AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782367177953
83 pages
Chronique Socia (11/11/2021)
4.5/5   4 notes
Résumé :
Il était une fois un petit être égaré. Un être à la recherche de lui-même. Il ne comprend pas pourquoi les autres, qui lui ressemblent tant, lui paraissent si étrangers. Alors il erre, il recherche ce qui pourrait expliquer sa différence, son mal-être. Cet être c'est moi, mais aussi tellement d'autres personnes. Découvrir ses rayures est une quête personnelle, mais concerne également des millions d'autres personnes. Parce qu'il y a quelques années, j'ai enfin pu met... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Mimie23
  27 février 2022

Ce livre est un récit. Il y est question de douance, précocité, haut-potentiel ... qui peut apparaître des l'âge de 2 ans. J'ai trouvé ce livre très intéressant. A travers ce témoignage, j'ai appris beaucoup de choses. Les personnes douées, les HP se sentent différentes des personnes "normales". Cette différence les fait souvent soufffrir. Ils ont peur du jugement des autres. Dans certains cas, on peut parler de phobie sociale, d'agoraphobie. Il y a aussi l'hyper-receptivité émotionnelle, l'hyper-lucidité. Un HP s'inquiète de tout, anticipe chaque action, analyse tout, a conscience de tous les dangers et regrette de ne pas pouvoir mettre parfois le cerveau en pause. Il souffre aussi de mal-être. Bien d'autres réalités sont révélées dans le récit. A vous de les découvrir.
Commenter  J’apprécie          70
MelBonnot
  10 mars 2022
Cet ouvrage n'a rien de scientifique et l'auteure ne revendique pas être une spécialiste du Haut Potentiel Intellectuel. Par son témoignage, elle partage son expérience, tout en prenant un certain recul afin que ses écrits puissent parler au plus grand nombre.
J'estime qu'il est primordial de retenir que ce livre, s'il s'adresse prioritairement aux personnes HPI, demeure largement accessible à tous. Cela en fait, à mes yeux, un formidable outil.
Chloé Gardant aborde, sous forme de très courts chapitres, divers thèmes et sujets comme l'hypersensibilité, le décalage avec les autres, la scolarité, la pensée en arborescence, etc. de l'enfance à l'âge adulte, des premiers signes distinctifs au diagnostic, l'auteure se confie sans détour sur cette vie atypique. Sur ces/ses rayures qui zèbrent 2% de la population, sur ces rayures que la science n'explique pas vraiment, sur ce qui n'est pas une maladie mais que l'on diagnostique, sur cette souffrance dont la plupart des gens sont jaloux (sic).
Il y a tout de même un énorme point négatif, l'absence de relecture de la part de la maison d'édition. Il y a des fautes, des répétitions, des coquilles, d'énormes fautes de frappe. Heureusement que le contenu est particulièrement intéressant et le livre court, sinon je ne l'aurais pas terminé.
Je préfère retenir de cet ouvrage, le fait qu'il est une main tendue envers celles et ceux qui masquent leur douleur, qui n'osent pas s'assumer, qui ont tellement peur de cette différence qui les exclut de la société. C'est un cri du coeur couché sur le papier par la plus délicate des plumes. C'est émouvant, très émouvant, car la souffrance ne laisse jamais indifférent. Mais c'est aussi et surtout, un formidable message d'espoir.
Merci Madame Gardant d'avoir eu le courage d'exposer vos rayures, afin d'inviter les autres zèbres à ne plus se cacher parmi les hautes herbes.
Lien : https://melaniebonnotauteure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hlne5318
  31 mars 2022
« Mon cerveau va trop vite » est le témoignage de Chloé Gardant. le livre détaille, via de courts chapitres, des thèmes essentiels liés au haut potentiel intellectuel.
Ce récit ne s'appuie sur aucune donnée scientifique, c'est le reproche que je peux lui faire. Cela est entièrement assumé par l'autrice. Il s'agit d'un partage d'expérience ce qui implique parfois l'apparition de lieux communs sans fondement théorique.
En revanche, il s'agit d'une main tendue vers de potentiels zèbres qui pourraient se reconnaître grâce à la vulgarisation de la symptomatologie clinique.
Commenter  J’apprécie          00
KriBookine
  09 mars 2022
Un petit livre super intéressant pour comprendre ceux dont le cerveau n'est jamais au repos.
Mais comment font les autres"? Ils ont un bouton off?
Je pense trop, je fais trop de choses en même temps, je ressens trop, je veux trop comprendre tout, je me pose trop de questions, j'anticipe trop, ... trop vite, trop fort, trop, trop, ... mais comment faire pour que ça soit "assez" sans être trop?
Coup de ♡. Je note 5/5
https://www.facebook.com/groups/kribookine
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KriBookineKriBookine   10 mars 2022
J'ai pas trouvé les mots pour expliquer l'inexplicable, j'ai pas trouvé les mots pour consoler l'inconsolable. Je n'ai trouvé qu'ma main pour poser sur ton épaule, attendant qu'les lendemains se dépêchent de jouer leur rôle.
- Grand Corps Malade -
Commenter  J’apprécie          00
KriBookineKriBookine   10 mars 2022
Si t'as l'impression que personne te comprend, C'est parce que personne te comprend. C'est plus facile à vivre une fois que t'en es conscient. Comment tu pourrais leur en vouloir, tu t'comprends pas toi-mème. - Orelsan -
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : introspectionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Expiation - Ian McEwan

En quelle année débute le récit ?

1915
1925
1935
1945

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Expiation de Ian McEwanCréer un quiz sur ce livre