. Ce livre est très intéressant car il nous donne un éclairage sur les conditions de vie des nobles, leurs relations entre eux, et de leur justices. Elle nous apporte des éléments de réflexions sur ce qui a pu très probablement se passer au vue du contexte.
Bref j'ai aimé m'immerger dans ce Moyen-Age, avec ses nobliaux, même si la base est une affaire de meurtre perpétué par une femme
Nous avons reçu ce livre dans le cadre des Masse critique de Babelio et nous les remercions ainsi que les éditions PUF

Lien : http://memelessorciereslisen..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mariageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr