AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782377316977
Éditeur : Sarbacane (01/09/2021)
4.31/5   13 notes
Résumé :
Isadora a dans la poitrine une poudrière. Elle passe son temps à faire la gueule et voudrait cramer la terre entière. Tristan, lui, a mis son cœur à l'abri dans une cage en acier, si bien qu'à force de ne rien ressentir, il pourrait en crever. Le jour de leur rentrée au lycée, ils tombent l'un sur l'autre dans les toilettes.
Elle a foutu le feu à une poubelle, lui tente de se pendre au-dessus de la cuvette, et au moment où les yeux d'Isadora percutent ceux d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
FreiheitDR
  21 août 2021
C'est un court roman, très percutant, dont le style est unique. On alterne entre des vers libres, des conversations, on a parfois aussi des paroles de chanson, des post-it, des lettres.. et un style plus romanesque par moment. Cet ensemble fait que le livre se lit vraiment très vite. Je dirais même qu'il se dévore.
Tristan est un personnage un peu tourmenté qu'il m'a été difficile de réellement cerner. On le comprend, on arrive à apercevoir les contours, mais il reste quand même assez mystérieux. Je n'ai pas forcément les réponses à toutes les questions que je me pose à son sujet et pourtant ça ne me gêne pas. C'est dans la logique du roman.
Isadora est, en revanche, une jeune femme que j'ai adoré immédiatement. Déjà, elle nous parle plusieurs fois de Nirvana et la représentation que je me suis faite d'elle correspond tout à fait à un style vestimentaire que je pouvais avoir plus jeune. Son univers me fait penser au rock'n'roll, aux années 60, 80, 90… Bref, je me suis peut-être totalement plantée, mais c'est comme ça qu'elle est dans mon esprit et j'en suis éperdument fan.
L'ensemble, finalement, m'a hypnotisé. Ce livre contient tout ce qui me plait dans une histoire. Les mots sont percutants, les actions, les aventures, le mélange est génial. C'est un condensé parfait pour moi, du genre de livre qu'il est difficile de réellement cerner sans l'avoir lu. le titre a en plus un écho parfait. C'est clairement le genre de films que j'aimerais voir sur Netflix pour avoir la pêche, le genre que je regarderais en boucle pendant des années, comme Lol. Aussi, c'est un livre que je vais garder précieusement sur l'étagère de ces romans un peu spéciaux qui me parlent au plus profond de mon âme. Et puis bon, la cover est juste magnifique.
La fin n'est pas réellement une fin, pour moi, c'est une prolongation, qui montre que la vie continue et que les aventures ne sont pas finies. C'était à l'image du reste du livre et j'en suis donc satisfaite, même si j'aurais aimé continuer ma lecture pendant encore de nombreuses pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hashtagceline
  04 septembre 2021
Je suis très rarement déçue dans la collection Exprim, je l'ai déjà dit. Et j'y fais des rencontres marquantes.
Elodie Chan est la dernière en date et ses mots, poétiques, brûlants, passionnés et vivants ont allumé dans mon coeur aussi, un incendie.
Sur les pages, Elodie Chan déroule son histoire, enfin celle de Tristan et d'Isadora. Séparément puis ensemble, car leurs chemins vont, un peu par hasard, se croiser. Ce n'est pas tous les jours qu'on aide quelqu'un sur le point de se suicider.
Tristan est mal dans sa peau. Isadora aussi finalement. Mais ils le sont tous deux de façon assez différente. L'un se cache et tente de disparaître quand l'autre brille et brûle de mille feux.
Le point fort de ce texte est l'intensité, la justesse des situations que l'un et l'autre nous font partager. La détresse, la colère, la glace et le feu. Tout se mélange. Tout se percute.
Et Isadora et Tristan, au lieu de se détruire, vont s'aider mutuellement.
C'est une histoire cousue de fil blanc pourrez-vous me dire… Les deux paumés qui trouvent leur salut dans la présence de l'un et de l'autre. Mais non, c'est ici tellement bien écrit, amené, entremêlé que cela ne ressemble à rien d'autre. Et puis, tout n'est pas si simple…
Elodie Chan nous sert une belle histoire qui s'épanouit sur des cendres, celle d'une vie qu'on croit finie, celle d'un avenir qu'on n'arrive pas à imaginer…
A certains moments, les mots glissent, des voix extérieures s'invitent : celle du prof qui est en train de parler par exemple. Et puis il y a tous ces moments où Tristan et Isadora sont ensemble et où ça se bouscule : leurs pensées qui s'entrecroisent, comme s'ils ne se laissaient pas parler, les réflexions intimes impromptues qui surgissent par-ci, par-là, rendant l'ensemble encore plus nerveux.
C'est un roman assez court qui se lit très rapidement et qui, par son style déjà très marqué, nous prend aux tripes et au coeur.
Une belle découverte.
Lien : https://www.hashtagceline.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
squalette
  16 août 2021
Ses yeux à elle noyée dans les remous de la foule.
Ses yeux à lui qui papillonnent.
Tout autour le tonnerre du son, la fumée en brouillard, les sueurs pleines d'amertume. Mais pour eux il n'y a que la douceur de leur bras qui se touchent.
Un bien bel uppercut ! 2 ados Isadora et Tristan que tout oppose ont en commun une grande souffrance et se sauvent mutuellement. Un roman poétique tout en sensualité, qui aborde l'adolescence et ses souffrances, le suicide et la renaissance.
Commenter  J’apprécie          10
BellesEndormies
  30 juillet 2021
Que j'aime ce genre de young adult à la fois dramatique et tellement poétique. L'originalité de ce roman est qu'il mélange les styles: un mix de saveurs entre vers libres, haïkus, pensées, SMS, lettres,… Tristan est passionné de poésie et va s'en servir pour combattre ses idées noires. le titre est également métaphorique ainsi que des passages dans le livre qui font allusion au feu, à l'obsession d'Isadora comme par exemple:
« Et puis aussi, elle voudrait comprendre pourquoi, pourquoi faut-il toujours qu'elle s'enflamme, pourquoi est-ce qu'elle ne peut s'empêcher de faire un drame pour tout ? »
En trois phrases:
🔥un livre atypique
🔥une lecture profonde
🔥une plume somptueuse
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
hashtagcelinehashtagceline   04 septembre 2021
- Toi, t'es pas anormal, t'es différent. T'as une sorte de particularité unique, un signe distinctif. Comme moi. Et c'est pas une raison pour se foutre en l'air. C'est même plutôt quelque chose de précieux.

Tristan sent une secousse dans tout son corps, au plus profond, comme si Isadora ébranlait ses fondations.
Commenter  J’apprécie          10
BellesEndormiesBellesEndormies   30 juillet 2021
Elle se demande ce que ça ferait de l’attirer contre elle, si ce serait aussi léger que d’éteindre un courant d’air ou intense, comme se perdre dans le noir d’une nuit d’hiver.
Commenter  J’apprécie          10
BellesEndormiesBellesEndormies   30 juillet 2021
Elle me Grand Huit
À trois cents kilomètres/heure
Beaucoup trop vite
Je looping du cœur
Déraillement
À grande vitesse
Elle m’accident
Je balise de détresse.
Commenter  J’apprécie          10
squalettesqualette   16 août 2021
Ses yeux à elle noyée dans les remous de la foule.
Ses yeux à lui qui papillonnent.
Tout autour le tonnerre du son, la fumée en brouillard, les sueurs pleines d'amertume. Mais pour eux il n'y a que la douceur de leur bras qui se touchent.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : suicideVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre