AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
208 pages
Flatland (01/10/2017)
3.83/5   3 notes
Résumé :
À parts égales, les textes sélectionnés sont signés par des auteurs d’aujourd’hui et par des écrivains (anglo-saxons mais aussi francophones) représentatifs de « l’âge d’or des conteurs », ainsi que de la grande époque des feuilletonistes et de la « pulp fiction ». Chaque livraison semestrielle comporte également un « roman à suivre » sur deux ou trois numéros, et tous les textes sont illustrés soit par une gravure d’époque, soit par une création d’artiste contempor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Vermer
  27 septembre 2018
Donc je termine ce premier numéro de cette nouvelle revue et c'est plutôt prometteur.
Premier constat : il y a de la lecture, 207 pages pour 12 euros c'est pas mal du tout d'autant qu'étant consacré principalement aux nouvelles, il y a peu de rubriques et beaucoup de places aux histoires.
On notera au passage la très bonne et très instructive interview de Jean-Daniel Brèque par Roland Vilére sur la collection BASKERVILLE - cela nous change des interviews complaisantes et langue de bois que l'on trouve habituellement sur les sites et revues de sf fr.
Niveau qualité des textes, la rédaction annonce vouloir publier le meilleur des fictions d'hier et d'aujourd'hui.
Bon, on n'en est pas là ; les textes vont de nul (L'arrhénotoque, de Sylvain-René de la Verdière ou L'enfilade de Bruno Pochesci) à juste moyen (Le chien, de Yves Letort ou Hartmann l'anarchiste, partie 1/3 de Edward Douglas Fawcett). Il y a donc encore de la marge, mais on est seulement au numéro 1 et on est presque au niveau de ce qu'on lit dans un Birfrost 91 spécial fiction par exemple. On constatera toutefois que les textes des auteurs actuels sont particulièrement faibles.
Il est toutefois à noter que les fictions sont très contemporaines, voire proches du polar, on n'est pas dans de l'imaginaire flamboyant. Aussi l'attachement aux auteurs de la fin du XIX donne un cachet particulier qui rejoindra particulièrement les amateurs de Poe ou de Sherlock Holmes.
Bref, un premier numéro pas inintéressant, mais pas mémorable non plus - on attendra surtout la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : enferVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Je vous donne un animal, trouvez sa couleur dans le titre d'un roman. ( Pas si facile)

flamant (Francine Ruel.)

jaune
blanc
verte
noir
rouge
bleu
d'or
vert
d'argent
rose

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre