AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La drôle de vie de Bibow Bradley (45)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Ganache
02 novembre 2015
Je ne savais pas trop à l'avance comment j'allais aborder ce livre. Un tocard, perdu dans son bled au fin fond des USA. Une famille perchée et une guerre pour se sortir d'affaire. Et en fait, j'ai bien rigolé. J'ai même adoré.
L'écriture très familière ne m'a pas dérangée puisqu'elle colle parfaitement au personnage.
Et il y a un truc qu'il faut bien admettre : il raconte vachement bien les histoires, Bibow Rainbow....

Mon challenge Sarbacane (sur la bonne pente !) :
Lien : http://ganache.ovh/2015/10/3..
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa
01 juillet 2015
Super emballée par la première partie du livre, je l'ai été un peu moins à partir du recrutement de Bibow par la CIA. Peut-être parce que c'est à ce moment-là que le personnage commence à changer imperceptiblement, qu'il gagne en profondeur et perd un peu en auto-dérision.
Car c'est bien un sentiment d'immense dérision qui se dégage de ce roman plein d'humour, et qui fait que l'on adhère aussi vite à Bibow le tocard ! Il a tout de même une sacrée aptitude à l'analyse, pour un analphabète qui s'est fait virer de l'école ! Bibow porte un regard cuisant sur les grands événements de l'époque : le Vietnam, la Guerre Froide contre les Soviets, le mouvement hippie et Woodstock...
J'ai aimé le regard extérieur, voire insensible, qu'il porte sur les événements, y compris ceux qui le concernent. Comme si son incapacité à ressentir la peur l'empêchait de ressentir quoi que ce soit d'autre. Comme si la fatalité qui entourait son existence l'empêchait de vivre pleinement sa vie. Un roman qui amuse et fait réfléchir !
Lien : http://www.takalirsa.fr/la-d..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
april11
18 mars 2015
Je remercie tout d'abord Juliette et les éditions Sarbacanne pour cet envoie.

Ce qui m'a donné envie de lire ce livre? Tout simplement ça couverture et le résumé qui annonçaient un univers complètement loufoque! J'ai été servie =) Au début je ne comprenais pas vraiment pourquoi il avait une pomme sur la tête, mais maintenant je sais et je trouve que ça représente très bien son don.

"C'est drôle, si un type vous dit qu'il croit au Père Noël vous le prenez pour un fou, alors que s'il dit croire en Dieu tout le monde trouve ça normal..."


Le livre démarre avec l'enfance de Robert Bradley, qui a hérité du surnom Bibow, il le déteste, et ça se comprend^^ Son enfance passe très rapidement, on saute plusieurs années, et j'ai trouvé dommage qu'elles ne sont pas plus exploitées. On découvre sa famille (que je n'aurai pas du tout aimé avoir), et on découvre l'environnement dans lequel il vit : un bar d'alcooliques ^^

Un jour Bibow reçoit une lettre, il est convoqué pour une visite médicale, pour partir à la guerre au Vietnam. Je ne vous en raconte pas plus sur l'histoire pour ne pas vous spoiler, mais je l'ai trouvé très originale, je n'ai jamais lu une histoire de ce genre. J'ai adoré!

"Si certains font la guerre pour la paix, d'autres font la guerre pour la guerre ; en ce qui me concernait, je voulais bien faire la guerre tant qu'on me foutait la paix."

Un point négatif, c'est le fait que je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage de Bibow. Il était beaucoup trop plat à mon goût, c'est comme si je le survolait.

Ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce roman, c'est le fait que les personnages sont variés. IL y a de tout. On passe des communistes au hippies, des soldats aux alcooliques. C'est haut en couleurs!
Mais il y a également des personnages qui ont vraiment existé! J'ai trouvé ça vraiment très intéressant. D'ailleurs si vous lisez ce livre, je vous conseil d'aller voir les photos de ces personnages sur internet (pour vous donner une idée de leur tête) =)

"Quand vous êtes tout seul et que personne vous parle, vous êtes "un solitaire", tandis que quand vous êtes deux et que personne vous parle, vous êtes des exclus."

Je sais que certaines personnes n'ont pas aimé l'humour de Bibow, mais moi j'ai beaucoup aimé. Et d'ailleurs les fautes d'orthographes (qui sont volontaires) ne m'ont pas dérangés plus que ça, ça donne un style ;-)

Les dernières pages du romans ont défilé à une vitesse folle! J'avais hâte de connaître la fin. Et j'avoue être un peu déçu, je ne m'attendais pas du tout à cela. Au moins c'est une surprise^^

J'ai donc adoré cette lecture, je vous la recommande vivement, et il apporte quelques petites connaissances sur la guerre du Vietnam. J'ai aussi trouvé que ce livre était en quelque sorte une réflexion sur la peur, car on a tous envie de n'avoir peur de rien, mais est-ce vraiment génial? A vous de lire ce livre pour vous faire votre propre avis =)
Lien : http://milleetunlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
piment81
11 septembre 2014
j'ai eu du mal avec le style de ce roman. beaucoup de vulgarité. je n'attends pas cela d'une lecture. l'histoire est quand même plutôt bien faite mais sans plus
Commenter  J’apprécie          10
louna7
16 juin 2013
La drôle de vie...Drôle de surprise...drôle de coup de coeur..
Axl Cendres est étonnante...Longtemps que je n'avais pas ri autant...Attention il y a quelques "gros mots"...Mais derrière tout ça, on parle aussi de la guerre, du racisme, du fanatisme, de la bêtise humaine...
Commenter  J’apprécie          10
Lucielison
09 mai 2013
Paru en septembre 2012, j'ai dégusté ce roman pendant mes déjeuners, quand j'étais encore libraire !
Ce livre est une friandise...

Pourtant, le sujet ne s'y prête pas forcément : une histoire de famille américaine dans laquelle, "aller à la guerre" se transmet, de père en fils, comme seul héritage...
Mais Bibow (Robert troisième du nom), va se révéler en soldat très spécial : peur de rien au Viêt Nam !!
Il est rapidement recruté par la CIA pour des missions d'infiltration à Moscou et à Woodstock.
Bref, sur fond de délire psychédélique, vous avez là une histoire bien écrite, le récit coule tout seul, et les références historiques sont pimentées à souhait !!

C'est vraiment un bon moment de lecture, dès 14 ans.
Commenter  J’apprécie          10
mclcdi
02 décembre 2012
De l'originalité plein de bon sens.
Issu d'un bar de pochtrons, le personnage principal part avec une aisance toute personnelle faire la guerre au Vietnam puis une carrière efficace dans les services secrets...
Cet homme très attachant, nous livre au travers de ses propos qui ne manquent pas de piquant sa vision de la vie des années 60 aux USA.

Que les chatouilleux de la langue ne s'alarment pas : le vocabulaire utilisé correspond aux différents univers rencontrés par le personnage et le début de l'histoire commençant dans un bar d'ivrognes, les termes employés ne sentent pas la rose : forcément !
Commenter  J’apprécie          10
Elle-Lit
15 octobre 2012
Bienvenue à Plouc Land, communément appelé Franklin Grove, petite ville perdue au coeur de l'Illinois. Sept cents habitants, quatre églises, une seule librairie et un lieu incontournable : le Bradley's and son. C'est ici que se retrouvent tous les paumés et les poivrots du village. L'air y est poisseux et sent la sueur et la bière chaude. Et c'est dans ce bar que Bibow Bradley a vu le jour en l'été 1947. Né dans une famille de tocards américains, Bibow n'est pas brillant à l'école, ce qui rassure son grand-père Bob le borgne. En juin 1864, Bibow est envoyé au Vietnam. Comme ses ancêtres avant lui, il est censé laisser un de ses membres à la guerre. Mais voilà, Bibow ne connaît pas la peur et ne craint pas la mort, ce qui fait de lui un agent très utile aux yeux de la CIA.
Et le voilà embarqué en mission secrète chez les Soviets pour le compte des États-Unis dans une Amérique en pleine Guerre Froide…

Encore un énorme coup de coeur. J'ai ri au premier paragraphe, puis au suivant, à la première page, puis à la deuxième… En fait, j'ai ri tout du long. Autant vous dire que j'ai travaillé mes abdos. Bien plus efficace que l'AB circle pro ou la « barre de faire ». Imaginez une rencontre entre Candide et Forest Gump. Une fable satirique dans la plus pure tradition voltairienne. Alors c'est crû, ça n'est pas à mettre dans les mains de plus jeunes, certes, mais qu'est-ce que c'est bon !!!!!
Un pur déluge de vannes et de chutes aux cordeaux. Axl Cendres ne nous laisse pas de répits. Bons mots sur bons mots. Elle prend l'histoire américaine et la décape au napalm. C'est d'une noirceur, c'est caustique et cynique. Tous les personnages sont des minables bouffons, des cul-terreux, tous plus bêtes les uns que les autres. Comme dirait Sergio : « le bon, la brute et le truand ». Quoi que le bon, il ne faut pas trop compter dessus…

La Drôle de vie de Bibow Bradley ne ressemble à rien de ce qu'on peut lire habituellement. Avec un héros un peu Forrest Gump sur les bords et totalement plouc, Axl Cendres nous offre une satire sociale cynique et loufouque de l'Amérique des années 60. C'est bon et brillant. Et qu'est-ce que c'est drôle. Ça faisait un bail que je n'avais pas autant ri aux éclats avec un bouquin. L'auteure nous surprend à chaque nouveau paragraphe et nous transporte dans des situations toujours plus cocasses et hilarantes les unes que les autres.
Quant au style, il est fort et décapant et l'ambiance moite qui se dégage nous colle à la peau. Cette sensation est d'autant plus accentuée par le choix d'une langue familière et grossière, mais jamais vulgaire, qui sert le texte et donne aux personnages toute leur crédibilité.
Un plouc n'en serait pas un en alexandrin !

Lien : http://plusonadeuxplusonlit...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
annalise
20 juin 2017
humour, marginal
Commenter  J’apprécie          00
Feuders_GTA
04 avril 2017
Ce livre, je vous le conseille car c'est un livre drôle. Ce livre parle de la guerre du Vietnam. Bibow Bradley est un jeune qui vit dans un village perdu aux États-Unis. Il a une particularité : il n'éprouve jamais le sentiment de la peur. Soldat enrôlé dans la guerre du Vietnam puis embauché par la CIA en tant qu'espion pour être envoyer en Russie, il va vivre des aventures.
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12900 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre