AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782381230436
170 pages
Les éditions de beauvilliers (17/11/2020)
4/5   2 notes
Résumé :
Nathan a seize ans. Un cerveau un peu trop encombrant, des amis triés sur le volet, des parents qui se disputent tout le temps, une grand-mère un peu dingue et une amoureuse qui a fui l’Erythrée.

Nathan a seize ans et son univers s’écroule, un soir de pluie (les drames arrivent toujours les soirs de pluie), quand il apprend tout à la fois que Saïma a décidé de partir en « Youké » et que les fantaisies de sa grand-mère vont la condamner à la séniorie. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
adtraviata
  20 janvier 2021
Catherine Deschepper a déjà écrit deux recueils de nouvelles publiés chez Quadrature, Un kiwi dans le cendrier et Bruxelles à contrejour et voilà qu'elle a trouvé un petit éditeur français pour publier son premier roman destiné aux grands ados. Je pense que celui-ci peut même carrément plaire aux adultes par les thématiques qu'il aborde.
Le narrateur est donc Nathan, seize ans, confronté à la détresse d'une famille venue d'Erythrée et qui a traversé l'enfer pour arriver en France (petit détail, je ne sais pourquoi, je me sentais plus en Belgique qu'en France en lisant ce roman). Il est tombé amoureux de Saïma, la fille aînée. Un jour, la mère et la petite soeur de Saïma sont arrêtées par la police et retenues en centre fermé. La jeune fille, qui a échappé par miracle à l'arrestation, veut réaliser le rêve de sa mère : atteindre le Royaume-Uni, le « Youké ». Et pour la cacher, en attendant le grand départ, Nathan (et ses potes, très importants dans l'histoire) trouvent la solution qu'ils pensent géniale : faire habiter Saïma chez Mamynou, la grand-mère de Nathan, dont l'esprit commence à divaguer joyeusement (ou dangereusement, selon le point de vue) depuis quelque temps et que les parents du garçon envisagent très sérieusement de placer.
Deux thèmes assez lourds donc, l'exil et la maladie d'Alzheimer auxquels se greffent les amours adolescentes et l'amitié. Sur quatre saisons, Nathan et ses amis, Saïma vont grandir, la vraie vie va les presser d'avancer, d'évoluer, d'inventer des lendemains qu'on espère meilleurs. « C'est ça la vie ! » comme aiment à le répéter Saïma et Mamynou. Les adultes vont eux aussi apprendre de cette expérience inédite. Certes Mamynou m'a paru vraiment très à l'ouest dans ses délires et ces jeunes gens portent vraiment beaucoup sur leurs épaules, la fin m'a paru un peu abrupte mais la finesse psychologique que j'avais tant appréciée dans Un kiwi dans le cendrier, le traitement moderne des thèmes sont intéressants. le roman est plein d'humour et d'espoir finalement, sous la plume élégante de Catherine Deschepper.
Lien : https://desmotsetdesnotes.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
argali
  30 décembre 2020
Catherine Deschepper nous propose ici son premier roman paru aux éditions de Beauvilliers. C'est un jeune nom de la littérature belge mais peut-être l'avez-vous lue chez Quadrature où elle a publié deux recueils de nouvelles dont « Bruxelles à contrejour » illustrées par de jolies photos de Martine Henry.

« Les Pas perdus du Paradis » est un roman jeunesse qui vaut vraiment la peine d'être découvert. La couverture n'est pas très attirante pour un lecteur adolescent. Mais je suis sûre que son contenu le sera : un premier amour contrarié, des amis sur qui on peut compter ainsi qu'un plaidoyer pour une meilleure prise en charge des migrants et une mise en lumière des affres de la maladie d'Alzheimer. le récit raconte un an de la vie de Nathan, Saïma, Mamynou et leur entourage. Un an qui va bouleverser chacun : faire grandir les ados et aider à vivre les adultes.
Dans la littérature jeunesse, ce sont des thèmes déjà abordés mais l'angle de l'auteure est ici très différent. Elle ne nous parle pas seulement des migrants ou de la maladie d'Alzheimer mais met les deux en lien avec d'autres et décrit les interactions, les influences des situations des uns sur la vie des autres. Et le titre prend alors un autre sens.

J'ai aimé les portraits croisés des protagonistes de l'histoire et les émotions multiples qui se nouent entre eux. le ton est juste d'un bout à l'autre, les réactions vraies et le rythme dynamique. Trois qualités essentielles pour un roman jeunesse, selon moi. Faire rire et sourire avec des thèmes aussi durs n'est pas évident mais Catherine Deschepper y parvient avec subtilité. La structure du récit épouse les saisons tout en créant des liens entre elles et les sentiments de chacun, les unes influençant les autres. La plume de l'auteure est vive et alerte, teintée d'humour et la description des ambiances et des personnages est le fruit d'une observation très fine.
Bref, je ne peux que vous conseiller ce roman intelligent, tendre et vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


Video de Catherine Deschepper (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Deschepper
Province de Liège. Résidence d'écriture du château de Paille. Propriété de Gédéon de Ducart d'Olise, mécène engagé.
Ils sont quatre ! Quatre invités par « La Société des Auteurs en Devenir » pour plusieurs semaines en résidence d'écriture. Tous n'ont à leur actif qu'une seule publication. Ub seul sera publié...
Catherine Deschepper, l'auteure facétieuse, nous balance ici une comédie qui s'apparente à une pièce de théâtre de boulevard. Humour garanti qui sera apprécié par tous ceux dont les zygomatiques ne sont point trop ankylosés suite au port du masque qui contribue à notre sauvegarde en ces temps de pandémie covidienne.
Mais ces auteurs débutants, et leurs deux mécènes, sont-ils si caricaturaux que cela ? le monde de l'édition qu'elle égratigne avec délectation serait-il vraiment aussi éloigné de ce qu'elle laisse entendre ? Et ces critiques littéraires au jugement si sûr qu'il peut faire et défaire des carrières, sur quoi repose leur expertise ?
Merci à Catherine Deschepper et aux éditions Weyrich. https://blog.weyrich-edition.be/category/plumes-du-coq/
Merci à la librairie Cook&Book qui une fois encore nous a accueillis pour tourner cette vidéo. https://cookandbook.com/librairies/litterature/
Pour soutenir cette chaîne n'oubliez pas de partager, de vous abonner et de placer un petit pouce en l'air. Merci.
+ Lire la suite
autres livres classés : maladieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
394 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre