AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811652500
184 pages
Éditeur : Pika Edition (15/01/2020)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 256 notes)
Résumé :
Hideki Motosuwa, étudiant recalé, trouve un ordinateur personnel gisant au milieu des poubelles. Nommée Tchii, celle-ci ne contient aucun logiciel, et semble n'avoir aucune utilité...
Dans un monde où les ordinateurs ont une forme humaine, Clamp nous offre le premier volume d'une comédie sentimentale servie par un graphisme somptueux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
Bouvy
  21 janvier 2020
Hideki est un jeune étudiant fauché. Il est aussi obsédé par les femmes, alors que quelques unes vivent dans son environnement. Dans ce future proche, les ordinateurs ont des apparences humaines, les portables ressemblent à des enfants mais la plupart des ordinateurs ont des allures de jolies femmes. Seules, leurs oreilles les différencie des êtres humains. Les ordinateurs ne fonctionnent en principe que grâce à leurs programmes, appelés ici OS et ont une intelligence artificielle développée qui ne fonctionne que grâce à leur programmation. Hideki, qui a raté l'examen d'entrée à l'université, suis des cours préparatoires dans une école privée, donnés entre autre par Mademoiselle Shimizu, qui fait partie des jolies femmes qui encadrent notre héros. Il travail dans un restaurant car il s'est installé à Tokyo sans que sa famille l'aide financièrement. Il rêve qu'un jour, il aura les moyens de s'acheter un ordinateur. Un soir, en rentrant du travail, il découvre une jeune femme endormie dans les poubelles. Il s'agit en fait une ordinateur. Elle est magnifique et pleine de charme. Quand enfin, Hideki comprend comment la démarrer, elle se montre très tendre avec Hideki mais n'aurais aucun programme d'installation. Pourtant, elle fonctionne, ce qui est incompréhensible, et montre de sentiments et s'avère douée pour l'apprentissage par imitation. Hideki tente de connaître son origine qui reste un mystère pour tous les spécialistes…
Chobits est un manga qui parut en deux mille deux. Ici, c'est là où elle édition numérique. La couverture est séduisante. J'ai hésité à le télécharger, le dessin semble romantique et j'avais peur de tomber sur une histoire à l'eau de rose. J'avoue ne m'être pas trop renseigné avent de télécharger ce premier tome mais je me suis dit, prend le risque, tu auras peut-être une heureuse surprise ? Bon, c'est vrai que le graphisme date un peu mais il est plein de charme. le dessinateur limite un peu les paysages et privilégie les personnages. Serions-nous donc dans une histoire d'anticipation rétrograde ? Non, pas vraiment. Si l'environnement semble légèrement rétro, le scénario est encore dans le future. Il nous propose une technologie qui n'est pas encore atteinte de nos jours, à savoir (et là, rien de révolutionnaire dans le scénario mais…) des ordinateurs qui sont des robots humanoïdes. Donc, ce ne sont pas des robots domestiques ou dédiés à remplir les taches qui nous rebutent mais bien des Pc un se meuvent, qui ont de jolies formes et mais qui servent avant tout à calculer, se connecter et tout ce que nous faisons actuellement avec un ordinateur. Donc, pour fonctionner, ils doivent être programmés. C'est là qu'est la particularité de Chii. Elle fonctionne visiblement sans programme. Elle est autonome et apprends par imitation. Elle semble vite progresser. Elle montre aussi des attitudes qui naissent chez les humains avec les émotions. Or, chez les machines et à notre stade de la technologie, aucune machine ne peut ressentir de l'émotion. Elles ne fonctionnent que grâce au programmations humaines. Enfin, ce premier tome est plein de charme et il me donne envie de connaître la suite. Lu en format nul&Riquet KINDLE avec une très belle numérisation.

Hideki Motosuwa : personnage principal. Il est étudiant. Il a raté les examens d'entré à l'université. Depuis, il a emménagé à Tokyo pour prendre des cours dans une école préparatoire où il vit seul, y paye son loyer et ses cours sans l'aide de sa famille. Il est sans le sous, travail sur le côté pour payer ses frais. Il doit être puceau et il est assez obsédé. Il n'a pas les moyens de s'offrir un ordinateur quand il découvre le corps inanimé de l'un deux, qui ont une apparence de jolies femmes. Il l'appelle Chii car quand il l'a trouvée, elle avait sans doute été formatée et ne savait rien prononcer d'autre.
Chii : ordinateur de marque inconnue, qui a une forme humaine et ressemble à une très jolie fille. Elle n'a aucun programme d'installé en elle, ne sait dire que Chii. Pourtant, cet ordinateur androïde semble doué pour l'apprentissage par imitation et semble aussi ressentir des émotions et des sentiments.
Shinbo : camarade de Hideki qui suis aussi les cours préparatoires. Il est un genre de Geek et viendrait d'un pilier plus favorisé que Hideki.
Mademoiselle Takako Shimizu : elle est enseignante dans l'école de cours préparatoires. C'est une jolie femme. Elle semble attirée par notre héros, Hideki. Elle est étrange et du genre aguicheuse. On pourrait croire qu'elle n'a que Hideki et Shino comme élève.
Mademoiselle Chitose Hibiya : c'est la propriétaire de Hideki. C'est une jolie femme de vingt-sept ans et elle serait divorcée. Elle est très prévenante et aime les histoires d'amour.
Miroku Kokubunji : gamin surdoué qui fabrique des ordinateurs en les montants lui-même. Hideki vient le consulter pour tenter de connaître l'origine de Chii.
Yumi : lycéenne qui travail avec Hideki dans le même restaurant. Jolie jeune fille, elle adore mette en boîte notre héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Mariloup
  15 février 2015
C'est grâce à un ami que j'ai découvert Chobits que je ne connaissais absolument pas et je l'en remercie parce que j'ai bien aimé.
#Spoilers#
Nous suivons un jeune homme du nom de Hideki Motosuwa, un étudiant de 19 ans, qui vit seul et qui rêverait de s'offrir un ordinateur personnel, souhaitant faire comme tout le monde, mais le problème, c'est qu'il n'a pas les moyens étant donné qu'il est seul et indépendant. C'est alors qu'il tombe, par hasard, sur un modèle abandonné dans les détritus. Une belle demoiselle au corps de rêve. Et pour l'actionner, il suffit d'appuyer sur... là où... (disons que c'est un endroit privé! ^^). le seul mot qu'elle sait prononcer, c'est "Tchii", du coup, son nom est tout trouvé! Hideki n'y croit pas! Il a de la chance! Il possède un ordinateur comme tout le monde, qu'il a obtenu gratuitement et elle lui est dévouée totalement! Elle va le rendre dingue avec son corps à en tomber à la renverse et ses positions parfois très suggestives. Il va vite se rendre compte qu'elle n'a aucune capacité, qu'elle n'a aucune programme en elle. L'un de ses amis qui s'intéresse à l'informatique va lui révéler que ce n'est pas normal qu'elle fonctionne sans système d'exploitation, qu'elle est "différente" et inconnue, elle crashe tous les autres ordis qui se connectent à elle. Il va alors demander conseils à un jeune garçon, un spécialiste en informatique qui lui affirme qu'elle est un chobits. Mais qu'est-ce qu'un chobits? Il s'agirait d'un ordinateur exceptionnel, capable de penser et d'agir par lui-même. Les chobits sont très rares pour ceux qui y croient, certains pensent que ce n'est qu'une légende. Il va aussi se rendre compte qu'elle peut dire d'autres choses, qu'elle est capable d'apprendre, de copier, d'imiter, de mémoriser. Un petit conseil lui est donné: ne jamais tomber amoureux d'elle. Après tout, ce n'est qu'une machine, il ne faut pas s'éloigner de la réalité, du monde humain. Beaucoup de choses vont le mettre dans l'embarras, comme lui acheter des sous-vêtements! Et il esssaie de lui apprendre des choses mais c'est toujours compris de travers! Mais elle apprend vite quand même et c'est de plus en plus agréable de vivre avec elle...! Elle est tellement unique, et si elle était effectivement une chobits, elle serait forcément en danger car beaucoup de gens voudront mettre la main sur elle... alors je n'ai qu'une hâte, c'est de connaître enfin la vérité sur Tchii!

Les dessins sont sympathiques, simples. L'humour est bien présente, on sourit beaucoup devant certainnes scènes. Il y a un énorme côté pervers dans la série et c'est ce qui fait que c'est bien drôle.
L'histoire est très originale. Les ordinateurs, tels que nous les connaissons, n'existent pas ou n'existent plus. Ils ont été remplacés par d'autres machines... à l'apparence humaine! de belles créatures (à l'apparence féminine, bien évidement!) à l'intelligence inégalable. Ce sont des robots doués dans tout ce qu'ils entreprennent. Ces robots intelligents commencent à remplacer peu à peu les humains dans le monde du travail.
Tchii est vraiment très mignonne, adorable, prévenante, mystérieuse et très expressive. C'est un robot, un ordinateur mais elle paraît tellement "humaine" et pas que physiquement (elle a juste des oreilles qui trahissent sa nature), elle semble éprouver des sentiments, montrer des émotions.
Hideki est vraiment un personnage attachant, très drôle, avec ses hormones en ébullition! Il a dû mal à se contrôler en la présence de Tchii, c'est à mourir de rire! Son côté pervers ressort toujours à un moment ou à un autre.
En bref, c'est un manga que je compte bien continuer à lire parce que c'est mignon, très très drôle, bien dessiné avec un thème peu commun. Un manga futuriste qu'il faut absolument lire!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Jumax
  10 juin 2012
L'utopie bien connue d'un ordinateur à forme humaine qui pourrait nous simplifier la vie et plus si affinités. Voilà de quoi traite cette série. Nôtre jeune héros trouve un de ces ordinateurs en rentrant chez lui, mais il semblerait que cet ordinateur ne soit pas comme les autres...
Commenter  J’apprécie          170
leinavaleski
  17 septembre 2012
Un petit mot sur les dessins d'abord : J'adore ! Je suis vraiment fan de ce que fait CLAMP, les dessins sont toujours très beaux. Je possède déjà Card Captor Skaura et Tsubasa Reservoir Chronicles, les dessins sont du même genre (personnages adorables, vêtements pleins de froufrous ^^). Les personnages sont vraiment très expressifs, ce que j'adore dans les mangas. Certaines tenues de Tchii sont vraiment très belles, même si on est loin de la variété des robes de Sakura.
Dans ce premier tome, on découvre l'univers de la série : les ordinateurs ont forme humaine et sont omniprésents. Ce qui perturbe Hideki, un étudiant un peu paumé, car il n'y est pas habitué. Il aimerait bien avoir un ordi quand il trouve Tchii à la poubelle. L'image montrant le cd oublié laisse deviner que des secrets entoure Tchii (nom que lui donne Hideki car elle ne sait dire que ça).
Il y a de nombreuses allusions au sexe (dès le début, on voit Hideki fouiller dans ses magazines pornos) mais c'est vraiment très innocent car Hideki est un gentil garçon et Tchii n'y connaît vraiment rien. Ça donne des scènes assez amusantes.
Tchii doit vraiment tout apprendre et Hideki se montre très patient avec elle, leur relation est vraiment mignonne et même si Hideki répète sans cesse que Tchii n'est qu'un ordinateur, on sent qu'il s'attache à elle. Qui ne s'y attacherait pas ? Tchii est vraiment trop mignonne et trop adorable ! En plus, son innocence la rend vraiment adorable et amusante. Certaines de ses réactions laissent entrevoir que Tchii cache quelque chose dont elle même ne semble pas consciente (j'ai hâte d'en savoir plus à ce sujet).
Ce premier tome permet aussi de faire le tour de l'entourage d'Hideki. Ce sont des personnages très attachants et chacun cache son petit secret. On voit aussi les différents types d'ordinateurs (j'adore Sumomo).
Le petit livre illustré aborde indirectement l'histoire de Tchii et permet aussi de réfléchir à l'omniprésence des ordinateurs. Ce manga n'est donc pas seulement une histoire toute mignonne mais elle aborde aussi une question qui nous concernera peut être un jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Mladoria
  25 octobre 2015
Un premier tome très mystérieux. Dans ce monde actuel, les ordinateurs ne sont pas des machines comme les autres, elles sont humanoïdes. Hideki, étudiant "ronin" trouve Tchii, machine très spéciale qui apprend vite.
Drôle, mignon et passionnant ce premier se dévore. Les graphismes des CLAMP sont toujours un régal pour les yeux et l'intrigue se tisse doucement avec une fin de tome énigmatique. Une super série en perspective.
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   10 juin 2012
" Sans ses oreilles on pourrait croire une fille comme les autres. Je commence à comprendre que les gens donnent des noms à leur ordinateur..."
Commenter  J’apprécie          400
LiligothLiligoth   28 avril 2011
Quelqu'un rien que pour moi. Si seulement ce quelqu'un pouvait trouver quelque chose qu'il ne peut faire parce qu'il est comme il est...et quelque chose qu'il peut faire parce qu'il est comme il est (...) je voudrais qu'il trouve en retour quelque chose que je peux faire parce que je suis comme je suis... et quelque chose que je ne peux pas faire parce que je suis comme je suis. Et s'il trouve alors seulement parce que je suis comme je suis je voudrais qu'il m'aime (vol. 5)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
SpyMyinaSpyMyina   13 janvier 2013
- Les ordinateurs écrivent à la main ?
- Ben... En général, on branche plutôt une imprimante...
- Alors, pourquoi tu le fais pas ?
- Parce que c'est plus mignon comme ça !
Commenter  J’apprécie          90
DrunkennessBooksDrunkennessBooks   13 juin 2014
- Tout à l'heure, tu as dit que Tchii était peut-être un chobits ! C'est quoi au juste un chobits ?
- Chobits... C'est un nom de code qu'on utilise pour désigner des ordis exceptionnels !
- Hein ?
- C'est une sorte de légende urbaine qui circule sur internet...
Commenter  J’apprécie          40
MariloupMariloup   15 février 2015
Hideki: Que penserais-tu en me voyant acheter des sous-vêtements féminins?
Shimbo: Je me dirais que tu vas te les mettre sur la tête... ou les porter toi-même!
Hideki: Qui ferait ça?!
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Clamp (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Clamp
Blood-C The Movie: The Last Dark Trailer
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3238 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..