AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290077526
Éditeur : J'ai Lu (04/09/2013)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Meredith Chilton-Grizedale comptait fermement sur l'union du vicomte Philip de Greybourne avec lady Sarah Markham pour asseoir sa notoriété de marieuse. La cérémonie, où était convié tout le gratin londonien, s'annonçait somptueuse. Ce serait la consécration de sa carrière, le fruit d'années d'efforts acharnés pour se faire une place au soleil et enterrer définitivement un passé sordide... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tachan
  23 janvier 2018
Un autre roman comme je les aime avec une histoire drôle et originale (j'adore tout ce qui a trait à l'archéologie). Rien ne prédestinait deux héros si atypiques à finir ensemble, pourtant le destin les a rapprochés. J'aime l'intrigue qui se noue au fil des pages même si j'avais rapidement deviné qui était le coupable. La fin par contre me semble un peu trop rapide j'aurais aimé que ça dure encore.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Lorsque l’on ne peut pas voir ou toucher une chose, cela ne signifie pas qu’elle n’existe pas. Les religions évoquent une infinie variété de mondes invisibles à l’œil humain. Je ne peux ni voir ni toucher l’air, mais le fait que je le respire prouve son existence.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Sans doute à cause de son parfum… cette délicieuse fragrance qui évoquait un gâteau tout juste sorti du four et qui aiguisait singulièrement son appétit. Bon Dieu ! les femmes n’étaient pas censées sentir comme des pâtisseries ! Ni inciter un honnête homme à vouloir en avaler une bouchée.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
J’étais mieux à l’étranger. Personne ne savait rien de moi,personne ne connaissait mes échecs passés. La liberté m’a rendu un semblant de confiance. L’activité physique exigée par les voyages et les fouilles, l’air vivifiant, m’ont rendu plus fort. Pour la première fois de ma vie, j’ai eu la sensation d’appartenir à une famille – celle que j’avais choisie.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Rares sont les personnes qui, après tant d’épreuves, deviendraient comme
vous : gentilles, intelligentes, décentes. Oui, j’admire la compassion que vous êtes capable de témoigner à ceux qui ont connu eux aussi l’adversité.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Sans hésitation. Je ne supporte pas les gens qui se moquent de ceux qui dépendent d’eux. Il n’existe pas pire trahison que de se moquer des plus faibles
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3409 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre