AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Éditeur : Artalys (01/01/1900)
4.1/5   10 notes
Résumé :
Ian Riley a réussi à s’intégrer dans l’agence de Publicité Russell & Buzz, en adoptant les coutumes de ses collègues. Les soirées arrosées, enfumées et agrémentées de sexe se déroulent d’une manière effrénée. Bien que la belle Terry refuse de se laisser piéger, considérant ce comportement comme décadent, Ian nourrit l’espoir de la conquérir.

Tous les personnages jouent le paradis pour tous.

Pour autant, rien ne va
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 10 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

gabrielleviszs
  07 septembre 2015
Je remercie Serge des éditions Artalys pour l'envoi de ce service presse numérique.
Le premier épisode de ce tome ne m'avait pas emballée plus que cela, contrairement à celui-ci qui apporte plus au niveau émotions des personnages. Ici nous sommes en présence de la suite directe de la fin du dernier. Vous allez me dire que cela ne vous apporte rien de plus et que cela vous fais une belle jambe. Je suis d'accord, il s'avère juste qu'il n'y a pas de décalage entre les deux épisodes.
Ian, le nouveau DRH de cette agence de publicité fait partie intégrante de la "Confrérie des Oursons". J'aime bien cette expression, et c'est tout a fait le cas. Une confrérie est un ensemble de personnes qui se protègent, gardant les secrets des uns et des autres. Les occupants de cette agence, à quelques exceptions près, sont soudés. Malgré tout, Terry, qui n'en fait pas partie est la protégée de l'une d'entre elle. Qui est-elle dans ce cas et pourquoi autant de secrets autour d'elle ? En comparaison de Ian qui se dévoile un peu plus. Il est sombre, et tout sauf tendre au lit.Cette noirceur montre un réel malaise en lui depuis qu'un tragique événement s'est produit dans sa vie.
Ce qui est étrange, c'est le pourquoi il a besoin de cela pour se sentir vivant. La drogue, même s'il n'en prend pas régulièrement, il l'use pour oublier la mort de son ex compagne. Mais que s'est-il réellement passé ? Pourquoi ce côté sadomasochiste ressort autant ? Beaucoup de questions sans réponses et une relation particulière s'instaure entre Terry et lui. La jeune femme va tenter de le sauver, mais il ne semble pas vouloir se laisser faire.
Deux parties s'opposent en cet homme : celui de bien faire et celui qui veut lâcher prise. Il veut absolument être les deux et pour cela s'attache autant à Terry, qu'à ces gentils petits oursons. le côté femme-objet m'a quelque peu refroidi, mais je pense que ce n'est qu'un avant-gout, une excuse peut-être pour la suite des événements.
C'est sans compter sur le fait que l'agence n'est pas si idyllique que cela. En effet, tout semblait si parfait, si mignon, avec quelques travers, mais il n'en est rien. Si le DRH a été envoyé ici, c'est pour restructurer, évincer du personnel. Les conditions de travail sont devenues déplorables et ce qui se cache derrière cette façade de sourires et de jovialité, n'est qu'amertume. Les "hauts penseurs" imaginent jouer avec la vie des gens, ils ne sont que des pions à leurs yeux, mais quelqu'un semble vouloir les leurs ouvrir ces paupières.
En bref, il y a beaucoup de souffrances dans cet épisode, autant physique que mentale. Des secrets qui ne se laissent pas dévoiler si facilement, avec des personnages qui cachent bien leur mal-être par des soirées bien arrosées entre autres. Au moins il ne s'agit pas d'une romance où tout va bien dans le meilleur des mondes, bien au contraire. Plus nous avançons, plus la noirceur nous submerge. Je me demande bien ce qui va se passer par la suite !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/publicite-pour-adultes-tome-1-episode-2-s-green-a118646128
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Phanie-j-c-g
  20 avril 2016
Une couv' un peu plus attrayante que la première
Un résumé plus cour mais intéressant.
La plume est toujours aussi fluide, mais encore ses répétitions e mots qui me gêne dans ma lecture car elles sont nombreuses.
Dans ce 2ème épisode nous apprenons à connaitre davantage Ian, ce qui est appréciable.
On le voit s'enfoncer dans un engrenage qu'il n'est pas certain de pouvoir gérer, et de vouloirs arrêter.
La drogue lui apporte un échappatoire à sa tristesse, sa culpabilité envers Helen (son ex), dont nous ne savons pas encore réellement la cause.
Il va de plus en plus loin dans son initiation aux substances illicites.
Lors de ses dérapages il se sent puissant, et il à l'impressions de mieux gérer ses émotions.
L'homme effacé du premier épisode devient confiant,plus sur de lui.
Cependant, il se rend compte qu'il a besoin de douleur durant le sexe, de brutalité. Tout ceci lui est devenu nécessaire.
Cette douleur lui est libératrice, elle l'aide à se sentir entier.
L'agende de publicité est de plus en plus déstructurée.
Une histoire d'amour s'installe entre Terry et Ian; mais avec des mensonges, des choses non dites en fond.
Terry est d'un patience d'ange et accepte malgré tout toutes les lubies de Ian.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Amnezik666
  20 octobre 2015
Cette suite regroupe les chapitres 8 à 12 (soit l'équivalent papier de 249 pages).
Les relations entre les personnages se précisent, l'intrigue prend une nouvelle dimension, plus strictement économique. Bref tout est fait pour que le lecteur ne se sente jamais dans la routine. Et ça fonctionne à merveille !
Ian essaye de combiner au mieux sa relation naissante avec Terry (qui refuse toujours de se mêler aux virées drogues / sexe / beuveries de ses collègues) et ces fameuse virées lors desquelles il s'autorise tous les excès. Un cocktail qui peut se révéler explosif s'il est mal maîtrisé
En parallèle il découvre aussi que l'on ne lui a pas dit toute la vérité quant aux conditions de son embauche et ses missions. La situation de l'agence n'est pas aussi brillante que sa façade le laisse supposer, tout comme les conditions de travail… ce qui n'est pas sans répercussions sur les choix des oursons. Bienvenue dans la réalité et son lot de désillusions !
La mise en bouche étant avalée il est temps de passer au plat de résistance. Les virées du premier épisode étaient déjà bien relevées, mais à côté de ce que Ian va découvrir au fil des pages c'était du petit lait ! Qu'il est loin le jeune DRH coincé et timide ! le nouveau Ian s'avère être un excellent élève dans son apprentissage de la débauche. Et ce n'est pas nous, lecteurs, qui allons nous en plaindre.
Les scènes érotiques (et plus si affinités) sont parfaitement intégrées à l'intrigue, on fini même par s'habituer à la démesure. Une suite qui confirme la bonne impression laissée par le premier épisode. Inutile donc de préciser (trop tard, je suis en train de le faire, que je vais illico enchaîner sur le troisième épisode.
Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marnchoups
  23 juin 2016
Publicité pour adultes pourrait passer pour un banal roman érotique mais Sara Greem a une maîtrise de son sujet qui donne un petit quelque chose de plus à l'histoire.
En parlant de l'histoire, c'est celle de Ian, ancien DRH dans une banque privée. Ce jeune homme quasi trentenaire va donner un nouveau rebond à sa carrière en intégrant la grande agence publicitaire internationale Russell & Buzz.
Pour lui qui est droit, pour ne pas dire autre chose, sa rencontre avec ce nouvel univers va lui faire l'effet d'un coup de tonnerre. le contraste banque-pub va bouleverser la vie équilibrée du jeune homme pour le propulser dans un monde où la consommation est outrancière.
Ses collègues ont des moeurs décadentes et Ian va lâcher les rennes de sa vie maîtrisée pour goûter au plaisir que la vie peut offrir. Mais si son corps se laisse emporter par ce vent de folie, son coeur (mais pas que) est follement attiré par la belle stagiaire Terry.
Sara Greem a une écriture douce et fluide. L'univers qu'elle dépeint et les personnages qu'elle fait vivre sont réalistes et plusieurs fois au fil de ma lecture, j'ai ressenti sa connaissance de l'univers de la pub ce qui m'a été très appréciable.
Publicité pour adultes est roman à caractère érotique. La beauté des mots fait que les scènes décrites sont belles bien que très explicites.
Si ce livre m'a fait passer un bon moment et m'a fait découvrir un monde qui m'était inconnu, le personnage de Ian est un peu trop «bisounours» comme il le dit lui même. Un homme un peu plus viril et assumé comme son meilleur ami Paul m'aurait peut-être plus convenu et satisfaite. Mais l'histoire n'aurait pas été la même sans ce personnage masculin au passé flou et à l'avenir incertain.
Un petit point noir est venu entacher mon plaisir. Les pensées de Ian, exprimées en italiques, en plus d'être trop récurrentes à mon goût décrédibilisent un peu trop ce personnage déjà trop «doux».
Je suis curieuse de savoir ce que Sarah Greem va réserver à ses personnages pour la suite. Pour patienter, je m'en vais croquer un carré de chocolat suisse qu'elle a très gentillement joint à son livre.
Lien : http://lepuydeslivres.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
elinareant
  02 juin 2016
Apres le monde pas si merveilleux des bisounours un escapade avec Alice aux pays des merveilles
Dans ce deuxième épisode nous continuons de suivre Ian et suivons son évolution au sein de l'agence de pub ainsi que sa relation avec la douce et gentille Terry (hummm pas si sur)
Ian a t'il succomber au monde "merveilleux" des gentils ours en peluche ? La douce Terry va telle accepter le loup ? le charlatan va t'il prendre le dessus ?
Encore une fois Sara Greem nous plonge dans cet univers pas si rose et on en redemande ..... Vite vite la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 septembre 2015
Un grand éclat de rire partit de sa bouche. Elle se tapait les mains sur les cuisses.
— Je me sens bizarre. On passe au lit ?
Je terminai rapidement le cône de peur qu’elle en redemande et me rapprochai.
— Pourquoi au lit ? Je pourrai te faire l’amour ici, sur le canapé.
— Non, parce que je ne sais pas si j’aurai la force de me lever pour me mettre au lit après. Je sens des tremblements dans les jambes.
J’éclatai de rire face à sa spontanéité. Terry avait cette énorme qualité : celle de dire exactement ce qu’elle pensait. Je la comparais à une enfant innocente qui ne connaissait rien de la vie difficile des adultes. Et j’étais en train de la pervertir avec les démons lubriques qui me torturaient.
Je voudrais qu’elle reste telle qu’elle est, mais est-ce possible si elle reste avec moi ?
Ma douce riait de plus belle en m’entraînant vers la chambre. Mes pires pulsions refirent surface. Le Charlatan m’incitait à la prendre par-derrière, à lui lacérer le dos et les fesses. Elle avait fumé et ne sentirait rien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 septembre 2015
Je ne pouvais pas parler d’Helen sans que le souvenir de l’accident ne remonte à la surface.
— Et pourquoi vous n’êtes plus ensemble ?
L’alcool la met en confiance.
— Parce qu’elle m’a quitté pour partir loin.
Elle est morte. Par ma faute.
— Je suis désolée, je n’aurais pas dû te questionner… Et tu as beaucoup souffert ?
Les larmes guettaient mes yeux et je dus faire un effort pour les maîtriser. Comme d’habitude. Un tel traumatisme ne s’oublie pas facilement.
— Énormément.
Mais grâce aux drogues, je ne souffre plus.
— Et comment ça va, aujourd’hui ?
Elle continuait à pousser.
— Plutôt bien. Il m’a fallu du temps pour oublier et ça n’a pas été facile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Amnezik666Amnezik666   19 octobre 2015
Je venais de comprendre l’importance de l’alcool et des drogues dans ce genre de circonstance car, sobre, il était impossible de supporter autant de gens si déchirés. Il fallait atteindre le même niveau pour se supporter mutuellement.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
314 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre