AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Be sweeter tome 3 sur 3
EAN : 978B08SBQWTLT
Stories by fyctia (13/01/2021)
4.61/5   19 notes
Résumé :
Challenge numéro 3 : (Se) Découvrir

Slim tente d’oublier ses mauvaises expériences en poursuivant sa carrière naissante de mannequin grande taille. Si sa petite fille lui manque atrocement, c’est aussi le cas d’Ulrich qu’elle tente d’oublier par tous les moyens. Mais son agent, son tout nouvel admirateur ainsi que son ex ne font qu’aggraver le chaos de l’existence de notre héroïne toute en rondeurs. Et Slim a sa manière bien à elle de gérer l’ensemble... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,61

sur 19 notes
5
7 avis
4
2 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

FloppyCorse
  21 avril 2021
Une suite que j'attendais avec impatience car j'avais vraiment hâte de découvrir qu'elle serait la fin de l'histoire entre Slim et Ulrich car pour moi ça ne pouvait pas se finir comme ça sur un malentendu... Alors qu'ils vivaient chacun de leur côté leur ptite vie, le destin va les remettre sur le même chemin et même si les débuts seront durs vous verrez que les apparences sont bien trop souvent trompeuses !
Dès le début du roman, l'auteure nous offre une vision de la vie de nos 2 protagonistes après qu'ils se soient quitté sur un énorme quiproquos. Si Slim semble vivre sa vie "rêvée" (enfin c'est ce qu'elle pensait) en tant que mannequin grande taille, elle va se retrouver en proie à ses démons loin de ceux qu'elle aime, notamment sa fille Lila pour qui elle fait tant de sacrifices afin de lui offrir tout ce dont elle a besoin, et notamment son poids car la voila revenu au début ou presque. En effet, alors que sa carrière décolle, sa vie privée elle est inexistante et le manque de sa fille et son histoire d'amour inachevée vont la pousser dans ses anciennes habitudes, là où elle se réfugie pour se sentir mieux, la nourriture. Mais le milieu du mannequinat même grande taille n'est pas contraintes car une marque qui veut faire d'elle leur égérie ne voit pas sa prise de kilos d'un très bon oeil. Ok pour qu'elle ait des formes mais il faut qu'elle reste gracieuses. Revoilà Slim au point de épart à savoir se remettre au régime. Pour cela la direction de son agence de mannequin et son agent qui n'est autre que Stan, vont la pousser à suivre une cure thermale dans un centre très prisé où un nutritionniste fait parler de lui pour ses bons résultats. Quelle ne sera pas la surprise de cette dernière de se retrouver face à celui qui hante ses jours et ses nuits, même si elle essaye de l'oublier, son ex petit-ami et ancien coach Ulrich.
En parallèle de la vie de Slim avant son arrivée en cure thermale, on suit également la nouvelle vie d'Ulrich qui semble avoir tourner la page de son ancienne histoire. En effet, on le découvre en couple avec sa patronne qui semble être parfaite pour lui. En effet, c'est une femme hautaine, désagréable et manipulatrice car elle peut paraître gentille et par derrière laisser voir son vrai visage... mais elle est parfaite physiquement !!! Pfffff qu''est-ce que j'ai pu la détester cette bonne femme grrrrr Mais l'arrivée de Slim dans la vie d'Ulrich, même s'il est en couple et fais tout pour se persuader qu'il n'en a plus rien à faire d'elle, va créer de grosses tensions entre nos amoureux et cela va prendre une telle ampleur que tous les coups bas seront permis de la part de cette dernière afin d'éloigner Slim de son "amoureux" (je le mets entre " " et vous verrez par vous-même pourquoi).
Slim se consacre à 100% à sa carrière de mannequin grande taille ce qui n'est pas toujours une promenade de routine car elle est toujours en train de courir  et n'a pas vraiment de passe-temps en dehors de e boulot. Cela, additionné au manque occasionné par l'absence de sa fille à ses côtés, vont la plonger dans une sorte de mal-être qu'elle n'arrive pas à surmonter et comme toujours son seul refuge pour se sentir un peu mieux sera la nourriture. On peut dire qu'elle n'a pas vraiment de soutien pour l'aider à aller mieux car même si Stan est son agent et est donc à ses côtés, on peut dire qu'il n'est pas vraiment tendre envers elle ce qui ne va pas l'aider à aller mieux.  A côté de cela, son manque de vie privée et dure à supporter car même si elle a dû se faire une raison concernant son histoire d'amour passée avec Ulrich, elle a du mal à avancer et tourner la page même si elle fera la connaissance de quelqu'un qui semble craquer pour elle et qui pourrait l'aider à aller de l'avant. Mais quand le destin s'en mêle et remet sur votre chemin celui que vous essayer d'oublier notre héroïne ne sera plus quoi passer ni ou donner de la tête. 
Mais ne vous inquiétez pas Slim reste Slim, toujours aussi entière et franche, pétillante et marrante.  Sans oublier qu'elle est toujours aussi émouvante en proie à ses kilos en trop, les diktats de la mode même dans l'univers "grande taille" et son ptit coeur brisée.
J'ai apprécié son évolution au cours de l'histoire car elle va petit à petit reprendre confiance en elle et se rendre compte qu'elle n'a pas besoin de maigrir à outrance pour se sentir bien dans son corps mais aussi dans sa tête et que même ainsi elle peut plaire lol et grâce à cette "révélation" elle apprendra à aimer son corps et s'accepter une bonne fois pour toute telle qu'elle est. Tout cela lui donnera le courage de s'affirmer dans ses choix que ce soit dans sa carrière comme dans sa vie privée et surtout d'imposer ce qu'elle veut, et surtout ce qu'elle ne veut pas, que cela plaise ou non... Mais pour en arriver là elle devra affronter bien des embûches, des coup-bas, des trahisons, etc...
Ulrich quant à lui, essaye de nous persuader, comme il essaye de se persuader lui aussi par la même occasion, qu'il a réussi à reprendre sa vie en main et qu'il écrit un nouveau chapitre de cette dernière. Son couple avec sa patronne semble solide mais très vite on va découvrir qu'il n'est pas aussi heureux qu'il le laisse entendre. Et l'arrivée de Slim dans le centre de cure thermale où il travaille ne va rien arranger car cela va créer bien des désaccords et prises de tête dans notre couple. En effet, même si dans un 1er temps Ulrich a retrouvé son personnage de nutritionniste froid et arrogant, il aura bien du mal à rester insensible face à la "détresse" de Slim à tel point qu'on le découvrira plus chaleureux et bienveillant que la 1ère fois qu'ils ont "collaborés" et très rapidement ils vont se rapprocher. Bien qu'ils se définissent comme amis, on ressent très vite cette forte attirance toujours présente entre eux mais aussi et surtout une tension perpétuelle qui ne les lâche pas. Arriveront-ils à y résister ?
Ce tome va enfin nous révéler les blessures profondes de notre coach écorché vif par le biais de flashbacks. En effet, ces derniers vont nous catapulter dans le passé d'Ulrich et cela nous permettra de trouver des éléments de réponses à nos questions le concernant. Je dois avouer que j'ai apprécié l'évolution de ce personnage qui va peu à peu lâcher prise et s'ouvrir à nous en nous racontant son histoire... J'ai vraiment été émue par ce qu'il a vécu et les fêlures qui en découlent.
Les personnages secondaires ont une place importante dans l'histoire. Si j'ai vraiment adoré découvrir Ethan, photographe attitré de Slim mais aussi ami d'Ulrich qui est vraiment quelqu'un de bien , adorable, attentionné et protecteur, il en est un que j'ai eu envie d'étriper tout au long de l'histoire.... Et oui je parle bien de Stan, ce personnage qui dès le 1er tome m'a donné du fil à retordre car j e n'arrive pas à le cerner et je dois dire que son attitude dans ce tome final n'est pas pour arranger mon ressenti pour lui mais je ne vous en dirai pas plus car je vous laisse vous en faire votre propre opinion.
Mais il y a aussi plusieurs autres personnages qui donnent vraiment à être connu et qui chacun à leur façon seront bénéfiques à notre héroïne...
Ce tome final est plus profond de mon point de vue que les 2 précédents et surtout plus intense en émotions car nous sommes plongé dans le passé respectif de nos personnages, et cela a de grosses répercussions sur leur vie et leurs attentes.
La trame de l'histoire est vraiment bien menée à tel point que pas un seul instant on ne peut s'imaginer à l'avance ce qui va se passer, et cela a pour conséquence de nous tenir en haleine tout au long de notre lecture. D'ailleurs, chaque chapitre nous réserve son lot de rebondissements, d'émotions et de surprises que l'on n'a plus qu'une seule hâte : tourner les pages pour enfin connaître la vérité et la fin de l'histoire. Auront-ils droit à un happy end ?
L'intrigue concernant le passé d'Ulrich va être levée progressivement et on peut dire que ce dernier pèse encore très lourd sur ses épaules. Derrière son air arrogant, parfois froid et son comportement de parfait con*ard à ses débuts auprès de Slim, on découvre un homme traumatisé par ses souvenirs qui le hantent toujours de nombreuses années après sans qu'il ne parvienne à les surmonter pour reprendre une vie normale... Jusqu'à la fin on en apprend sur ce personnage qui a du me toucher au fil du temps surtout quand il se livre enfin à nous mais aussi et surtout quand il met son coeur à nu face à Slim et on se rend compte qu'il n'a aucune confiance en lui et qu'il est bourré de doutes et de peurs qui lui bouffent la vie.
Concernant la fin de ce roman mais également de cette série je peux juste vous dire qu'elle est parfaite pour clore cette série basée sur le body positive que j'ai adoré mais pas que car c'et aussi un beau message d'acceptation de soi, une mise en lumière des "conséquences " de la grossophobie et je pense que comme moi bon nombre de femmes ont pu se reconnaitre quelque peu en Slim.
La plume de l'auteure est toujours aussi fluide, moderne, prenante et addictive. Mo Gadarr arrive à nous faire passer par toutes les sensations possibles et imaginables à tel point que j'ai parfois eu l'impression de faire un saut en chute libre lol
En conclusion, si vous aimez les héroïnes qui sortent de l'ordinaire et qui sauront vous toucher et qui s'assument telles qu'elles sont malgré leurs "défauts" et leurs complexes, sans oublier des héros ployant sous leurs fêlures, alors vous ne devez surtout pas passer à côté de cette série que j'ai énormément apprécié et qui délivre un très beau message sur l'acceptation de soi. 
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gaoulette
  02 mars 2021
Je suis Slim !
Je suis Ulrich !
Je suis à fond Mo Gadarr !
Depuis Black feeling, cette auteure me touche, me parle, m'envoûte. Elle me transporte dans ses histoires fortes émotionnellement.
Ce ne sera pas un coup de coeur mais pourtant j'accorde un amour particulier et infini à ses deux héros. Mo Gadarr rentre dans ma liste très sélecte des auteures que je vais suivre et surtout aura sa place dans ma bibliothèque papier.
Une trilogie T'as qu'à maigrir bluffante. Un message puissant. Une romance qui va au delà de message principal. A travers les régimes de Slim, l'auteure aborde des thèmes forts : l'acceptation de soi, les préjugés sur les obèses, les diktats de la mode, le deuil, les secrets familiaux...
Je me demande si l'auteure n'a pas vécu cette traversé du désert... Pour être moi-même considérée obèse selon les chiffres médicaux, j'ai ressenti toutes les émotions de Slim. Mo Gadarr me parlait à moi aussi.
MG nous pose une très belle intrigue pour garder sa lectrice captive et en alerte. Deux âmes soeurs évidentes mais pourtant doivent passer les stage « communication ». L'auteure joue avec nos nerfs. J'ai souffert le martyre un long moment.
Je reprochais l'opus Ulrich mais avec ce final il était logique. Ne jamais se fier aux apparences le leitmotiv de T'as qu 'à maigrir. L'image surfaite, l'auteure nous le jette en pâture et provoque une effondrement des idées préconçues.
Un merveilleux moment livresque. Je suis passée par toute une palette d'émotions fortes. J'ai vibré pour le couple Slim/Ulrich.
PS : je remarque que nous avons les mêmes gouts livresques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Bambidine
  17 janvier 2021
Si je pensais savoir certaines choses dans les deux premiers tomes, toutes mes certitudes ont été ébranlées dans ce troisième et dernier volet !
Après s'être quittés sur un malentendu, Slim et Ulrich ne pensaient pas se revoir. Mais c'était sans compter sur la jeune femme qui noie son chagrin dans la nourriture et voit sa carrière compromise lorsque sa balance révèle ses écarts. Elle se voit alors contrainte de partir en cure thermale, là où son ancien coach sportif bien-aimé travaille désormais. Voilà que le destin les réunit à nouveau...
J'ai adoré le tournant que prend leur relation durant la première partie. S'ils essaient d'être amis et de se comporter comme tels, on ressent cette tension perpétuelle qu'il existe entre eux et tous deux ne peuvent s'empêcher de se chamailler. le retour de leurs joutes verbales est rafraîchissant !
De son côté, Ulrich fait tout pour que la jeune femme se sente bien durant ces semaines de cure. Il paraît davantage chaleureux et bienveillant, et surtout moins strict que dans les tomes précédents. Quant à Slim, elle fait davantage attention à sa santé (elle ne se met pas en danger) et écoute les conseils prodigués par son nutritionniste.
Puis lors de ce nouveau régime imposé, Slim ouvre progressivement les yeux et réalise qu'elle n'a pas besoin de maigrir à outrance pour être heureuse, elle apprend à aimer son corps et s'accepter telle qu'elle est. C'est ce que j'attendais depuis le premier tome et j'ai eu envie de l'applaudir pour cette belle prise de conscience !
On retrouve également Ethan le photographe, qui est beaucoup plus présent ici. Son personnage forme un trio remarquable avec Ulrich et Slim et approche énormément de fraîcheur et dynamisme au roman. Je reconnais que si Rick n'avait pas été là, j'aurais tout misé sur lui !
Outre ces trois-là, les autres personnages qu'on avait croisé auparavant sont aussi de la partie : Stan (dont je reviendrais dessus plus bas), Lila, Greg, Justine, Tempory, Sady, Gunter ou encore Catherine. Cette dernière est par ailleurs remontée dans mon estime lorsqu'elle a enfin pris la défense de sa fille, bien que son obsession des apparences est parfois agaçante !
L'intrigue concernant le passé d'Ulrich est progressivement révélée, on se rend compte du poids de son passé qui pèse sur ses épaules. Malgré les apparences, c'est un homme traumatisé par ses souvenirs qui le hantent et il n'a pas confiance en lui. Au fur à mesure, le jeune homme lâche prise et raconte son histoire. Il lui faudra tout de même du temps et de l'aide pour se reconstruire.
L'affaire Stanley est également dévoilée. Je l'avoue volontiers, c'est le genre de personnage qu'on adore haïr ! Et son côté lunatique et manipulateur nous y aide bien. Néanmoins, son perso est super bien façonné et nous tient en haleine dès lors qu'il apparaît ; on redoute ses réactions et on se demande sans cesse s'il mijote quelque chose !
En bref, deux points cruciaux de l'intrigue dont j'avais hâte de connaitre la vérité et je reconnais que tout ce que j'avais pu imaginer était erroné ! La trame est tellement bien menée qu'on ne peut ni savoir ni comprendre à l'avance. Chaque chapitre nous réserve son lot de surprises et de rebondissements, ce qui rend l'histoire très addictive !
Auteure engagée, Mo Gadarr combat les stigmates de l'obésité et prône l'acceptation de soi dans cette saga. Les thèmes tels que le deuil et la reconstruction de soi parfois nécessaire après une telle preuve, y sont aussi abordés avec délicatesse. Sa plume est sublime et captivante.
Que dire de plus si ce n'est que cette saga est une de mes plus belles découvertes de 2020 ? Si vous aimez les héros qui se distinguent des autres, cette histoire est faite pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kimysmile
  18 janvier 2021
Ça y est, après 3 tomes, il m'aura bien fallu dire au revoir à Slim et à Ulrich. Ils auront fait palpiter mon coeur, m'auront énervés et m'auront fait mourir d'amour pour eux… J'ai adoré ce troisième opus.

Au travers de cette trilogie, et bien avant d'être une romance, l'autrice fait le pari de traiter d'un sujet délicat : le surpoids et l'image de soi qui en découle ! Un sujet pour moi difficile vu que c'est mon quotidien, à chaque fois que je pose mon regard dans un miroir et que je détourne les yeux. Alors oui, si j'ai tant aimé cette saga, c'est aussi parce qu'en Slim, il y a une part de moi, de ce que je cache, de cette faille que je m'évertue sans cesse à dissimuler derrière un joli sourire. Au fil des tomes, et c'est là que je trouve que l'autrice parvient à tirer son épingle du jeu, elle nous prouve que les apparences sont souvent bien trompeuses et que c'est dans les failles de ceux que l'on considère comme parfait que l'on se retrouve le plus… ⠀

Cette saga est un hymne à l'acceptation de soi, une revendication, un droit à la vie, à l'amour, qu'importe son tour de taille. Mo Gadarr remet au centre avec brio les êtres humains imparfaits que nous somme , avec le droit de se trouver belle, même dans une taille qui n'est pas considérée dans la « norme ». ⠀

Alors, simplement, merci à l'autrice. Car même si cette histoire n'est pas parfaite, c'est dans ses petites imperfections qu'elle m'aura transpercé le coeur. Une trilogie que je n'oublierai pas. 💘⠀
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeCoinLitteraire
  27 janvier 2021

J𠆚vais adoré le tome 1 qui avait été un véritable coup de cœur. Le tome 2, quant à lui, m𠆚vait déçue car j𠆚i eu vraiment l’impression de lire une réécriture du premier tome mais du point de vue d’Ulrich. Mais ce tome 3 est très, très bon ! C𠆞st une fin qui remplit bien son rôle de clôture. L𠆚uteure y retire les dernières barrières et nous dévoile absolument tout ce que nous attendions de savoir dans les deux premiers tomes.
Les chapitres s𠆞nchainent rapidement et l𠆚lternance des points de vue n’y est pas étrangère. J𠆚i adoré accompagner Ulrich et Slim dans leurs pensées et leur évolution. Comme pour les deux premiers tomes, Mo Gadarr manipule à la perfection les sentiments de ses personnages et parvient avec justesse à nous les retranscrire.
La plume reste fluide et le vocabulaire varié. Je n𠆚i pas repéré de répétitions qui freinent la lecture ce qui contribue également à l𠆞ngouement qu’on peut ressentir en lisant. Là encore l𠆚uteure mélange sans fausse note l’humour et l𠆚utodérision de Slim aux sujets sensibles lorsqu’ il s𠆚git de se plonger dans le passé d’Ulrich et Stan. Il n’y a plus aucune zone d’ombre et on sait enfin ce qui a pu autant faire souffrir le beau Ulrich et rendre Stan aussi détestable à ses yeux.
C𠆞st un roman qui donne envie de s�pter. Slim est ronde mais Slim est belle. C𠆞st sa personnalité et tout ce qu𠆞lle dégage que Mo Gadarr met en lumière. Alors soyons honnête, il en faudra bien plus pour qu’une personne mal dans sa peau change son regard sur elle-même ou le regard des autres mais ce livre fait du bien. En romance on a trop peu le droit à une héroïne qui nous ressemble, qui ne rentre pas dans un 36, qui n𠆚 pas des jambes de 2 mètres de long en robe avec des escarpins. Alors oui ce roman fait du bien. Il fait rire, il émeut, il nous change les idées. En un mot, il rend l’instant lumineux.
Si je devais lui trouver un moins, un tout petit serait que les dialogues piquants que j𠆚vais adorés lors du premier tome manquent un peu à l𠆚ppel. Ce tome est un peu plus sombre que le premier et donne moins de place aux joutes verbales entre Ulrich et Slim. Mais il s𠆚git là vraiment d’un tout petit moins ;).
En résumé, je recommande cette trilogie si vous souhaitez rire et vous évader. Et décomplexer … Surtout 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   16 janvier 2021
Je la laisse partager mon oxygène alors que son pouvoir de fée m'a déjà transformé en statue de sel.
Commenter  J’apprécie          40
BambidineBambidine   17 janvier 2021
Si on me dit que l'amour est aveugle, je serais complètement d'accord. Cependant, j'ajouterais une notion supplémentaire. L'amour n'a pas de balance.
Commenter  J’apprécie          20
rowenabookinerowenabookine   24 janvier 2021
Vraiment marre qu’on me pousse à haïr ce corps que j’ai appris à aimer grâce au mannequinat, mais aussi grâce à toutes ces leçons que la vie ne s’est pas gêné de me balancer dans la tronche.
Commenter  J’apprécie          10
KimysmileKimysmile   16 janvier 2021
Je sais que plus rien ne parviendra à rompre le lien invisible qui nous unit.
Commenter  J’apprécie          30
rowenabookinerowenabookine   24 janvier 2021
Mon poids n’est pas un frein à mon existence. Il ne l’a même jamais été. Ce sont les gens qui veulent me changer, ce sont eux qui me freinent
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : obésitéVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4704 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre