AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 201626490X
Éditeur : BMR (08/12/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
À trente-sept ans, après deux enfants et un divorce, Gaspard ne sait plus draguer une femme. Exit le sourire qui fait danser, le regard qui fait vibrer, le petit jeu de mots qui fait rougir : il a oublié comment user de ses charmes. Quand il rencontre Ophélia, belle rousse aux formes diaboliques, il est prêt à tout pour attirer son attention? mais rien n'y fait et c'est à Clémence, amie d'enfance et voisine, que Gaspard confie son désarroi. Cette pétillante petite b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LesMissChocolatinebouquinent
  26 janvier 2018
Une histoire peu commune et bien trop rare à mon goût : l'histoire d'un homme écrite par un homme. de quoi susciter ma curiosité ! Alors qu'à l'heure actuelle, les femmes sont les reines de la romance en tout genre, « sur le bout des doigts » à tout d'un ovni !
Gaspard, grand gaillard, une force de la nature et de plus ébéniste, laissant son talent s'exprimer au travers du bois, est un père moderne à mi-temps (comprenez qu'il a la garde une semaine sur deux). Esseulé par un mariage voué à l'échec. le divorce a été une véritable déchirure. L'amour qu'il portait à sa femme est véritable, alors qu'elle avait tendance à aller voir ailleurs ! Vaincu, au bord de la banque route, Gaspard tombe dans une dépression inévitable. Il peut compter sur le soutien indéfectible de son super frère qui grâce à ses méthodes douteuses de bon sens va le dépêtrer de cette situation qui a tendance à s'enliser : l'auto-apitoiement et les questions incessantes sur soi et l'avenir il, n'en veut plus.
Gaspard est à mes yeux ce gentil nounours auquel on ne souhaite qu'une chose c'est s'accrocher, s'y blottir, se perdre dans ses bras si fort. C'est un monstre de la nature. Il émane de lui une telle force et également une douceur immense. Ses enfants sont la clef de son bonheur, même si une femme qu'il l'apprécierait à sa juste valeur serait un grand plus. Il est attendrissant, bourru, têtu, maladroit et coquin. Il a une certaine sensibilité et un humour fracassant. Retourner sur les sentiers de la drague est assez épique. On le retrouve dans des situations burlesques. Heureusement que son frère lui mâche une bonne partie du boulot. Mais s'est sans compter sur la présence bienveillante de sa voisine Clémence. Leur amitié a débuté alors qu'ils n'étaient pas plus haut que trois pommes. Les années les ont séparés et réunis. Mais le temps a fait son effet et leur complicité toujours aussi présente à laisser place peut être à autre chose ! Clémence est également une artiste. Illustratrice, elle travaille depuis chez elle et s'occupe volontiers des enfants de Gaspard lorsque ce dernier est en plein rush dans son atelier. Clémence est un petit mystère à elle toute seule. Elle ne laisse rien paraître de son émoi et pourtant elle n'en pense pas moins. C'est une jeune femme tout en courbe et volupté, loin des clichés de la mode. Affirmée et indépendant, il ne lui manque que l'homme de sa vie. Les histoires entre voisins n'auront jamais pris autant de sens qu'ici !!
Je connaissais déjà la plume de Léon de Griffes. Je savais dès le départ que j'adhérerai complétement à son style. Il manie parfaitement le choc des genres. Voguant à la fois sur la volupté et la douceur des mots et l'explosion de l'érotisme. A la fois romantique et charnel. C'est un roman qui a eu la facilité de me transporter ailleurs dans le quotidien rocambolesque de Gaspard. J'ai eu envie de le secouer comme un prunier, d'être cette petite voix qui lui susurre à son oreille les éléments qu'il ne voit pas. Léon de Griffes met en évidence tous les malheurs d'un père célibataire, sa déroute et les moyens de remédier à cette solitude. Et ces derniers vont passer par la création d'un compte sur un site de rencontre ! Je vous laisse imaginer le scénario !
« Sur le bout des doigts » aurait pu s'intituler « l'art et la manière de faire l'autruche ». En effet Gaspard est l'exemple typique de faire l'autruche.
Même si j'ai suivi le raisonnement de Gaspard, l'auteur a eu l'intelligence d'accorder quelques chapitres sur le point de vue de Clémence et de jouer dans l'espace temps, retournant le temps de quelques chapitres dans le passé !
« Sur le bout des doigts » est un savant mélange de subtilité, de douceur, de questions, de chance et de doutes. C'est l'histoire d'un homme qui ne croit plus en rien mais qui veut donner une chance à celle qui lui prouvera le contraire. C'est touchant, bouleversant et unique !
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TheLovelyTeacherAddictions
  04 janvier 2018
J'avais déjà découvert la plume de Léon de Griffes pour son roman Simon à demi mot et j'avais envie de découvrir la nouvelle romance d'un homme écrit du point de vue d'un personnage masculin. Il y a certes des chapitres écrits du point de vue de Clémence mais l'essentiel de l'histoire se passe via le regard de Gaspard , qui est brute de décoffrage .
Ce que j'aime avec les points de vue masculins c'est le fait que nous n'y allons pas par quatre chemins car un homme ça ne se prend pas la tête, ça n'analyse pas pendant des heures une simple situation et ça ne voit pas les signaux qu'on leur envoie. Gaspard est un homme de 37 ans, divorcé, père de deux enfants et qui n'a pas connu l'étreinte charnelle d'une femme depuis plus de 3 ans. Autant donc vous dire qu'il a faim et qu'il a envie de retrouver le désir, le plaisir sans prise de tête. C'est son frère Axel qui va tenter de l'aider dans cette mission qui ne sera pas de tout repos. Axel est un homme qui profite de la vie de célibataire qu'il a toujours désiré donc avec lui , les femmes passent et ne reviennent pas dans sa vie. Il est trop obnubilé par son argent , sa réussite et son charme pour prendre en compte les sentiments. C'est un homme assez creux mais qui pourrait bien aider son frère à sa façon.
Gaspard est un personnage intéressant car il est un ours attachant et très protecteur de ses enfants et cela nous fait indéniablement vibrer car Zoé et Louis sont des éléments précieux de sa vie. Cet ébéniste / menuisier / artiste a de l'or dans les mains et j'ai adoré lire les scènes où il laisse son art s'exprimer du bout de ses doigts. Il sculpte ce qu'il ne parvient pas à exprimer et c'est dingue de voir qu'il sait faire passer de sublimes messages via son art mais qu'il est incapable d'ouvrir les yeux et son coeur à ce qui lui tend les bras. Il va donc se lancer dans les sites de rencontre et rattraper le temps perdu mais cette frénésie sensuelle n'est elle pas uniquement éphémère et ne comble t-elle pas un vide temporairement. Alors oui Gaspard est doué au lit et ses maîtresses ne trouveront rien à redire mais c'est surtout un handicapé des sentiments qui risquent bien de perdre l'essentiel en restant aveugle et sourd.
Clémence est une jeune femme de 32 ans qui a toujours fait partie de la vie de Gaspard. D'amie d'enfance , elle est passée à meilleure amie sans vraiment le vouloir car on sent très vite le lien qu'elle a tissé avec Gaspard. Une nuit les limites sont devenues floues et si elle se souvient de tout, l'alcool avalé par Gaspard a tout effacé. Il sait qu'il peut compter sur elle pour s'investir pleinement dans son métier tout en prenant soin de ses enfants. Clémence est une jeune femme formidable qui va s'oublier en tentant d'ouvrir les yeux de son ami. Pour elle , les choses sont claires et ses sentiments aussi mais pourra t-elle souffrir éternellement ? Elle a donc une place très importante dans la vie de ce dernier et j'ai adoré le lien qu'elle est parvenue à tisser avec Zoé et Louis tout en n'endossant pas l'étiquette de maman de substitution.
Son empathie est telle qu'elle va aider et écouter Gaspard lorsque ce dernier va remettre la machine en marche. Quand on lit leur scène collective , on a simplement envie de secouer cet ours mal léché qui ne voit rien et qui la fait souffrir. Elle a beau lui envoyer des signaux , Gaspard n'a visiblement pas le décodeur. C'est dans ces circonstances qu'elle va se rapprocher d'Eric et nous prouver que les femmes ne fonctionnent vraiment pas comme les hommes. Elle va trouver chez lui un homme solide, charmant et sympathique mais oui la flamme, l'étincelle n'est pas là. Viendra donc le choix d'aimer profondément en silence et en souffrant ou vivre un amour banal mais légèrement épanouissant? On le sait avec les hommes c'est suis moi je te fuis, fuis moi je te suis et on espère que Clémence trouvera la chemin du bonheur.
Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec Sur le bout de tes doigts dont la couverture est un superbe reflet de la romance sensuelle et charnelle que Léon de Griffes nous a concocté. Lire une romance d'un point de vue masculin est toujours un régal et c'est savoureux de voir un personnage brut de décoffrage, aveugle et qui va , espérons le , ouvrir les yeux.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesetoileesdesbibliotheques
  07 janvier 2018
L'année dernière, je suivais Léon de Griffes sur sa page Facebook et sur son site . Et donc je sais de quoi il est capable même si je n'ai jamais lu ses oeuvres publiés par manque de temps . Profitant de mon accès privilège BMR, sur NetGalley, j'ai décidé enfin de découvrir sa plume . Et je me dois de confirmer le talent que se devinait à travers ses textes .
Gaspard est le père de famille type que chaque mec peut s'y identifier sans difficulté . Divorcé et très débordé avec deux enfants à charge . Concilier un boulot prenant et s'occuper de sa progéniture s'avère laborieux . Quand à avoir une vie perso, même pas en rêve . Heureusement que Clémence, sa meilleure amie est là pour lui donner un coup de main au besoin . Ses enfants, elle en raffole . Et son pêché mignon, c'est de passer plus de temps avec son grizzli, ou épier ses faits et gestes surtout quand il est torse nu . Gaspard, à presque 40 ans, est un type bougon, exaspérant mais son coeur généreux fera craquer plus d'une . Physiquement, il a encore la forme et bien bâti et donc tous les atouts pour plaire . Gaspard est un mélange captivant du macho et papa ourse attendrissant auquel aucune femme saine d'esprit et de corps ne saura y résister .
Vous l'aurez compris, Clémence est follement amoureuse de son ami, et attend que cela fasse tilt dans sa tête ou dans son coeur . Hélas, ce dernier, rouillé, ne sait plus reconnaître les signaux amoureux d'une femme .
Pour se remettre sur les rails, et sur le harcèlement de son cadet, Gaspard décide de prendre sa vie, « ou autre membre de son anatomie que je terrais », en main et s'inscrit sur des sites de rencontres . Y trouvera t-il son compte ? Peut être que oui, tant qu'il ne cherche que des relations superficielles . Mais Gaspard, ne tardera pas à se lasser de cette vie qu'il s'est choisie . Ou pas .
Et pendant ce temps là, Clémence, ronge son frein en regardant désespérée, le défilé quotidien des coups d'un soir de notre séducteur en herbe, qui ne s'est pas privé d'en profiter et à fond . C'est ce qu'on appelle prendre la balle au bond . Il est loin d'avoir perdu la main comme elle l'espérait . Clémence doit absolument tourner la page . Auquel cas, finira seule .
Gaspard, ouvrira t-il les yeux avant que le bel oiseau ne s'envole vers d'autres cieux ? Se rappellera t-il un jour, l'amour d'adolescence qu'il portait à sa meilleure amie ? Malgré qu'il s'interdit toute pensée malvenue ou sensuelle la concernant . Il ne peut s'empêcher de lorgner sur ses attributs plus que attrayants . Donc il y a encore de l'espoir.
Sur le bouts des doigts était ma dernière lecture de l'année 2017 . Une lecture avec laquelle j'ai fini mon année en beauté .
En effet, les protagonistes de cette romance, qui s'approche du genre Feel-Good, ont été très divertissants et très craquants . Beaucoup de rire, des situations rocambolesques et aussi d'émotion . En somme, très bon pour le moral .
La plume de l'auteur est fluide et donc l'histoire se lit très vite et sans prise de tête . Son style vif et plein d'humour ne pouvait que conquérir mes papilles . Mission réussie Léon.
Une romance sous le signe de légèreté et de sensualité qui convient parfaitement pour un moment de pure détente que je vous recommande de découvrir .
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  10 décembre 2017
Une nouvelle découverte pour ma part, la plume de Léon de Griffes est une pépite. La romance est plaisante, et pourtant il m'a manqué un petit quelque chose pour que ce roman soit au top de mes lectures du moment.
Deux ans après son divorce, Gaspard laisse son frère, Axel le pousser dans le monde des rencontres et de la drague, chose qu'il lui semble bien loin. Attiré par une rouquine, Axel lui présente cette Ophélia Fausti, et s'est un vrai flop. La deuxième rencontre est encore une déception. le réveil de sa libido ne tarde pas à poser problème, et va s'en suivre une belle aventure.
Fatiguée de le camaraderie, Clémence aimerait ouvrir les yeux de Gaspard sur ses sentiments, malheureusement elle accumule les déceptions. Enfin elle fait la rencontre d'un homme pour qui elle pourrait oublier son amour de jeunesse.
Gaspard 37 ans, est ébéniste et père célibataire de deux enfants, Louis 5 ans et Zoé 9 ans, vivant avec lui une semaine sur deux. C'est un homme faible face au sexe opposé, choisissant parfois la facilité, ou seulement avec son pénis. Il aime la littérature érotique et ses statuettes sexy.
Clémence 32 ans est l'amie d'enfance. C'est une illustratrice, qui est amoureuse de Gaspard depuis sa jeunesse. Elle est pétillante, pleine de vie, très attachante.
La narration est du point de vue de Gaspard et quelques chapitres de Clémence. La plume est belle, fluide et facile à lire. L'écriture est très porteuse, les pages filent, et la dernière est déjà là. Quelques flash-back introduisent le passé de Gaspard.
Les sentiments de Clémence sont profonds et sincères, ce qui provoquent de la frustration de la colère, de la tristesse, et une panoplie d'émotion chez le lecteur. Par contre les sentiments de Gaspard semblent faux, voire inexistants, sauf vers la fin. Et celle-ci arrive bien trop vite.
La renaissance après une grande déception est dure à surmonter, c'est surtout la solitude, la dépression et la peur. Gaspard arpente avant tous les rencontres d'un soir grâce aux sites internet, c'est un échec pour trouver la femme lui convenant. Les thèmes sont intéressants, et bien introduits dans cette romance.
Une romance sympathique, un moment de lecture plaisant. La plume est très agréable, une pépite. L'idée principale est peu innovante et malgré tout attractive. Pourtant il m'a manqué quelque chose pour être accro à ce roman.
Un roman marqué par son écriture, cependant il ne resta pas longtemps en mémoire, c'est bien dommage.
Je remercie Hachette BMR et à Netgalley pour ce service-presse et la découverte de la plume de l'auteur !!
Lien : http://meslivres-monplaisir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesTentatrices
  12 janvier 2018
Une romance écrite par un homme, je ne pouvais que succomber. Ne connaissant pas la plume de Léon de Griffes, j'avais hâte de me plonger dans cette histoire !
Ce fût une lecture vraiment très agréable, un petit côté romance « feelgood » qui m'a beaucoup plu. Idéale pour passer quelques heures sans prises de tête, Léon de Griffe a su nous offrir une histoire d'une belle authenticité.
J'ai, en effet, beaucoup apprécié de découvrir des personnages qui rentrent dans le moule de la « banalité » , si je puis dire. Exit la bimbo à la taille mannequin et le Beau Gosse sûr de lui. Ici, nous avons des personnages avec des complexes et des doutes, et c'est ce qui les rendent attachants.
Avec une alternance de point de vue, nous découvrons Gaspard divorcé depuis deux ans et qui n'a plus très confiance en lui pour draguer une femme et Clémence, son amie d'enfance secrètement amoureuse de lui.
A travers les chapitres, nous découvrons le lien qui les unis : une amitié solide où chacun peut compter sur l'autre. Mais nous nous rendons vite compte que pour Clémence, elle attend beaucoup plus de Gaspard, qui reste totalement aveugle à ses sentiments (c'est bien mec, tiens !) malgré la nuit passée ensemble quelques années plus tôt.
Ainsi, nous allons avoir droit à quelques scènes assez touchantes et même rocambolesques ! Entre Clémence qui va tenter d'aider son ami à trouver une nouvelle femme, tout en essayant d'oublier ses sentiments de son côté et Gaspard qui tente de réapprendre à draguer et reprendre confiance en lui.
Léon de Griffes nous offre une histoire simple mais touchante, avec des personnages à travers qui nous pouvons facilement nous identifier.
Je regrette tout de même que la fin soit si facile. J'aurais aimé un peu plus d'attente, que les personnages galèrent un tout petit peu (mon côté sadique, peut-être) avant le happy-end. Néanmoins, je vous recommande cette lecture si vous cherchez un moment de détente avec une jolie histoire qui tient la route !
Lien : https://lestentatrices.net/r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   10 décembre 2017
Chapitre 3 : Clémence :
- Tu crois que j'ai la moindre chance, avec ce genre de nana ?
- De qui parles-tu ?
Je le sais, mais je veux qu'il le dise. On s'est installés autour d'un café dans sa cuisine, il se gratte la barbe et garde les yeux rivés au sol, comme à chaque fois qu'il aborde un sujet délicat.
- La rousse, là, qui est venue tout à l'heure. Ophélia.
- Oh !
Je pourrais lui dire qu'il n'a aucune chance, qu'il faut qu'il laisse tomber, qu'il se concentre plutôt sur ce qu'il a sous ses yeux. Mais je suis trop conne, trop bonne, ce serait un mensonge et je ne peux pas mentir à mon grizzly. D'autant que l'occasion de lui faire un compliment est trop tentante.
- Évidemment, que tu as toutes tes chances ! Ne te rabaisse pas comme ça ! Tu as un charme très efficace, de très beaux yeux, tu peux draguer qui tu veux.
Je n'en reviens pas. Ça faisait des années que je voulais lui dire ça, depuis qu'il est réinstallé ici, tout près de moi, mais je n'avais jamais trouvé le courage. Et là, c'est sorti d'un coup.
Il me regarde, étonné.
- Oh ! Tu le penses vraiment ?
- Tue s irrécupérable...
- Quoi ? Je ne me sens pas séduisant, c'est pour ça.
Il faut que je le lui dise, qu'il sache qu'il m'a séduite, moi. Mais c'est trop, ça ne sort pas, ça reste coincé dans ma gorge.
- Tu manques juste de confiance en toi.
et je peux t'aider à la retrouver. je veux t'aider !
- Tu as raison.
...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatolineLiliMatoline   10 décembre 2017
Chapitre 1 :
- Tu as rencontré l'amour ? insiste-t-elle avec un sourire.
Prend-elle un malin plaisir à me torturer ?
- Non, pas vraiment ! Je suis trop vieux pour ces conneries.
Une réplique de film que j'adore répéter en ce moment.
- Tu n'es pas vieux. je suis sûre que tu es un super dragueur, il faut juste te remettre sur les rails.
Je la regarde, surpris. Qu'est-ce qu'elle en sait ?
- Mouais. Bon, bonne nuit Clémence. Demain, il faut que je termine ma commande, et que je m'occupe de me loustics. La journée va être longue.
- Oui, tu as raison.
Elle reste un moment immobile à me regarder, je lève un sourcil pour l'interroger du regard.
- Allez, bonne nuit Gaspard ! À demain alors, pour le café.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre