AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782847341430
632 pages
Éditeur : Tallandier (03/09/2004)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Dracula, le prince des vampires de Transylvanie était, selon le romancier Bram Stoker, la réincarnation d'un prince du XVe siècle. Où finit l'histoire, où commence le roman ? Ce personnage a bel et bien existé. Son nom, Vlad III, dit aussi l'Empaleur (1429/30-1476). Prince de Valachie - la Roumanie - il oscille entre piété et cruauté, esprit chevaleresque et trahison, entre finesse politique et brutalité. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ManonReal
  03 mai 2018
La figure du prince Vlad Tepes, dit Vlad l'empaleur continue de susciter autant de fascination que de la répulsion. Ce voivode du XV°s, héritier d'une Transylvanie en proie à la convoitise de l'Empire Ottoman a su s'imposer comme combattant et stratège politique conséquent et compétent. Cette époque justifiait-elle le degré de cruauté que l'on connaît du personnage?
Il s'agit d'un ouvrage qui nous éclaire vraiment sur la personnalité du prince Vlad, de son influence sur cette période médiévale de l'Europe de l'Est et sa popularité. Ce protagoniste est également abordé à travers les arts et la littérature, dont tout le monde sait qu'il servira d'inspiration au Dracula de l'irlandais Bram Stoker. Une analyse détaillée et qui lève le voile sur le véritable prince de Valachie.
Commenter  J’apprécie          112

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   14 février 2016
Domna Rosanda était une maîtresse femme dont le pauvre boyard subissait, pour ainsi dire malgré lui, la subtile influence; son rêve maternel était de voir ses filles briller un jour à la cour de Saint-Pétersbourg, et les sympathies avouées de la noble dame étaient devenues, tout doucement, les sympathies secrètes de son faible époux. Aussi n'était-ce pas sans un vague sentiment de plaisir que le boyard voyait circuler dans les rues de Bucharest [sic!] les cosaques aux mines farouches et les jolis hussards sanglés comme des demoiselles. Androclès, qui, comme d'autres moins naïfs, se laissait abuser par des apparences séduisantes, croyait sincèrement faire acte de patriotisme en accueillant les Russes comme des libérateurs.
(p. 533, extrait de "Le Capitaine vampire, une nouvelle roumaine par Marie Nizet, 1879)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TandaricaTandarica   14 février 2016
Mon propos n'est pas de blanchir Vlad Dracula des accusations qui lui ont assuré une place aux côtés des grands tyrans de l'histoire. Le lecteur découvrira un portrait le plus honnête possible de ce prince médiéval d'une incroyable complexité, évoluant dans un univers politique et diplomatique tout aussi complexe. On sera loin des clichés généralement admis selon lequel un homme est bon ou méchant, pieux ou contempteur de la religion, courageux ou lâche, réfléchi ou impulsif. Le cas de Vlad Dracula est un exemple qui rappelle la nécessaire humilité avec laquelle le biographe doit envisager son œuvre, fatalement incomplète et partiale.
(Extrait de l'avant-propos)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1818 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre