AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848781955
Éditeur : In Octavo (20/11/2013)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
En rejoignant un groupe de motards pour un week-end au coeur du Massif central, Boris et Yann cherchent à se détendre et à rompre avec leur routine familiale. L'occasion aussi de noyer doutes, échecs et culpabilité dans le cocon rassurant de l'amitié virile. C'est sans compter sur l apparition imprévue d'Igor, frère aîné de Boris et révolté en cavale, qui débarque au volant d une Mustang rouge sang pour se joindre à la troupe... Tragédie postmoderne, Ford Mustang dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Noctenbule
  29 juin 2014
Capture d'écran 2014-01-04 à 10.04.59
Le titre Ford Mustang évoque le bruit d'un moteur puissant et rapide pouvant traverser les routes goudronnées à grande vitesse. Mais ici pas de courses de voitures mais la vie d'un homme fougueux et inconséquent qui va nous être contée.
A travers le regard de trois hommes, deux frères, Igor et Boris et un ami, Yann, va nous être raconté un week-end assez inhabituel. D'ailleurs, dès qu'Igor est là, rien ne va. Il se passe toujours des catastrophes. Quand on ne veut respecter aucune règle, il va toujours y avoir un moment où cela coince. Il s'incruste dans le week-end moto de son frère pour avoir une couverture auprès de la police, alors qu'il n'avait pas vu ce dernier depuis deux ans. Bien entendu, le frangin s'est encore foutu dans une merde noire. Outre le fait de dealer drogue dure et douce, il a tué de sang froid deux personnes qui le doublait. Un peu de pression quand même car il ne souhaite pas se faire prendre et finir en prison car que va devenir sa famille?
Les trois hommes apprennent à mieux se connaître au fur et à mesure que le temps passe dans la tension et la complexité. le danger et l'adrénaline aide à tester la fidélité de l'amitié et de l'amour fraternel. Les chapitres relatent le point de vue d'un protagoniste à la fois est assez original et permet d'être dans l'esprit de chacun d'eux dans sa simplicité et sa complexité. de plus, l'écriture truculente se ponctue de bons mots assez drôles même si certains clichés sont présents comme le gros rebelle qui ne peut s'empêcher de fumer. J'imagine très bien ces personnes qui me rappellent des gens que j'ai où j'eu connu aussi bien dans leur folie que dans leur détresse. Mais tout va vite et se finit tout rapidement.
L'histoire aurait pu promettre rebondissement, folie, scènes d'intrigues car tous les éléments étaient réunis avec les paumés, la drogue, les excès, les meurtres... Mais non, cela reste une aventure entre frangins différents et un mec raté. Aucune série n'est prévu pour retrouver à nouveau les personnages pour la suite de l'histoire. Une lecture sympathique qui ne laisse aucun souvenir mémorable. Je ne comprend pas le choix de cette horrible couverture qui fait très années 70. Si j'aurais vu le livre en librairie ou médiathèque, je n'aurais même pas regarder la quatrième couverture.
Bref, une lecture sympa de vacances sans prise de tête avec un fond d'aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
VALENTYNE
  29 juin 2014
Bonne pioche chez Babelio avec Masse critique (merci Babelio et la maison d'édition In Octavo).
Comme le titre ne l'indique pas, l'action se passe en France dans le Massif Central. Trois narrateurs se relaient pour nous raconter un week end épique en moto. Tout d'abord, Igor, plutôt malfrat et peu sympathique (pour ne pas dire caractériel). Igor fuit et on saura juste à la fin ce (et ceux) qu'il fuit. Boris, son petit frère, navique entre deux difficultés : la difficulté d'être le frère d'Igor, catastrophe ambulante et son envie d'être un "bon frère".
Enfin Yann, un ami de Boris est le personnage qui m'a le plus émue. Il gère sa culpabilité, entre amitié et amour, un peu à la masse au niveau professionnel et personnel, je l'ai trouvé attachant et crédible. (de loin le plus drôle des trois aussi)
Les trois hommes se retrouvent dans un trek en moto (bons passages dans ce livre j'ai trouvé, en même temps je n'ai jamais fait de moto, mais j'ai trouvé ces passages bien rythmés et même drôles)
Seul Bémol : la raison pour laquelle Igor fuit ne m'a pas paru très crédible. Igor est d'une impulsivité totale, comment a t il pu faire ce qui motive sa fuite ? bien trop organisé pour cette tête brûlée et sans cervelle !
Peu de personnages féminins dans ce roman et les quelques personnages féminins sont un peu caricaturaux. Enfin au niveau de la forme, j'ai trouvé le langage un peu cru mais vivant et dynamique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Blackrosesforme
  28 août 2016
Nul besoin d'Amérique pour se retrouver paumé au milieu de nulle part, dans une nature certes majestueuse mais néanmoins hostile, en compagnie de ruraux plutôt irascibles voire tout à fait bornés. Un week-end de merde peut très bien se dérouler dans le Massif Central, pour peu qu'on fasse quelques efforts : se lancer dans un trek à moto avec des inconnus dépourvus d'humour alors qu'on n'est pas monté sur une bécane depuis longtemps, s'arranger pour se mettre à dos les plus costauds de la troupe, abuser de la vodka et des pétards dès le matin, mettre en colère la bande de chasseurs du coin… Bastien Bachet et Adrien Cadot en font la preuve, en contant les mésaventures de Yann et Boris, dans ce surprenant premier roman à l'intrigue fort bien menée. Deux trentenaires amis depuis peu, qui partagent une passion pour les deux roues, un léger ras le bol de leur vie compliquée de père de famille et une énorme envie de lâcher du lest, décident d'aller passer deux jours loin de tout à rouler, fumer, picoler, et en profiter pour faire plus ample connaissance. C'était sans compter la présence d'Igor, frère aîné insupportable de Boris, qui s'invite dans la course et n'oublie pas d'amener avec lui toutes ses embrouilles. L'intrigue est prenante, le rythme soutenu, la lecture rapide. Mais sous sa carapace de gentil road movie à la française, sous ses airs en vogue de Nature Writing, ce roman révèle au fil des mots une vraie profondeur, inattendue. Chacun des trois personnages prend la parole au cours de chapitres successifs, et expose son point de vue, s'expose à la vue. Entre deux coups d'accélérateur et de poings dans la gueule, ils confient leurs désirs inassouvis, livrent les clés de leur relation aux autres. Pas toujours facile de renoncer à ses rêves de jeunesse, d'assumer ses défaites et surtout de se regarder en face. Une belle réflexion, sans complaisance, juste et souvent drôle, sur l'amitié, l'amour, la fraternité, sur la vie, quoi.
Lien : https://blackrosesforme.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ebideau
  23 juillet 2014
C'est un bon livre écrit à quatre main par deux jeunes auteurs.
ça sent bon l'huile de moteur, les vielles voitures et les paysages traversés.
C'est un bon moment de lecture passé.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NoctenbuleNoctenbule   29 juin 2014
Ecrasée sous la soleil accablant, la route n'en finit plus de serpenter. Au fur et à mesure de l'ascension, la chaussée se rétrécit. L'absence de rambardes rend chaque virage plus dangereux. Je serre les dents, le moindre écart m'enverrait valdinguer dans le décor. Tu parles d'une chute. Ce serait la grande dégringolade, une plongeon vers l'enfer, sans filet, ni réception.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1786 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre