AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La passion Lippi (47)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
jacklin67
  10 février 2013
a lire pour nourrir l'imaginaire sur la vie des grands artistes
Commenter  J’apprécie          20
Bookine92
  17 juillet 2012
J'ai encore plus apprécié la passion Lippi que l'Obsession Vinci lu il y a quelques années (je ne savais pas à l'époque que Lippi était le premier tome, mais les livres peuvent se lire indépendamment). Peut-être est-ce le plaisir de découvrir un artiste dont je ne connaissais absolument rien ? En tout cas, j'ai hâte de découvrir le deuxième tome, « le rêve Botticelli ».
Lien : http://chronopage.net/2012/0..
Commenter  J’apprécie          20
Eimelle
  02 juin 2012
Une plongée dans la Florence des Médicis, dans la vie des artistes de cette période foisonnante, un peintre au destin complexe, une lecture qui finalement me pousse à chercher plus avant dans d'autres biographies...
Lien : http://lecture-spectacle.blo..
Commenter  J’apprécie          20
amaryllis
  27 février 2011
Un livre passionnant qui vous apprend pleins de choses sur le quattrocento italien, sur la vie à Florence, sur les artistes (Donatello, Uccello, Ghiberti, et Lippi) mais aussi sur la famille Médicis : de grands mécènes.
On apprend et à la suite on a encore plus envie de s'intéresser à ces artistes et leur peinture. Un roman historique très vivant !
Lien : http://letempsdelire.over-bl..
Commenter  J’apprécie          20
sandrine57
  11 décembre 2010
La biographie romancée de Fra Lippi peintre italien que personnellement je neconnaissais pas.
Mon avis est assez mitigé...Certes la vie de Lippi, enfant des rues, moine libertin et peintre de génie est intéressante mais elle aurait pû être passionnante sans le style de l'auteure. Sophie CHAUVEAU écrit un peu comme on parle. Les phrases sont courtes, hachées. Cela rend la lecture très rapide mais ne permet pas de vraiment s'attacher aux personnages.
A lire pour l'Art, la Renaissance italienne et Florence.
Commenter  J’apprécie          20
Alcapone
  22 novembre 2010
Si l'art et la littérature ont depuis toujours été associés, La Passion Lippi est un roman qui sublime somptueusement ce rapport. Plongé dans l'Italie du début du 15e siècle, le lecteur part sur les traces de Filippino Lippi. Ce peintre hors du commun, caractérisé par son amour immodéré pour les femmes et son indépendance à la bouteille, doit tâter du vice pour produire du génie. Puisant l'inspiration dans ses amours clandestines, notre artiste s'abîme dans une autodestruction incontrôlable, à laquelle on assiste impuissant. Et pourtant, on l'aime ce personnage : comment ne pas s'attacher à ce voyou dont le pinceau fougueux transforme en madones les filles de joie et les nonnes en Vierge Marie ?

La vie entière de Lippi, telle qu'elle est racontée par Sophie Chauveau m'a émue avec un grand E. La façon dont l'auteure a recréé l'atmosphère florentine qui règne à l'époque est tout simplement fascinante. de l'effervescence qui bout dans les ateliers des artisans, en passant par les règlements de compte des "grandi" avec cette folle épopée de la famille des Médicis, ce roman propose un voyage passionant dans l'univers des grands maîtres De La Renaissance italienne. J'ai aimé ce livre pour sa belle galerie de personnages, ses décors grandioses, ses rebondissements romanesques. Sophie Chauveau ressucite avec élégance une période artistique charnière dans l'histoire de l'art. Ce roman constitue d'ailleurs le premier volet d'une trilogie sur la peinture De La Renaissance. Suivi par le rêve de Boticelli et L'Obsession Vinci, cette biographie romancée est le prétexte d'une ôde à l'art et un véritable hommage aux femmes. A la lecture de la dernière page de la passion Lippi, on a qu'une envie : celle de lire les tomes suivants...
Lien : http://livresacentalheure-al..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ann
  09 novembre 2010
Le gros point faible du livre : les erreurs... le cCoître Vert est mal situé, ce qui pour des connaisseurs peut pararaître choquant. Néanmoins, l'émulation artistique du début du XVe siècle florentin est bien retranscrite. Les artistes en présence, qui ont révolutionné l'art italien du quattrocento sont bien cités et cela permet de se faire une idée de Florence durant cette période et de son agitation artistique et politque. La lecture est aisée et agréable. A conseiller pour ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'art (et aux autres curieux ! ).
Commenter  J’apprécie          20
Nanne
  19 mai 2008
Par une belle journée de février 1414, Cosme de Médicis déambule dans les rues adjacentes du Palais de la Signoria, siège de la république florentine. Ces rues qui ressemblent à une véritable cour des miracles rassemblent tout une population d'artistes de cirque, acrobates, jongleurs, cracheurs de feu, joueurs de fifre et peintres de rue qui vivent de l'aumône des riches marchands florentins. Cosme est bien loin de se douter qu'il part à la découverte d'un joyau à l'état brut - une perle rare - qu'il lui faudra travailler, façonner, ouvrager pour en faire sortir le meilleur et le plus beau. En attendant, c'est une plante de pieds cornue qu'il aperçoit. Et ces pieds crasseux s'affairent autour de l'esquisse d'une oeuvre admirable : le jardin des Oliviers. Cosme et les florentins - pourtant blasés - sont en extase devant ce petit prodige.

En découvrant Fillipo Lippi, Cosme de Médicis pressent l'artiste surdoué. Seulement, il faut un guide moral, spirituel et artistique au petit Lippi qui semble avoir poussé comme une herbe sauvage au milieu des bas-fonds de Florence. Il va le présenter à Guido di Pietro, peintre artisan. C'est un maître en la matière, respecté de sa confrérie et respectable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
boubou35730
  21 août 2016
Un livre sur la vie de filippo lippi assez difficile à lire mais tout de même intéressant.
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  24 avril 2015
Passionnante découverte d'un personnage méconnu, aussi truculent qu'iconoclaste, inaugurant la période faste de la culture européenne qu'est la Renaissance..
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1784 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre