AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Reyda Seddiki (Traducteur)
EAN : 9782845990319
192 pages
Éditeur : Pika Edition (30/11/-1)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 176 notes)
Résumé :
Sakura, une fillette de 10 ans, se trouve investie d'une mission très spéciale: retrouver et capturer des cartes magiques. Créées par un puissant sorcier, ces Clow Cards se matérialisent sous la forme de créatures maléfiques. Assistée de Kerberos, un étrange petit animal à mi-chemin entre le lionceau et l'ours en peluche, Sakura a fort à faire entre la chasse aux monstres et sa vie à l'école.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  15 septembre 2017
La suite de la saga phare des Clamp étant sur le point de sortir en France, je me suis dit que ce serait l'idéal pour replonger dans Card Captor Sakura. Un manga que j'avais beaucoup aimé à l'époque (tout comme son anime, ses OAV et sa bande son !) et dont j'étais quasiment certaine d'adorer de nouveau. Il y a des oeuvres comme cela (fort heureusement).
Dans la pure lignée des Magical Girls d'il y a quelques années (Creamy, Gigi, Cherry Miel, Kiki…) Sakura est une enfant qui se découvre des dons magiques mais qui surtout se voit confier une mission : retrouver les cartes magiques de Clow qu'elle a malencontreusement libérées. Elle devient alors la Card Captor. Shojo classique, sa cible est plutôt jeune et cela se ressent dans ce premier tome. Cependant, même si les enfants ne relèveront pas certaines choses, les Clamp traitent déjà de sujets « sérieux ». Il ne faut donc pas se laisser prendre au premiers abords.
Néanmoins, soyons francs, Card Captor Sakura est un manga mignon et drôle qui ne se prend pas trop la tête. On suit Sakura dans ses aventures accompagnée par Kero (orthographié Kelo dans ma version ce qui est correcte dans la prononciation mais pas l'orthographe), le gardien des cartes qui a l'apparence d'une peluche et de sa meilleure amie Tomoyo. Cette dernière est « originale » un peu comme Luna Lovegood en un peu moins lunaire. Même la façon de parler de Kelo laisse à sourire. Les disputes de notre héroïne avec son grand-frère sont adorables tout comme son béguin pour le meilleur ami de son aîné. Franchement, un petit rayon de soleil avec une touche de magie et d'aventure. Un premier tome tout doux qui se lit d'une traite.
Ce que l'on pourrait peut-être un peu reprocher est la facilité qu'à Sakura a attraper les cartes. Elle n'y parvient pas du premier coup à chaque fois, certes, mais il n'empêche que pour un premier tome cela fait beaucoup. En un sens, cela permet aussi de planter le décor tout en montrant bien où l'histoire va nous conduire. J'entends par là qu'on découvre les proches de Sakura, son histoire, son caractère… mais en même temps, l'histoire des cartes, leurs fonctions, leur origine ainsi que la magie qui entoure notre petite chasseuse de cartes.
Mignon, oui, mais pas que. Plus on entre dans ce premier tome, plus on se dit que même si la cible est jeune, il n'en reste pas moins que l'on sent une certaine noirceur. Rien de bien méchant, mais les Clamp n'ont pas non plus créé un monde de bisounours. Sakura a perdu sa mère étant très jeune. Elle a l'air de bien l'avoir vécu mais l'absence de sa mère la chagrine tout de même, ce qui est bien normal. Les cartes ne sont pas non plus inoffensives. A plusieurs reprises, des accidents surviennent dont certains auraient pu avoir des conclusions tragiques. Bref, de petites choses qui ne traumatiseront pas nos jeunes lecteurs mais qui tendent vers un univers bien plus complexe que cela au premier regard.
Un premier tome réussi, sans surprise, qui place bien l'univers et cela rapidement sans nous laisser perplexe. de très bons ingrédients avec un équilibre entre différents genres bien maitrisé. le graphisme est plutôt pas mal quand on voit l'évolution du traits des mangaka d'ailleurs. Un peu trop pointu, et pas assez fin à certains moments mais très agréable quand même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
JosephAlexianHeartfire
  09 mars 2021
• « Card Captor Sakura, tome 1 » de CLAMP, publié chez Pika Edition .
• J'ai commencé cette lecture à la suite du défi lecture de BD de Babelio de Mars, cherchant une BD avec un titre commençant par la lettre C, dans le but d'étendre ma "culture" BD.
• Na na na na na na na na na na na na.. Une fois que l'on a entendu le générique de ce dessin-animé, impossible de l'oublier !
• Je cherchais de nouvelles lectures pour mon challenge BD de mars, et c'est lors d'une visioconférence avec un ancien collègue et ami que celui-ci m'a rappelé l'existence de ce manga. Automatiquement, j'ai eu en tête le générique du dessin-animé adapté de celui-ci, et ce malgré le fait que je ne l'avais jamais vraiment regarder ! Ce dessin-animé faisait parti de ceux du matin que l'on laissait passer pendant le petit déjeuner avant de partir pour l'école. Ce dessin-animé était aussi l'un de ces fameux dessin-animé dit "pour fille" que tout les garçons regardaient sans jamais se l'avouer, à l'instar des Totally Spies.
• C'est donc ici au manga que je m'attaque, histoire de rattraper le temps perdu, car j'en suis persuadé, je suis passer à côté d'un incontournable !
• Déjà, je tiens à souligner ma découverte de l'autrice ou plutôt des autrices de cette bande-dessinée japonaise, car oui, nous avons ici à faire au travail d'un collectif de femmes ! J'ai été très surpris de le découvrir, j'avoue que je ne connaissait pas d'autres oeuvres de l'univers manga provenant d'un collectif.. Je n'ai pu y jeter qu'un coup d'oeil rapide mais je vais tâcher de me renseigner un peu plus profondément sur ces dames dans la semaine.
• L'histoire de Sakura et de ces cartes est très sympathique à suivre, on se laisse prendre par l'ambiance du récit. Celui-ci oscillant entre le train-train quotidien de la jeune écolière et ses chasses aux monstres. Les personnages sont assez peu nombreux pour l'instant, ce qui permet de plus facilement s'attacher à eux. J'aime en particulier le petit Kero, cette petite boule de poil mignonne et espiègle est tout à fait charmante, ces apparitions sont remarqués ! Même si dans le manga je trouve étrange qu'on lui ai attribué un accent marseillais, dans ma version du moins, même si cela est expliquer par le traducteur.. pas forcément dérangeant mais très bizarre au début. J'ai bien aimé l'amie de Sakura également, avec ces tenues variées qu'elle prépare à son amie et sa personnalité originale qui offre des situations assez loufoques.
• Ce manga est, et a, tous les codes du shōjo mais il a également certain code du shōnen d'une certaine façon. Je pense que c'est en grande partie ce qui explique l'énorme succès de ce manga et de ses adaptations qui ont suivis. Ce n'est pas un simple shōjo féminin, mais une véritable aventure promettant de belles intrigues et de futurs rebondissements. J'aurais pu mettre une demi étoile de plus à la note si je n'avais pas parfois peiné à comprendre ce que la dessinatrice avait chorégraphiée dans ses combats.. Cela ne viens peut-être que de moi mais j'ai vraiment eu du mal à comprendre ce qui se passait pour certaines cases.
• Card Captor Sakura a pour l'instant réussi à me capturer, mais je vais attendre les prochains tomes pour savoir si elle me rangera définitivement dans son livre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Le_zeppelivre
  11 novembre 2014
J'ai regardé l'animé de Card Captor Sakura étant petite, et j'en gardais d'excellents souvenirs alors tout naturellement j'ai voulu découvrir le manga de Clamp auquel nous devons le merveilleux Tsubasa Reservoir Chronicle. Et surtout Mokona.
Ce manga appartient à la catégorie des "magical girls", ces jeunes filles dotés de pouvoirs magiques et qui portent des costumes pleins de noeuds et de rubans quand vient l'heure d'affronter les méchants, comme dans Sailor Moon, Shugo Chara et tant d'autres. L'histoire n'est pas très compliquée mais plaisante : j'adore le principe des esprits des cartes que doit affronter notre petite héroïne ; ces créatures sont très créatives et magistralement dessinées - j'aime particulièrement Watery et Thunder.
Sakura est un personnage auquel on s'attache très rapidement : timide et gaffeuse, elle a un don de s'attirer la sympathie de ses lecteurs, tout comme son amie Tomoyo, un peu originale mais d'un enthousiasme courageux. Mais que serait Sakura sans le fauve gardien du livre, le petit Kélo et son accent du Sud très comique? Bref, cette panoplie de personnages est très réussie.
Les scènes de combats sont très réussies, car très claires, très nettes et pas du tout confuses. D'ailleurs le dessin dans son ensemble est agréable et bien réalisé. Sakura se doit, comme chaque magical girl qui se respecte, porter les vêtements les plus "girly" possibles, et j'aime particulièrement ses costumes. Bien sûr, qui dit shôjo dit romance, et Card Captor Sakura n'échappe pas à la règle. Parlons en de cette aspect romance... je trouve les relations amoureuses entre les personnages assez bizarres pour des élèves de primaire. Je n'en dis pas plus, mais on a tendance à oublier qu'il s'agit d'enfants de 10 ans!
Bref, j'ai grandi depuis l'époque où je regardais Sakura à la télévision en rêvant d'avoir un petit Kélo domestique chez moi, mais j'aime toujours autant la magie des Clow Cards. J'en redemande! Et je pense même par la même occasion me lancer dans le manga Tsubasa Reservoir Chronicle, pour retrouver une autre Sakura et mon petit Mokona!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
cerisebio
  22 avril 2015
Après avoir dévoré une seconde fois "Tsubasa Reservoir Chronicle" et commencé la série "xxxHolic", j'ai vraiment envie de découvrir l'ensemble de l'univers de CLAMP.
Je me souviens avoir regardé les dessins animés de Card Captor Sakura et j'ai découvert le manga avec plaisir, d'autant que je le trouve mieux que l'animé.
C'est certes une histoire de magical girl, mais j'ai trouvé l'histoire agréable, on ne s'ennuie pas et les personnages sont bien travaillés dans leur personnalité.
Commenter  J’apprécie          101
ChoupieS
  07 juillet 2015
J'entame cette série juste après avoir fini Chobits et j'avoue que niveau qualité des graphismes c'est un sacré choc. On retrouve les visages très anguleux et je trouve que les graphismes sont un peu moins bons. Les scènes d'action sont parfois difficiles à cerner, car très brouillonnes et la qualité du character design est inégale. En même temps, je veux bien reconnaître que cette série est antérieure à Chobits.
Au niveau de l'histoire, il n'y a rien d'original, puisque Sakura n'est ni plus ni moins qu'une énième magical girl devant empêcher des catastrophes de se produire. Ici ce sont des cartes magiques rebelles qui sèment la zizanie.
Mais le manque d'originalité du sujet de la série ne signifie pas pour autant qu'elle est mauvaise.
Dans ce premier tome, on entre tout de suite dans le vif du sujet puisqu'on débute d'entrée de jeu sur un des combats de la demoiselle avec une des cartes. Puis Clamp plante le décor, à travers Sakura elle-même qui nous dépeint son entourage et son quotidien.
Ce début de série est rafraichissant et comporte une bonne dose d'humour, surtout avec un Kelo à l'accent marseillais. Si si, l'éditeur français met même une petite note pour expliquer le pourquoi de cet accent du sud.
Ce premier tome marque une bonne petite série en perspective qui, connaissant Clamp, devrait apporter bon nombre de surprises. En espérant qu'elles soient toutes bonnes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
florencemflorencem   14 septembre 2017
- Dans le lac du parc, c’était peut-être le fantôme de maman ? Mon grand frère m’a dit, il y a longtemps, que les esprits revenaient pour certaines raisons… Peut-être que maman voulait me dire quelque chose.
- Voyons, si c’était vraiment ta maman, je ne crois pas qu’elle mettrait sa petite Sakura en danger…
Commenter  J’apprécie          190
SayyadinaSayyadina   05 décembre 2012
Quand le sceau sera brisé sur le monde s'abattra le fléau
Commenter  J’apprécie          60
UraeusZahatoUraeusZahato   10 décembre 2020
— Ce n’est pas un livre ordinaire ! Il renferme des cartes nommées Clow Cards.
— Ben, y’a rien dedans !
— ALORS, C’EST TRÈS GRAVE !
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   20 décembre 2020
La carte du tendre a été remplacée par la carte de crédit.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Clamp (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Clamp
Blood-C The Movie: The Last Dark Trailer
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
989 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre