AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782840496830
262 pages
Éditeur : Seguier Editions (06/11/2014)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Pour certains, The Big Lebowski est juste un film. Pour d'autres, c'est LE film. Quand nous avons décidé de rassembler quelques amis dans un petit bowling du Kentucky pour boire des White Russians et faire la fête autour de notre film préféré, le Lebowski Fest était né. Nous nous sommes aperçu que nous n'étions pas seuls et des fans des quatre coins du monde, aussi connus sous le nom d'Achievers, ont commencé à sortir du bois. Nous, les losers à l'origine du Lebowsk... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  24 novembre 2015
Même s'il se situe à des années lumières de Star Wars, The Big Lebowski possède tout les oripeaux du film culte et fait partie de ces films que certains cinéphiles ou cinéphages en peux voir un nombre incalculable de fois sans jamais s'en lasser...
Si pour quelques uns, The big Lebowski est un simple divertissant pastiche du film noir des années 50, pour d'autres, c'est un des films culte des années 90. Un phénomène quasi-religieux qui élève l'art de ne rien faire au rang de dogme fondamental, et dont les répliques loufoques servent aujourd'hui de nourriture spirituelle à des milliers de fans.
Avec Je suis un Lebowski, on (re) découvre l'oeuvre des frères Coen d'un oeil neuf. Commentaires déjantés, phrases cultes, jeux, mises en situation, entrevues avec les acteurs- dont le feu Philip Seymour Hofman et ceux qui ont contribués à leur création, photographies prises sur le tournage par Jeff Bridges lui-même. Rédigé sous forme de mook (contraction de magazine et de livre), Je suis un Lebowski repose sur l'équilibre parfait entre un fond délirant et une forme de grande qualité. Un livre à garder sous la main pour voir et revoir sans modération l'épopée du Dude.
On y apprend plein de chose dans ce bouquin. Comment sont nés les personnages du film et surtout qui les a inspirés ; notamment celui de Walter basé sur une légende : John Milius scénariste et réalisateur.
Des interviews des acteurs qui nous donnent leurs points de vue sur leurs personnages, ce qu'ils y ont apporté, leur petite touche personnelle, des anecdotes, bref tous les fans de ce film le plus célèbre des Coen Brother devraient facilement trouver leurs comptes...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
auphal
  25 mars 2015
The Big Lebowski, c'est d'abord un film qui parait léger, indolore, qui se laisse regarder, qui tire un sourire... Ce fut mon cas lors de la première projection.
Et puis, il y a eu une revoyure et puis deux et puis trois et puis... et puis, on comprend que, petit à petit, le long métrage des frères Coen ait acquis le statut de Culte.
Le livre de Bill Green et de ses amis était une belle promesse de retrouver cet univers si décalé et si codifié du film.
La couverture met dans le bain (un ami libraire m'avait d'ailleurs envoyer le badge), l'odeur du papier et la qualité de la maquette itou.
Et puis on lit l'introduction rédigée par les auteurs, grands potaches et amateurs de duderie. Ces derniers s'aperçoivent au fil de leurs pérégrinations dans des conventions que les répliques du film ont marqué beaucoup de monde.
Aussi, l'idée d'en faire un rendez-vous annuel émerge, est un succès. On est toujours dans le bain...
Et puis vient l'interview du Dude en personne- Jeff Bridges. Et là... comment dire, et là, on sent que cela ne dépasse pas le stade du fan-club- une interview très Sandrine Ferrer tendance M6.
Et puis vient la suite, qui ne relève pas le niveau - le summum étant l'interview de John Turturro (qui doit chercher certainement à relancer sa carrière en misant sur la franchise The Dude Vs Jesus).
En fait, je m'attendais à tellement mieux qu'un simple livre de photos aux commentaires assez creux. Alors , certes, il y a des anecdotes, certes on y apprend quelques trucs mais cela reste tellement superficiel...
Si on peut parler, tout comme le font les autres critiques sur le site, de Bible concernant ce livre, que ce dernier trouve sa place dans la bibliothèque de tout bon fan du film mais qu'on lui décerne deux ou trois étoiles en critique, c'est qu'il y a un bug.
Merci tout de même aux éditions Séguier et au site Babelio
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Eze3kiel
  04 mars 2015
The Big Lebowski fait partie de ces films que je peux voir un nombre incalculable de fois sans jamais m'en lasser...
Je n'y peux rien, le Dude et ses potes me font marrer ; alors, ce bouquin sur ce film culte m'était vraiment indispensable !
Déjà quand on l'ouvre, on trouve les instructions pour profiter au mieux de ce livre sur une fiche cartonnée qui vous met tout de suite dans l'ambiance. Et en plus il peut servir de marque-page ; car il ne s'agit pas d'un livre qu'on lit d'une traite. Non, on y picore, on y pioche au gré de l'humeur, du temps ou, le plus souvent, quand on est sur le trône (et oui, je trouve que c'est le lieu idéal pour se replonger dans l'univers du film et se dudifier... quoique au pieu c'est pas mal non plus ???).
Alors, j'ai plongé entre les pages au hasard et j'ai fait des découvertes, j'ai revécu des scènes du film, j'ai réentendu les répliques cultes...
On y apprend plein de chose dans ce bouquin. Comment sont nés les personnages du film et surtout qui les a inspirés ; notamment celui de Walter basé sur une légende : John Milius scénariste et réalisateur.
Des interviews des acteurs qui nous donnent leurs points de vue sur leurs personnages, ce qu'ils y ont apporté, leur petite touche personnelle, des anecdotes.
On découvre les lieux de tournages de nombreuses scènes (et on apprend avec tristesse que le bowling n'existe plus remplacé par une école élémentaire !!!)
J'ai aussi découvert que les fans de ce film portent un nom Achievers et certains d'entre eux nous parlent de leur notre film culte. Il existe même un festival, le Lebowski Fest où on se déguise en personnage du film, le visionne, hurle les répliques en buvant des White Russians. Et même qu'un symposium académique a été consacré au Big Lebowski (car c'est en effet un vrai sujet d'études !).
Et puis tout un tas d'autres petites choses : la bande originale du film, plein plein plein de photos, un quizz, un dictionnaire français-achiever, des trucs pour dudifier sa vie...
Bref un fourre-tout jubilatoire pour tous ceux qui, comme moi, adore ce film et aimeraient tellement rester toujours aussi cool que le Dude.
Alors, si j'ai un conseil à vous donner avant de lire ce livre, c'est bien celui de voir, revoir et re-revoir ce put... de film !
Lien : http://somanybooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Labandedesayacks
  05 février 2015
C'est vraiment le livre qu'il faut lire quand on est fan du film, on n'y retrouve tous les personnages, les répliques cultes et surtout les véritabls protagonistes qui ont ins pirés le film "Pu...., ferme ta gueule smokey "...on y déocuvre aussi des anecdotes et des explications sur le phénoméne mondial qu'a suscité le film à travers ses fans.
Pour ma part j'ai aussi appris qu'il existait un biglebowski fest depuis 2002 et qu'il réunit chaque année des milliers de fans...
Le livre est bien dans l'esprit du film et pour tous cinéphiles c'est la bible de ce film culte...à conseiller, mais avant prenez un russian white, 2 pastilles de mante, mettez un cd du chant des baleines à bosses et regarder le film qui va bouleverser votre vie...
Commenter  J’apprécie          10
emeralda
  24 février 2015
The Big Lebowski est un long métrage que j'ai vu entre deux et trois fois sans que ce soit pour ma part un film culte. Il en va autrement pour ma moitié qui adore ce titre déjanté des années 90. Je dois pour autant admettre que certaines scènes sont uniques et que des répliques sont «collectors». Il existe donc une communauté de fans et ce livre leur est destiné.
Ce que j'ai apprécié, c'est que tout dans ce titre reprend l'esprit complètement loufoque du film des frères Coen. Ah ça, on est vraiment dans leur univers, aucun doute n'est possible.
Avant de débuter la lecture, je vous invite vraiment à suivre les conseils de la fiche : «instructions pour profiter au mieux de ce livre». Vous comprendrez immédiatement dans quoi vous mettez les pieds (enfin les yeux plutôt).
Ce livre est un formidable objet pour les fans, bien illustré et avec des codes couleurs qui collent parfaitement à l'univers du Dude. Il est amusant tout en étant une sorte de bible avec tout ce qu'il faut pour devenir un vrai Lebowski (pitié mon amour !!!!).
Parfait cadeau et/ou lecture pour amateur du 7ème art avec une mention pour la filmographie des frères Coen. Ouvrage qui trouvera sa place dans leur bibliothèque et qui y restera en dehors des multiples consultations. Oui, cet ouvrage sera certainement lui aussi prochainement culte.
Lien : http://espace-temps-libre.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   14 octobre 2017
p.75.
Les losers : Est-ce que les gens te reconnaissent dans la rue ?

JF : Les gens semblent me reconnaître partout où je vais depuis ce rôle. On m'a souvent demandé de faire mon regard vide. C'est génial de voir que les gens ont tellement aimé ce film.
Un de mes meilleurs souvenirs, c'est un jour, alors que j'étais avec des copains, un type que je n'avais jamais vu est sorti d'un magasin. Il m'a regardé et m'a dit : « Où est la thune, petit morveux ? » Mes amis étaient vraiment choqués parce qu'ils ne voyaient pas de quoi parlait ce type. Mais moi si, je savais exactement de quoi il parlait. C'était génial.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   14 octobre 2017
p.151.
Dans The Big Lebowski, le Dude ne fait effectivement avancer l'histoire que deux fois. La première , lorsqu'il se rend chez Big Lebowski pour se faire dédommager pour son tapis et la deuxième, lorsqu'il retourne demander des comptes au Big Lebowski. Le reste du film, on dit au Dude d'aller quelque part, ou il y est emmené de force. Il est trimballé d'une histoire à une autre sans rien contrôler et il essaie de faire de son mieux dans chaque situation. Pour moi, ceci est bien plus proche de la vraie vie. La plupart des gens ne sont pas des battants ni des héros. Ils essaient de faire de leur mieux face aux situations dans lesquelles ils se trouvent plongés et ils ont envie de faire ce qu'il faut pour retrouver leurs habitudes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   14 octobre 2017
Les losers : Comment avez-vous commencé à jouer le sosie de Saddam Hussein ?

JH : En 1989, le sergent d'armes du sénat de l'État de Californie, où je travaillais, a vu une photo de Saddam Hussein dans le L.A.Times. Il en a distribué une copie à chacun des membres du Sénat, affublée d'une légende disant : « Maintenant, on sait ce que fait Haleva de ses week-ends ! » Après quoi j'ai été contacté par un agent spécialisé dans les sosies et on connaît la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   14 octobre 2017
p.136.
Les losers : Quel est votre scène préférée ?

OB : La première scène, quand Dude et Walter s'engueulent alors qu'ils tentent d'avoir une conversation basique, mais se révèlent incapables de communiquer ou d'écouter ce que l'autre dit. C'est une parfaite représentation de la plupart des relations modernes, qu'elles soient personnelles ou politiques. Et puis Walter arrête de crier une seconde pour reprendre gentiment le Dude sur son emploi d'un terme raciste, mettant ainsi en lumière la stupidité de la moralité moderne. Tout le monde croit savoir ce qui est bon et veut vous obliger à vous y soumettre. Mais pas le Dude. Il voit les zones grises.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   14 octobre 2017
p.102.
Les losers : Avez-vous une idée de ce qui, dans ce film, fait tellement écho chez les gens ?

PE : Je crois vraiment que c'est son humour. À part ça, si je devais l'analyser sous un autre aspect que l'humour, je dirais que c'est LE film pour adolescents, parce que le Dude est un type qui refuse de grandir tandis que l'autre Lebowski est une sorte de père cauchemardesque. Voilà un type qui ne fait que ce qu'il veut : il se défonce, il joue au bowling et joue au plus fin avec l'autre. À chaque fois que je regarde ce film, je découvre un truc drôle que je n'avais jamais remarqué avant. En ce sens, ce film est une véritable mine d'or.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : films cultesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5801 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre