AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782415000721
336 pages
Odile Jacob (27/10/2021)
3.44/5   8 notes
Résumé :
L'univers a un sens et ce sens n'est pas d'aller vers toujours plus de désordre,comme on l'entend parfois dire. Comme l'eau s'écoule toujours de haut en bas le long d'une pente, en suivant un cours qui relève du hasard, l'univers suit une logique révélée par nos puissants télescopes.

Les défis planétaires posés à l'humanité prennent un autre sens quand ils sont mis en perspective dans le cours de l'histoire de l'univers, qui parle aussi de ceux qui l... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ged7fr
  25 septembre 2022
C'est certainement un livre intéressant pour une personne qui veut s'initier à l'astrophysique, en particulier à l'approche entropique. Mais pour une personne qui s'y connaît un peu, son style est un calvaire : car on s'attend à un ton plus scientifique que d'un conteur. Il y a aussi des approximations, voire des erreurs, et des digressions hors sujets à n'en plus finir. Plus d'une fois j'étais prêt à abandonner : j'ai seulement choisi d'être moins attentifs et de l'être plus aux passages intéressants ou nouveaux.
Sur le fond, j'ai aussi un arrière goût désagréable : une vague sensation d'un message « finaliste » sur le fonctionnement de l'univers. le finalisme est une notion philosophique qui induit que les les choses fonctionnent de telle manière pour une fin déterminé. Ma conclusion est peut-être hâtive, mais elle est appuyé par de nombreuses références religieuses ou d'existence de démiurge. Mais il faut que je m'explique plus avant.
La théorie qui est exposée est intéressante. Elle se base sur le second principe de la thermodynamique qui dit que toutes transformations, même si elle crée localement de « l'ordre », doit s'accompagner de l'augmentation du « désordre » dans l'univers. Et la thèse du livre est que ce désordre est apporté par la création de lumière. L'exposé scientifique de l'argument est impeccable et convaincant. Son interprétation « épistémologique » par l'auteur souffre d'un problème philosophique.
C'est le même problème qu'a rencontré Darwin avec la théorie de l'évolution. D'ailleurs il disait lui même que ce n'est pas une théorie mais plutôt d'une sorte d'interprétation qui éclaire le chemin, qui dit vers où regarder. Une interprétation aussi créative et révélatrice que la pensée que l'homme n'est pas le centre de l'univers. La théorie de l'évolution à tout de suite connu une mésinterprétation finaliste qui ont structurés d'une part des idéologies souvent cruel (du fort écrasant le faible), raciste et eugéniste, et d'autre part l'idée de progrès dans l'évolution, l'humain étant le dernier sommet connu.
L'auteur expose sa théorie avec une interprétation similaire : par exemple, de son point de vue, la « vie » ne serait pas la conséquence de cette interprétation, elle devient « nécessaire » pour en augmenter l'efficacité. Ce n'est pas très scientifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Passemoilelivre
  05 décembre 2021
Une histoire de l'univers qui revient sur ce qu'on croit savoir depuis un certain « BigBang » et qui donne des explications sur le rôle prédominant de la lumière comme actrice moteur de la prolifération de la matière qui nous entoure. Chacun de nous, être vivant, humain ou animal possède un rendement bien supérieur à notre étoile, le soleil pour produire des photons ( 1kg d'homme produit 200 000 plus de photons qu'un kg de soleil!). La vie aurait-elle émergé comme un processus apte à produire plus d'entropie ? C'est dans ce sens que s'explique le titre du livre de David Elbaz, derrière l'apparence anodine d'un être vivant, qui peut à première vue interroger sur le 2 ème principe de la thermodynamique se cache une machinerie diablement efficace à produire des photons qui le confirme ! L'entropie de l'univers augmente toujours. L'interview de David Elbaz dans « la méthode scientifique » de France culture, m'a donné envie d'en savoir plus et je recommande la lecture de son livre qui fourmille d'informations qui satisferont les curieux de ce domaine scientifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
swannn77
  05 décembre 2021
très didactique et récapitulatif sur l'état de la science.... une petite base scientifique reste bienvenue pour une compréhension plus complète
aprés c'est c'est à vous de vous faire votre philosophie qui découle de l'état connu de l'univers ou des univers.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LaniakeaLaniakea   01 novembre 2022
* "La lumière est l'argent avec lequel la matière paie son organisation en structures complexes. Autrement dit, la beauté de l'univers est fille de la lumière."
* "La véritable sculptrice des formes riches et singulières de l'univers n'est pas la gravité, mais la lumière."
* "Le principe selon lequel l'entropie ne peut qu'augmenter, plus connu sous le nom de second principe de la thermodynamique, est la cause profonde de notre vieillissement et du temps qui passe."
Mais,
* "L'idée selon laquelle le monde tend vers toujours plus de désordre est erronée car elle ne nous fournit pas la grille de lecture la plus féconde de l'histoire de l'univers."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Videos de David Elbaz (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Elbaz
L'Académie des sciences propose le concept original Des clefs pour comprendre.
Une opportunité pour s'informer, dialoguer et comprendre les enjeux scientifiques du moment, avec celles et ceux qui relèvent les grands défis de la science. Comprendre l'Univers Premières révélations du télescope James-Webb
Noël 2021, la fusée Ariane 5 propulse dans l'espace le gigantesque télescope spatial James-Webb, fruit de 25 années de développement et coopération internationale. Depuis juin, lors de chaque observation, le télescope acquiert des données sans précédent. La moisson débute mais les découvertes sont déjà nombreuses et les promesses vertigineuses.
Jeudi 15 décembre 2022, la coupole de l'Institut de France s'ouvre.
Nous vous invitons à voyager loin dans le temps et dans l'espace, vers les premières galaxies, nées quand l'univers était encore tout jeune, il y a plus de 13 milliards d'années. Comment tout a commencé ? À quoi ressemblaient les premières galaxies et les premières étoiles ? Plus près, dans notre propre galaxie, vous découvrirez comment naissent des soleils dans d'immenses nuages de poussière sculptés par les radiations et comment ils disparaissent parfois dans de gigantesques explosions. Enfin vous explorerez l'environnement d'exoplanètes, ces planètes qui orbitent autour d'autres étoiles que notre Soleil. Il y a-t-il d'autres Terres propices à la vie ailleurs ? L'enquête ne fait que commencer.
COMPRENDRE AVEC Catherine Cesarsky astrophysicienne, membre de l'Académie des sciences David Elbaz astrophysicien, directeur de recherche au CEA Émilie Habart astrophysicienne, responsable d'équipe à l'Institut d'astrophysique spatiale Pierre-Olivier Lagage astrophysicien au CEA, responsable scientifique de la contribution française au télescope Webb François Forget planétologue, directeur de recherche au CNRS et membre de l'Académie des sciences
ACCÈS GRATUIT Inscription par internet sur cette page : https://bit.ly/3zqtVZO
+ Lire la suite
autres livres classés : astrophysiqueVoir plus





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
372 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre