AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782924049532
Éditeur : Pow Pow (19/01/2019)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 32 notes)
Résumé :
L'Abitibi, c'est la frontière du nord. La petite Russie raconte la colonisation de cette région du Québec, de ces hommes et de ces femmes qui ont tout quitté pour aller défricher et cultiver la terre. C'est aussi l'histoire d'un petit village qui s'appelle Guyenne. Guyenne n'est pas une paroisse comme les autres. C'est une coopérative. Le bois que tu coupes là-bas ne t'appartient pas : la coop garde 50% de ton salaire pour financer le développement de la colonie. Da... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
sweetie
  30 septembre 2020
Francis Desharnais fait revivre l'histoire de son grand-père, parti en 1947 vers l'Abitibi pour défricher de futurs lots dédiés à l'agriculture. le déboisement est intense et difficile et la terre se révèle ingrate sous un climat intense : printemps tardifs, étés chauds et courts, hivers polaires. En plus des satanées mouches noires, moustiques, taons et brulots de tous genres.
Organisée en coopérative, la petite communauté de Guyenne s'autosuffit pendant quelques années jusqu'à un point de rupture (l'incendie du moulin à scie et les nombreux écueils rencontrés en agriculture). Lassés des efforts fournis pour si peu de résultats, Marcel Desharnais, Antoinette et leur petite famille de sept enfants se décident donc à quitter Guyenne pour recommencer ailleurs une nouvelle vie moins contraignante.
En noir et blanc, la BD laisse une grande place à la nature sauvage (arbres, feuilles, rivières, cieux étoilés et éclatants de soleil) et rend bien les difficultés vécues par ces défricheurs assoiffés d'autonomie et de liberté. Une belle incursion dans la grande Histoire du Québec.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Sophielit
  14 novembre 2018
Des communautés « communistes » au Québec? Je n'en avais jamais entendu parler avant de découvrir ce fantastique récit de Francis Desharnais, qui est aux commandes du scénario et des illustrations de Petite Russie. L'auteur s'est inspiré de l'histoire de son grand-père pour construire son récit et l'a peuplé de personnages qui ne se retrouvent pas dans les livres historiques, mais qui ont pourtant fait l'histoire, notamment des femmes fortes qui ont osé s'affirmer alors qu'elles avaient si peu de prises sur leur propre vie et quasi aucune sur celle de leur société.
En fait, le récit offert dans Petite Russie a plusieurs niveaux : le microcosme de la famille de Marcel et Antoinette, la réalité du village et de son système de coopérative et le contexte plus large du Québec des années 40-60. On y découvre l'influence de l'Église, la réalité difficile des colons, l'absence des femmes dans les prises de décisions, le tout à travers l'histoire intime de Marcel et d'Antoinette. S'échelonnant sur vingt ans, la bande dessinée se termine sur des images percutantes de la forêt abitibienne, un moment doux qui laisse l'histoire s'inscrire dans nos esprits. Une minute de silence à la mémoire de ceux qui ont osé, qui ont défriché, qui se sont battu pour ce en quoi ils croyaient et pour les leurs.
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cookiejar
  20 juin 2019
Quel plaisir de retrouver le parlé de mes grands parents ! Que de courage et de force ils ont déployés. Les colonisateurs représentent une force de la nature dont nous devons être fiers.
Commenter  J’apprécie          10
mpasb21
  20 septembre 2020
Oh my gawd!
Si j'étais sceptique à propos des illustrations en noir et blanc, j'ai vite été conquise. Une fois que Marcel arrive, la simplicité du graphisme des personnages et la qualité de l'explication des situations par le dessin est incroyable! La seule partie que j'étais moins certaine c'était les passages de forêt au début et à la fin.
L'histoire est bien expliquée, se déroule rapidement et est prenante. En suivant Marcel et Antoinette à travers leurs yeux et leur histoire, ça nous permet d'apprécier davantage le volet historique.
J'ai vécu plein d'émotions à travers ce roman graphique! de la colère par rapport à la situation des femmes, de la fierté lorsque Marcel prend position pour sa femme, de l'amour, la peine de la perte d'un enfant.
Lien : https://youtu.be/5OjECNXI8g4
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
ActuaBD   17 décembre 2018
Avec La Petite Russie, Francis Desharnais livre son album le plus personnel et le plus accompli, celui où la grande histoire se mêle à la petite. Les trois figures familiales – Marcel, Antoinette et Yolande – ne sont pas que des personnages attachants. De par leur engagement civique, ceux-ci sont également des figures marquantes du développement de Guyenne et de l’Abitibi.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LeDevoir   13 novembre 2018
Bien qu’il raconte une histoire remplie de malchances, d’espoirs contrariés et de souches d’arbre impossibles à achever, le nouveau livre du père de Burquette ressemble davantage à une lumineuse clairière qu’à une anxiogène promenade dans la densité écrasante des conifères.
Lire la critique sur le site : LeDevoir

Videos de Francis Desharnais (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Desharnais
Vidéo de Francis Desharnais
autres livres classés : agricultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2070 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre