AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782363361103
Éditeur : Jacques Flament (30/11/-1)
4/5   3 notes
Résumé :
(...) J'avais dit au médecin, pourtant je vais si bien, je suis tellement heureuse. Il avait répondu, ton corps sait de toi des choses que tu ignores. Moi je ne pensais pas. Je pensais que mon corps n'existait pas. Je lui donnais une forme nommée Juliette. Juliette ne vomissait jamais, c'était tout de même plus propre. (...)


À quel point l'expérience reste-t-elle gravée dans les corps ? Ici le père et la fille ont chacun refondé leur identité, mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lamourdesmots
  20 janvier 2014
C'est un petit livre déroutant, à l'écriture poétique et dense.
Cela commence par une chambre blanche, un hôtel en bordure de forêt.
Un triangle amoureux s'y forme, jouant sur les symétries identitaires, les ambiguïtés de genre et sexuelles.
Le visage nocturne est un masque, une identité fictionnelle qui déjoue les normes romanesques, comme si l'auteur s'inventait une identité pour pénétrer sa propre oeuvre, y rencontrer l'histoire qu'elle raconte, y rencontrer ses propres personnages.
Le tout se fait dans une grande conscience des illusions romanesques, interrogeant ce qu'elles peuvent contenir de vérité.
De nombreux plans de lecture se superposent, tout en tissant une histoire intime.
C'est une lecture très forte qui provoque énormément de résonances, cernant magnifiquement ce que l'intime peut contenir d'universel, loin, très loin des clichés des histoires d'amour, et pourtant parfaitement juste.
On ne sort pas indemne de ce livre qui demande à être lu, relu et médité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lamourdesmotslamourdesmots   24 janvier 2014
Elle a suffisamment fréquenté l'école des poupées, justaucorps rose poudré et courbes orgueilleuses, petits pieds fiers danseuses cambrées arabesques scabreuses pour ne pas ignorer les facéties copiées, faciès imagés chromosome double X c'est quasi censuré.
Commenter  J’apprécie          90
lamourdesmotslamourdesmots   24 janvier 2014
Je lui dis que ce sont des mots que je cherche, ceux pour reconstruire mon histoire. Pièce manquante. Evénement obscur mais tournant. Presque vertige. Alors reprendre l'équilibre.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Camille Cornu (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camille Cornu
Vidéo de Camille Cornu
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
964 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre