AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur L'embaumeur de Boston (21)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Kassuatheth
  07 août 2015
Après avoir lu le premier chapitre commence un roman qui n'a absolument rien à voir ce dernier. Si bien que vous l'oubliez jusqu'à la fin et, c'est là que vous comprenez tout.

Dans ce roman, nous avons droit à trois types de suspense. Pendant les deux premiers tiers du roman, nous devenons progressivement conscient que nous avons affaire à un serial killer. Pendant cette partie, ce meurtrier ne nous fait pas encore peur. C'est plutôt Joséphine Pulcillo qui retient notre attention. Nous savons qu'elle à un lourd secret à cacher mais nous ne savons pas lequel. Un secret de victime ou de coupable.


Même lorsque nous croyons l'avoir appris, elle nous annonce de but en blanc : "Et encore, je ne leur ai pas dit le plus grave."

A partir de là, c'est le deuxième type de suspense qui s'installe de plus en plus stressant. Nous soupçonnons de plus en plus de personnes et l'on ressent de plus en plus que quelque chose de grave va arriver à Joséphine. Nous avons de plus en plus d'indices mais nous ne pouvons pas encore de liens entre eux.

Puis subitement tout s'emballe. Un véritable thriller avec tellement de rebondissement qu'on se croirait à une partie de basketball. Mais, comme toujours, tout se met en place et, nous pouvons enfin faire les liens entre tous ces indices mais surtout avec le monstre du premier chapitre.

Un bon roman mais plus centré sur l'action et moins sur la réflexion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
LePamplemousse
  31 décembre 2013
Encore une fois, j'ai passé un excellent moment avec l'inspecteur Jane Rizzoli et la légiste Maura Isles.
Dans cette enquête, nous pénétrons le monde assez fermé du musée Crispin et celui-ci ressemble à ce qu'on appelait jadis une "chambre de curiosités" car il regorge d'objets aussi anciens qu'hétéroclites : des ossements d'animaux et d'humains, des bijoux, des armes, des parchemins, des poteries provenant du monde entier et même une momie.
C'est d'ailleurs à l'occasion de l'examen au scanner de cette momie que nos deux héroïnes vont avoir fort à faire car il s'avère que la momie est assez particulière puisqu'une balle semble y être logée.
S'agit-il d'une supercherie ou d'un meurtre habilement camouflé ?
J'ai aimé suivre l'évolution personnelle des deux héroïnes et l'histoire m'a tenu en haleine jusqu'au bout. Je crois bien que je vais poursuivre la lecture de cette série, les enquêtes y sont vraiment intéressantes et les personnages particulièrement attachants.
Commenter  J’apprécie          200
Sharon
  21 avril 2013
Lire un roman de Tess Gerritsen est pour moi la certitude de ne pas être déçue – et aussi de retrouver une continuité entre les enquêtes. Au contraire de policiers qui ne vieillissent pas, qui me bougent pas, ou qui n'ont strictement aucune séquelle de ce qui leur est arrivé au cours de leurs multiples enquêtes, Jane Rizzoli continue à payer le prix de sa fréquentation involontaire des tueurs en série. Si sa vie privée est au beau fixe – elle a la chance d'avoir un mari compréhensif et une petite fille au caractère bien trempée – il n'en est pas de même pour ses équipiers, entre divorce et amours interdits.
Prenons Maura Isle, la reine des morts. Elle ne trouve pas le réconfort promis auprès de l'être aimé, mais auprès des cadavres qu'elle dissèque : Les cadavres étaient des sujets de discussion plus sûrs. Ils ne vous brisaient pas le coeur, ne vous décevaient jamais, ne vous laissaient pas seule le soir, contrairement aux amants.
Ce n'est pas rassurant, même pas du tout : elle ne manque pas de travail dans cette enquête, suite directe de Méphisto Club. le pire est de constater à quel point les victimes ont été dépersonnalisées par le tueur, leur identité, tant d'années après les faits, est difficile à établir. Autant vous le dire tout de suite : le tueur représente un intéressant specimen du pire chez l'être humain. le genre de personnes qui fait les délices des psys en tout genre, si ce n'est que rares sont ceux à avoir l'honnêteté de dire que ce cas les dépasse, et que rien, dans son histoire, dans son éducation, ne peut permettre d'expliquer pourquoi il est devenu cet être insensible.
S'il est une question lancinante, qui revient aussi bien dans ce tome que dans le précédent, c'est : comment protéger son enfant ? Là, je ne parle pas de protection ordinaire (ne parle pas à des inconnus, regarde avant de traverser) mais de protection face à un danger qui dépasse totalement l'entendement. Se voiler la face ne sert à rien, et même en explicitant le danger, en donnant les moyens de se défendre (je ne parle pas d'armes, mais de capacités à faire face à toutes les situations), l'échec est toujours possible.
Note : j'apprécie que, contrairement à certaines héroïnes particulièrement courges, Maura, Jane ou Joséphine pensent à fermer les portes à clefs, et à ne pas laisser les fenêtres ouvertes la nuit. Simple, me direz-vous. Pas pour tous les auteurs qui trouvent ainsi un excellent moyen d'introduire le tueur dans la place.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Crazynath
  21 juillet 2015
Un épisode des enquêtes de l'inspecteur Jane Rizzoli placé sous le signe du passé .
Un cadavre momifié est découvert dans un musée....serait-ce une princesse égyptienne ? Que nenni !! Car on va bientôt s'apercevoir qu'il est récent et surtout qu'une balle est logée dans sa jambe.
Un jeu de piste macabre va commencer, particulièrement éprouvant pour les enquêteurs et les autres personnes impliquées .
On retrouve une Jane Rizzoli qui arrive à concilier autant que faire se peut son travail et sa vie personnelle. Son amie Maura, elle, est un peu plus en retrait dans cette enquête, mais on apprend sans grande surprise que sa vie privée est loin d'être enviable.
Je retrouve toujours avec plaisir les personnages récurrents de Tess Gerritsen, avec leurs failles et leur caractères bien trempés. de plus, une fois encore, l'intrigue est palpitante et je n'ai eu de cesse de terminer le livre pour découvrir la clef de l'énigme...
Commenter  J’apprécie          120
Tatooa
  14 octobre 2014
Un bon thriller, d'une écriture efficace et punchy comme j'aime bien. L'intrigue nous emmène dans des musées et dans le milieu de l'archéologie, c'est prenant (à condition de ne pas chercher la petite bête...)

Dans les Rizzoli et Isles, c'est le personnage de Jane Rizzoli qui a ma faveur, elle est directe, ne mâche pas ses mots, elle a une fâcheuse tendance à dire ce qu'elle pense comme elle le pense et à être relativement maladroite dans ses relations sociales, ce qui me permet une identification facile avec elle ! Courageuse et déterminée, elle ne s'en laisse conter par rien ni personne, je l'aime beaucoup.
Le personnage de Maura Isles, la légiste, m'échappe davantage, elle est plus torturée et compliquée, mais c'est justement ce contraste entre les deux qui donne une alchimie particulière à leur relation, même si, ici, Maura est en retrait.
Pour ceux qui trouvent les personnages pas assez "fouillés", je n'ai qu'une seule chose à dire : lisez les précédents. Quand un auteur écrit une "série", c'est peut-être justement tout l'intérêt d'avoir leur vie et leur psychologie qui s'étalent sur l'ensemble des tomes...

D'aucuns trouveront ce livre un peu simpliste, je pense, mais au moins il se lit très agréablement et on a hâte de connaître le fin mot de l'histoire, ce qui est plus ou moins ce qu'on demande à un bon thriller !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Fantine
  25 juillet 2012
Un excellent polar qui démare sur les châpeaux de roues pour se terminer en hapothéose.

Ce n'est guère évident de parler d'u bouquin sans en dévoiler l'intrigue, et, surtout la fin , mais, l'auteur a le don de tenir en haleine ses lecteurs jusqu'au bout, tout en distillant des indices avec parcimonie.

En ce qui me concerne, c'est le 2eme ou le 3eme titre de Tess Gerritsen que je lis (je devrais plutôt dire : que j'ai dévoré), et, il y a de fortes chances pour que je continue à la suivre.
Commenter  J’apprécie          80
Lilou08
  29 décembre 2014
Encore un excellent épisode des « aventures » de Jane Rizzoli et Maura Isles. Une intrigue à suspens encore bien menée. J'ai particulièrement aimé car il était question d'archéologues, d'égyptologues… moi qui aime tant l'égyptologie, je me suis régalée. Bien sûr, ici il y avait le mal et la folie qui rôdaient… des assassins, de véritables monstres qui ne lâchent en aucun cas leur proie. Je recommande encore de lire ces épisodes dans l'ordre, c'est mieux. Mais chaque enquête peut être lue, seule.
Je vous souhaite un très bon plaisir à lire cet embaumeur de Boston….
Commenter  J’apprécie          70
jadzia
  04 avril 2017
Vous voyez ce livre que vous avez commencé il y a déjà un paquet de temps, laissé négligemment sur votre table de nuit et qui prends la poussière...
Pas besoin d'en rajouter beaucoup, n'est-ce pas?...
Commenter  J’apprécie          60
Cindol
  19 juin 2018
Toujours dans mes relectures de ce duo de choc afin de pouvoir enfin découvrir les 2 derniers romans sortis, j'avoue avoir moins accroché sur celui-ci, j'ai trouvé que le scénario était en deçà de ce qu'elle avait pu écrire dans les précédents volets et j'ai trouvé qu'elle était un peu tombé dans la facilité. L'histoire ne se démarque pas foncièrement de ce que j'ai l'habitude de lire et l'évolution des personnages n'est pas non plus marquée comme elle l'a fait parfois. Je pense et j'espère que c'est un épisode de transition et que je vais vite retrouver la patte de Tess que j'apprécie tant.
Maintenant tout est relatif, ce n'est pas un mauvais roman, loin s'en faut, la plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et la lecture de ce roman se fait toujours aussi rapidement tellement ses livres sont difficile à lâcher. le scénario tient bien évidemment la route et tout est cohérent, c'est juste que plus mes lectures avancent, et moins je me fais surprendre, donc j'en attends forcément un peu plus à chaque fois de sa part…. (critiques et exigeants…..pffff, ces lecteurs!!!!! ;))
juin - 438
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
caryatide
  30 avril 2017
Je pensais ne rien relire de Tess Geritsen et puis quelqu'un qui n'avait pas aimé ce livre me l'a passé pour avoir mon opinion...Et bien malheureusement toujours la même chose...
Je me suis mise en cause, j'ai cherché en différents endroits la définition du thriller...Non, quelques cadavres, même s'ils sont vraiment moches et très bizarres ne me suffisent pas...
Il me faut des personnages. Et là il faut dire que Rizzoli & Isles sont insipides pas rapport aux personnages de la série télévisée. J'ai suis lectrice avant d'être spectatrice et il faut vraiment Humphrey Bogart ou David Suchet pour que j'apprécie un film ou un téléfilm tiré d'un de mes romans préférés. Mais là, vraiment dans le roman on s'ennuie avec elles....
Il me faut aussi un décor. Et je n'ai pas plus ressenti Boston dans ce livre que dans les autres. Les personnages vont aussi dans le Sud des Etats Unis et il y fait chaud, c'est bien, nous avons appris quelque chose...
Non, je crois vraiment que cette auteure n'est pas pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Ecorchures" de Tess Gerritsen.

Qui est retrouvé en premier mort et mangé pendant le safari au Botswana ?

Richard
Clarence
johnny
Vivian

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Écorchures de Tess GerritsenCréer un quiz sur ce livre