AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782262023386
448 pages
Perrin (21/04/2005)
4.2/5   123 notes
Résumé :
En 1898, Sissi était assassinée à Genève par un anarchiste italien. Depuis, l'impératrice d'Autriche et reine de Hongrie est devenue un mythe. Souveraine à la beauté légendaire, fantasque et solitaire, elle a inspiré peintres, poètes, psychanalystes, cinéastes. Voici la Sissi historique, cette princesse bavaroise qui, en 1854, épouse l'empereur François-Joseph. A Vienne, on la critique; à Budapest, sous le prénom d'Erszébet, on la vénère, car elle défend le national... >Voir plus
Que lire après Sissi, impératrice d'AutricheVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 123 notes
5
16 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
'avais déjà lu des biographies de Sissi il y a longtemps et j'ai particulièrement aimé celle-ci qui est très complète. Elle retrace sa vie de son enfance bavaroise à son assassinat en 1898 à Genève. J'ai eu le grand plaisir de l'écouter grâce à Voolume et Netgalley, lu avec brio par Philippe Caulier, j'ai apprécié sa voix chaleureuse qui nous plonge dans la vie tumultueuse de l'impératrice.

Elle est née princesse en Bavière, dans la branche cadette des Wittelsbach, son père Max aimait vivre à la campagne en toute simplicité. Les enfants ont été élevés avec peu de contrainte et Sissi est une vraie sauvageonne. Elle est cousine de François-Joseph, à qui on destinait sa soeur Hélène, l'ainée nettement plus conventionnelle et choisie pour faire un grand mariage. Les mères des jeunes gens sont soeurs et trouvent qu'Hélène conviendrait parfaitement au jeune empereur, toujours célibataire à vingt-trois et complètement sous la coupe de sa mère l'archiduchesse Sophie. La famille se rencontre lors des vacances d'été à Bad Ischl, Sissi accompagne sa soeur et sa mère, elle a seize ans. Contre toute attente, le jeune homme tombe éperdument amoureux de sa jeune cousine et sa mère ne peut le convaincre d'épouser Hélène comme elle l'avait prévu. le coup de foudre est réciproque et le mariage a lieu un an plus tard. Ils s'aiment passionnément, mais la jeune fille n'est pas du tout formatée pour son rôle d'impératrice. Elle ne s'entend pas avec sa tante et belle-mère qui essaie de la faire rentrer dans le moule et s'accapare ses premiers enfants, Sophie, Gisèle et Rodolphe, jugeant Sissi trop immature pour les élever.

François-Joseph est pris entre deux feux et cherche à ménager les deux femmes de sa vie, ce qui n'est vraiment pas simple. Ils sont très heureux ensemble, mais l'impératrice souffre des nombreuses absences de son mari très pris par sa fonction. Elle voue un véritable culte à sa beauté et à son corps, adoptant divers régimes étranges. Mais surtout elle se passionnera pour la Hongrie et jouera un rôle très important dans l'intégration du pays à l'empire, faisant oublier la révolte de 1848 réprimée dans le sang par l'empereur à peine monté sur le trône. Sissi étouffe à Vienne et voyagera beaucoup à diverses périodes de sa vie. On lui a prêté plusieurs liaisons, mais d'après l'auteur, elle était trop peu portée sur les relations charnelles pour cela, de son côté son mari a quelques aventures avec la bénédiction de sa femme.

J'ai trouvé très intéressant le long développement de l'action politique de Sissi en Hongrie, qui nous éloigne de l'image superficielle donnée par les films. Toutefois elle manque de nuance et dans sa guerre contre Sophie, elle ne veut s'entourer que des Hongrois, ce qui finit par déplaire aux Autrichiens et aux habitants de la Bohème. Elle prône une solution fédéraliste et finira par s'éloigner de son mari qui ne partage pas ses vues et ne veut pas donner trop d'autonomie à la Hongrie. Ensuite, elle se désintéresse de la politique et se passionne pour l'équitation et la marche. Elle accepte difficilement les contraintes liées à son statut et essaie toujours d'y échapper. Elle est aussi très liée à son cousin Louis II de Bavière, elle est la seule à le comprendre. Il faut dire qu'ils partagent les mêmes déséquilibres, même si l'impératrice est moins extrême. La psychiatrie en était à ses balbutiements et sans doute qu'aujourd'hui tous deux seraient traités pour des troubles bipolaires et auraient une vie nettement plus facile.

L'auteur reprend la thèse de l'impératrice Zita concernant Mayerling, elle la lui a même révélé en avant première. A savoir qu'il ne s'agit pas d'un meurtre suivi du suicide de Rodolphe, mais que les amants maudits ont été assassinés pour des raisons politiques lors d'un complot impliquant Clémenceau. Comme la scène de crime n'a pas été étudiée et l'affaire étouffée autant que possible par l'empereur, il est difficile de savoir ce qui s'est vraiment passé. Je ne connaissais pas cette version et je l'ai trouvée intéressante.

J'ai eu grand plaisir à écouter ce livre et je le recommande chaleureusement. On y découvre Sissi sous toutes ses facettes, un personnage bien plus complexe que ne le laisse imaginer la célèbre série de films.

#Sissi #NetGalleyFrance !
Lien : https://patpolar.com/
Commenter  J’apprécie          210
J'ai commencé ce livre car une biographie de celle qui m'a fait rêver toute ma jeunesse ne pouvait que me plaire.
Je me rends compte au fur et à mesure de ma lecture que, même si les films sont proches de la réalité, ils n'en abordent qu'une infime partie, évitant globalement toute la partie politique européenne et scandales au sein des familles.
Ce que je ne connaissais pas de l'histoire de l'impératrice d'Autriche m'intéressait beaucoup et m'a tout autant impressionné.
Je n'imaginais pas que de si petits détails pouvaient faire autant de tort, que des personnages si influents pouvaient changer d'avis comme de chemise et entraîner des populations entières dans leurs caprices.
Une ombre de folie plus ou moins douce survole les membres de ces familles royales trop rapprochées.
« Il faut remarquer que personne ne songe à l'obstacle médical de la consanguinité dont les ravages sont pourtant bien connus. »
Ainsi, Sissi est montrée d'humeur changeante, passant de la femme soutenant son époux en début de règne, mais ne pouvant supporter sa belle-mère très voire trop critique à son égard, à une femme indépendante et voyageuse ensuite.
« Sissi veut vivre. Être en représentation n'est pas vivre si l'on est obligé de contrarier sans cesse la nature. »
Un exemple est son obsession de son poids et de sa ligne qui atteint les limites de l'aliénation. Mais cela reste une folie douce quand on découvre à quel point sont dérangés certains de ses cousins.
« Sur le plan diététique comme sur d'autres, le juste milieu est décidément impossible. »
Plus tard dans sa vie, elle reviendra aux côtés de François Joseph, mais pas uniquement pour le meilleur. C'est un couple impressionnant à bien des égards, si différents dans leurs caractères et leurs aspirations, et pourtant si proches et si amoureux jusqu'au bout.
« Les deux époux sont tellement différents que leur couple est presque impossible. »
Toute leur histoire est résumée ici dans ce « presque ».
« -Mon pauvre empereur essaie de maintenir, par plusieurs attaches, le bouchon de cette bouteille de champagne mais, quel que soit le moyen utilisé, le bouchon finit toujours par sauter.
La formule, amère, est bien trouvée : Sissi est une explosion permanente. »
Les guerres fréquentes de l'époque sont décrites et expliquées bien mieux et de manière bien plus imagée que par mes profs d'histoire quand j'étais sur les bancs de l'école.
« Il faut reconnaître que ces habitudes qu'ont les souverains européens de se faire la guerre, de se trahir et, ensuite, de se rendre des visites de politesse sont, parfois, exaspérantes ! »
La fin de la vie de l'impératrice est tragique, mais aussi une lourde erreur.
« L'assassin a tué une image mais cette image était un faux. Lucheni ignorait qui était la véritable Sissi. »
Je me rends compte que tout ce qui a été écrit est le fruit de nombreuses années de recherche, mais il est toujours possible qu'on en découvre encore plus chaque jour qui passe.
« - Voyez-vous, la vérité n'est que rarement là où les historiens la cherche. Elle se trouve souvent dans la mémoire des hommes. Elle est éphémère puisque, comme eux, elle est donc mortelle. »
On ne pourra jamais être sûrs de ce qu'il a pu se passer...
Dans le cadre du multi défi 2017, je propose ce livre pour la catégorie 14. Une biographie d'un roi, d'une reine ou d'un dirigeant (toute époque confondue).
Commenter  J’apprécie          60
Sissi... un personnage de film tellement magnifique qui a fait rêver toutes les petites filles...
Ce livre m'a permis, adolescente, de plonger un peu plus dans l'histoire, la vraie, tout en gardant ce côté romanesque.
J'ai du lire ce livre 4-5 fois durant ma jeunesse et j'en garde un très bon souvenir.
Commenter  J’apprécie          190
J'ai connu Sissi grâce aux films et j'ai su par la suite que cette version de la vie de l'impératrice avait été embellie. C'est donc pour mieux la connaître que je voulais lire cette biographie.

Ce que je veux dire d'abord, c'est à quel point elle est complète. Elle reprend toute la vie de Sissi, de son enfance à son décès en passant par tous les événements marquants, qu'ils soient de nature privée ou publique. En tant qu'impératrice, elle a vécu de nombreuses choses : des complots, des trahisons, des alliances, des guerres, etc. Mais elle en vivra aussi beaucoup en temps que femme : des grossesses, des conflits avec son entourage, des amitiés,... Tout cela est raconté avec une grande rigueur. le contexte politique est un peu difficile à suivre, de même qu'il n'est pas évident de comprendre tous les liens familiaux mais il ne manque aucune information pour comprendre l'époque et l'environnement familial un peu particulier de Sissi.

Ce roman présente aussi la personnalité de Sissi. J'avais lu qu'elle était invivable à cause de son égoïsme mais c'est plus complexe que cela. Sans en faire une personne adorable, l'auteur la présente simplement comme une femme ayant eu une vie incompatible avec sa personnalité. Elle était misanthrope et n'aimait pas la foule mais elle était un personnage public... Elle montre à plusieurs reprises qu'elle peut jouer un vrai rôle et soutenir son époux sur la scène nationale mais aussi internationale. L'auteur raconte la vie et les choix de Sissi mis en lumière par son caractère de façon objective et je me suis attachée à elle, bien plus que quand elle est présentée comme parfaite (comme dans les films avec Romy Schneider).

J'ai aussi apprécié d'en apprendre plus sur l'archiduchesse Sophie car elle n'est plus à mes yeux l'insupportable belle-mère mais une femme voulant faire au mieux. Rodolphe, le fils de Sissi, a également une vie intéressante (mais tragique) et j'aimerais mieux la connaître. Car dans ce livre, il est question du drame de Mayerling mais tout ce qui est évoqué peut être plus développé.

Mais celui qui m'a le plus touchée, c'est François Joseph. Cet homme a vécu tellement d'épreuves publiques et privées avec une telle force de caractère que je peux dire de lui que c'est un grand homme. Il s'est, de plus, toujours montré compréhensif avec Sissi. C'est un homme émouvant.

Cette biographie est très bien référencée, par des faits et des témoignages et elle réussit parfaitement l'alliance entre l'historique et le personnel. Ce livre est complet et touchant car en dévoilant les charmes et les blessures de chacun, il fait de tous ces personnages publics des êtres humains touchants auxquels on s'attache et dont le destin nous émeut.
Commenter  J’apprécie          40
Grâce à un partenariat privilégiée avec les éditions VOolume, j'ai découvert un deuxième livre de l'historien Jean des Cars, spécialiste des grandes dynasties d'Europe.
En effet, je me suis plongée dans Sissi Impératrice d'Autriche

Dans mes souvenirs, Sissi évoque surtout les trois films des années 1950 avec Romy Schneider, vus et revus à la télévision : Sissi, Sissi Impératrice et Sissi face à son destin ; en effet, ma grand-mère et ma mère les adorait et les revisionnait toujours avec le même enthousiasme. Dans mon imaginaire de petite fille, les robes à crinolines et les chevaux primaient naturellement sur les faits historiques.

Pour ce livre, Jean des Cars a enquêté pendant cinq ans et ses recherches l'ont conduit dans l'ancien empire des Habsbourg à la rencontre des descendants de Sissi, et à la découverte d'archives et de souvenirs inédits.

J'ai retrouvé avec nostalgie la jeune fille fantasque, princesse bavaroise propulsée au statut d'impératrice d'Autriche, son histoire d'amour avec François-Joseph, ses difficultés relationnelles avec une belle-mère intrusive, son anticonformisme…
Mais j'ai surtout apprécié la démarche historique, didactique autour du rôle politique d'Elisabeth d'Autriche, notamment quand elle défendait le nationalisme magyar contre l'emprise autrichienne.
Au-delà de l'image cinématographique fortement ancrée dans nos imaginaires, Jean Des Cars dépeint Sissi sans concession, nous parle de sa profonde solitude morale, de ses travers, de ses obsessions. Ainsi, la femme que je suis devenue a-t-elle pu parfois s'identifier à cette impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, forte en apparence, fragile pourtant, en proie à des démons intimes.

La version audio de ce livre, lue par Philippe Caulier, est très agréable à l'écoute, fluide.

Un livre audio-lu avec grand intérêt.

#Sissi #NetGalleyFrance

Lien : https://www.facebook.com/pir..
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
L'empereur est tourné vers l'extérieur, il est disponible. En un mot c'est un extraverti. En revanche Sissi, exemple parfait de non-conformisme, est tournée vers l'intérieur; elle se complaît dans des méditations alambiquées, elle se crée un univers de poésie et de musique. La vie affective de François-Joseph est simple, mécanique, réglée comme son emploi du temps.
Au contraire, la vie d'Elisabeth est en perpétuelle crise. Son âme bondit vers des sommets d'allégresse en alternance avec des chutes au fond de l'angoisse.
Commenter  J’apprécie          70
Comment résister à cette femme exceptionnelle ? Certes, l'impératrice d'Autriche et la reine de Hongrie furent Sissi. Image exacte mais très incomplète. Elle fut aussi une grande dame, l'une des plus belle d'Europe (l'impératrice Eugénie était, dans ce domaine, sa rivale) et l'une des plus surprenantes. Déconcertante par ses caprices, touchante par sa simplicité, émouvante par ses enthousiasmes, influente pas ses vues politiques épuisante par ses voyages, bouleversante par sa dignité dans le drame, telle fut la souveraine.
Commenter  J’apprécie          50
Accompagnée de sa mère et de sa belle-mère, Sissi gagne sa chambre. A la porte de la pièce, l'archiduchesse Sophie s'arrête. Lorsque Ludovika avertit Sophie que la jeune mariée est prête, l'archiduchesse va chercher François-Joseph. Blottie au fond d'un lit immense, les cheveux étalés sur les oreillers, Sissi cache son visage. La pudeur...
Commenter  J’apprécie          20
Valser, aimer, boire et chanter seront les quatre commandements du Viennois friand de légèreté ou d'ironie.
Commenter  J’apprécie          40
L'apparence a priorité sur l'existence. La vie extérieure dompte la vie intérieure.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean des Cars (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean des Cars
📻 Nouvel horaire pour l’émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • 📚 Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! ❤ 👉🏻 • • 📚 Le Stradivarius de Goebbels de Yoann Iacono aux éditions J'ai Lu 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-stra... • 📚 Le Roman de Vienne de Jean des Cars aux éditions Litos 👉🏻 9782268056197 • 📚 Le diable parle toutes les langues de Jennifer Richard aux éditions Pocket 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-diab... • 📚 L'Homme qui peignait les âmes de Metin Arditi aux éditions Points 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/l-homme... • 📚 Le Turquetto de Metin Arditi aux éditions Babel 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/le-turq... • 📚 Moi et François Mitterrand de Hervé Le Tellier aux éditions Folio 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/moi-et-... • 📚 Il était une fois Lamartine de Sylvie Yvert aux éditions Pocket 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/il-etai... • 📚 Maigrir pourquoi je n'y arrive pas ? de Jean-Michel Cohen aux éditions First 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/maigrir... • 📚 Les aveux de John Wainwright et Laurence Romance aux éditions 10-18 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/les-ave... • 📚 Les Trois Meurtres de William Drever de John Wainwright et Clément Baude aux éditions Sonatine 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/les-tro... • 📚 Rééducation Nationale de Patrice Jean aux éditions Rue Fromentin 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/reeduca... • 📚 Souvenirs souvenirs... (T01) de Catherine Nay aux éditions Pocket 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/souveni... • 📚 Tu le sais bien, le temps passe de Catherine Nay aux éditions Pocket 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/tu-le-s... • 📚 Histoire intime de la Vᵉ République: Le sursaut (T1) : Histoire intime de la Ve République de Franz-Olivier Giesbert aux éditions Gallimard 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/histoir... • 📚 Histoire intime de la Vᵉ République: La belle époque (T2) de Franz-Olivier Giesbert aux éditions Gallimard 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/histoir... • 📚 Sambre: Radioscopie d'un fait divers de Alice Géraud aux éditions JC Lattès 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/sambre-... • 📚 Gazoline de Emmanuel Flesch aux éditions Calmann-Lévy 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/gazolin... • • • 🐝 Chinez & découvrez nos livres coups d’coeur dans notre librairie en ligne ❤ 👉🏻 lagriffenoire.com • 📺 Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • 👀 Notre Newsletter 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : histoireVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (321) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3109 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..