AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782290168493
160 pages
j'ai lu bien-être (20/03/2019)
2.75/5   12 notes
Résumé :
Durant quelques années, j'ai été chasseuse de têtes : j'étais censée évaluer des candidats expérimentés qui occupaient des fonctions complexes et techniques auxquelles je ne pouvais, du haut de mes vingt-deux ans, rien comprendre. Je me suis aussitôt retrouvée confrontée au non-sens absolu. Comment juger des compétences nécessaires à des métiers dont j'ignorais tout ? C'est la philosophie qui m'a pour ainsi dire sauvée : mes études de philo m'ont enseigné à dynamite... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lafannou
  29 juin 2022
J'ai découvert Julia de Funès lors d'un séminaire organisé par mon entreprise. le ton critique m'a piqué - d'autant plus dans ce contexte ! - et comme moulte de mes collègues ce jour là... à l'issue de la conférence je me suis rendue à son stand pour acheter deux de ses livres.
Quelques années plus tard, je me décide à ouvrir celui-ci dans un moment de réflexion sur ma vie professionnelle.
Je viens de lire la dernière page, et je ne sais trop quoi en penser.
Les thèmes abordés sont des grands classiques des problèmes des grands groupes (les process, le burn-out, la transparence, le salaire, etc.) ; les premières lignes les dépeignent avec ironie (sans que le ton ne soit franchement critique) et nous donnent à voir, via un regard extérieur, les incohérences des entreprises et des hommes qui la composent.
L'auteure fait ensuite appel aux philosophes connus pour rattacher le comportement étudié à un point philosophique, puis "ouvre une perspective originale et un nouvel espace de sens pour exercer son esprit critique".
Le livre est un bel effort pour rapprocher les grands philosophes de ce monde des problèmes récurrents de l'entreprise. Cet exercice favorise la prise de recul, et donne à penser notre quotidien au travail différemment.
A titre personnel, je reste un peu sur ma faim. Dans chaque chapitre, je ne trouve finalement ni la satisfaction d'une critique franche et bien ficellée, ni celle d'en sortir avec une piste d'amélioration concrète - mais l'auteure ne s'en cache pas, et l'annonce d'ailleurs dans la préface en spécifiant que la philosophie de ce livre "ne prétend pas à la moindre vertu managériale" et que "son esprit ne fait preuve d'aucune prétention cynique sur le monde du travail".
En résumé, ce livre me semble être une introduction à la philosophie au travail. de quoi challenger les habitudes, ouvrir les perspectives, relativiser... et peut-être donner envie à certains d'aller un peu plus loin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeelooRocks
  01 juin 2020
J'ai découvert Julia de Funès dans un discours sur le monde du travail qui avait fait un peu de bruit sur internet. Quand j'ai moi-même été confronté à l'absurdité du corporate, des jobs sans queue ni tête et que ça m'a rendue dingue, lire cette philosophe m'a un peu aidé et inspiré mais aussi rassuré en me disant que je n'etais pas la seule à trouver le monde des entreprises complètement absurde et malfaisant. Je m'attendais cependant à un peu plus de critique mais ça reste une lecture intéressante qui met en parallèle le travail et les grands philosophes.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
petitefadette
petitefadette  
Cette patience, cette lenteur, souvent dévalorisée en entreprise, puisqu'on exige rapidité et réactivité des salariés, n'est pas synonyme de faiblesse, mais de grande force, selon lui. Nous devrions apprendre à être lents pour devenir forts, car la lenteur permet de ne pas disperser notre énergie à la moindre sollicitation et d'engranger de la puissance.
Commenter  J’apprécie          00
petitefadette
petitefadette  
En somme, à en crois l'un des plus grands penseurs, la lenteur, la patience et l'apprentissage répété procurent plus de sève à nos idées que n'importe quel "séminaire au vert".
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Julia de Funès (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia de Funès
Les représentations de "Lecture de F. Nietzsche" qui se joue au Théâtre de l'Atelier à Paris, se termine par un dialogue entre Pascal et Nietzsche, se terminant lui-même par un autre dialogue entre Fabrice Luchini et un philosophe invité. La philosophe Julia de Funès prend part à cette émission de la grande librairie. Elle publie "Le siècle des égarés" aux éditions de L'Observatoire. "Le dialogue est l'exercice philosophique par excellence que Nietzsche déteste par ailleurs", raconte-t-elle.
Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
+ Lire la suite
autres livres classés : monde du travailVoir plus





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
405 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre