AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782867465420
253 pages
Liana Lévi (23/04/2010)
3.12/5   4 notes
Résumé :

Une fin d'après-midi de décembre. Une camionnette traverse à toute allure le Nordeste brésilien : trois cousins sont en route pour la Galiléia, la propriété familiale où se meurt Raimundo, le patriarche. Ils ont organisé leur vie d'adulte ailleurs. Au chevet du mourant affleure l'ambivalence des sentiments des Rego Castro pour une région aujourd'hui en déshérence. " Là où il n'y a pas d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
de
  13 octobre 2011
Un grand-père meurt dans le Sertao nordestin. Trois cousins. Confrontations, histoires tues ou affabulées, relations niées, rancoeurs au passé et au présent. Une suite de générations dans le temps et l'espace. L'auteur déploie une toile irisée pour nous parler d'Adonias, de David, d'Ismaël, de Nathan, d'Elias et des autres.
Ici au Brésil mais aussi hier, ailleurs, entre les siècles et les lieux. C'est l'histoire de migrants, de conversions, des refus, des voyages et des mensonges. Qu'importe alors que l'on soit indien, juif, portugais, esclave africain. L'horizon passé est celui du métissage, mais aussi des rapports violents, des trahisons et du machisme.
C'est aussi une sorte de quête « Pourquoi suis-je venu à la Galiléia ? Et je me répète la question à chaque pas . Pourquoi suis-je venu ? Pourquoi retournons-nous sur les lieux d'où l'on nous expulse comme des fausses couches ? »
Un homme meurt, aimé, respecté et haï. Les mots tournent, vacillent, dressant des tableaux tantôt réalistes tantôt emprunts de folie et de divagations.
Les hommes dominent, mais la présence forte de femmes (Donama, Teresa, Raquel, Maria, Julia) rejaillit, en creux, en souffrance et en dépendance ou en rébellion.
Des mots âpres comme le paysage deviné derrière ces êtres, qui sont un peu nous-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
dede   13 octobre 2011
Pourquoi suis-je venu à la Galiléia ? Et je me répète la question à chaque pas . Pourquoi suis-je venu ? Pourquoi retournons-nous sur les lieux d’où l’on nous expulse comme des fausses couches ?
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Ronaldo Correia de Brito (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ronaldo Correia de Brito
Le brésilien Ronaldo Correia de Brito, auteur de "Le jour où Otacílio Mendes vit le soleil" répond aux questions de la traductrice Émilie Audigier.
autres livres classés : métissageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Ronaldo Correia de Brito (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Un animal, des ani-mots (Facile)

Dans la trilogie best-seller de Katherine Pancol : le tome 1 a pour titre :

Les dents blanches des crocodiles
Les yeux rouges des flamands roses
Les yeux jaunes des crocodiles
Les joues fraîches des marcassins

10 questions
105 lecteurs ont répondu
Thèmes : animaux , humourCréer un quiz sur ce livre