AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2913955002
Éditeur : Editions Transboréal (06/12/1999)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Unghalak retrace le périple en canoë que Kim Hafez a réalisé à travers le Grand Nord canadien : sept mille kilomètres de solitude, parfois adoucie par les rencontres. Du Québec à l'océan Glacial arctique qui borde l'Alaska, à travers les Grands Lacs et les vastes rivières du Nord, l'auteur renoue, de rapides en portages, avec la tradition des " coureurs de bois ". Lentement, en compagnie des castors, des orignaux et des ours, il apprend la vie dépouillée du nomade. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
chanig55
  18 janvier 2012
Unghalak est un récit vécu que j'ai pris beaucoup de plaisr à suivre. Tim Hafez partage avec le lecteur sa grande traversée du grand nord canadien en canoë avec portages pédestres, à deux reprises nous avons une suite de photos se rapportant au texte et très souvent la lecture est agrémentée de petits dessins simples très plaisants.
Au cours de ce périple Tim Hafez nous expose ses joies, ses peines, ses douleurs, ses peurs, ses bonnes et mauvaises rencontres humaines ou animales...
Sans me donner l'envie d'aller courir le monde ce livre m'a permis de m'échapper et d'être dans ces lieux sauvages qu'a traversé l'auteur.
Commenter  J’apprécie          80
Isaya
  28 juin 2014
Kim Hafez raconte sa traversée du Canada en canoë par les cours d'eau, d'Ottawa à l'océan Arctique, en territoire inuk. Traversée de 2 ans et 7000 km qui l'a poussé aux extrêmes de la faim, de la fatigue et de la peur.
Il raconte ses exploits, ses galères, ses rencontres et surtout ses ressentis : l'oubli des dates, la perte de la notion du temps, l'isolement...
Il embarque le lecteur à travers des paysages magiques, immenses et désolés, dans une course-poursuite contre la prise en glace des cours d'eau. On lutte, on s'émerveille et on souffre avec lui. A lire seul au milieu d'un chemin de montagne, sur une île... ou au Canada !
Commenter  J’apprécie          10
Nadouch
  02 avril 2013
Un magnifique récit d'aventure, également intérieure, car le narrateur insiste sur le côté initiatique de cet étonnant voyage à travers le Grand Nord canadien. de superbes descriptions, un ton simple, de belles rencontres, comme souvent dans ces récits de voyages en solitaire. Trop peu de détails techniques et pratiques à mon goût, mais compensés par des précisions sur le quotidien très prenantes. Belle lecture, revigorante, dépaysante et apaisante.
Commenter  J’apprécie          00
jm.guerlach
  20 septembre 2012
Une belle aventure humaine avec de belles rencontres.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
brianmathebrianmathe   19 février 2014
Ils coulent dans des lacunes automnales, querelles de lames et de rafales, ces flots mornes où le vague à l'âme rappelle des visages et des femmes
Commenter  J’apprécie          20
brianmathebrianmathe   19 février 2014
La solitude se définit par le rapport - ou plutôt l'éloignement - que l'on a avec soi-même.
Commenter  J’apprécie          30
brianmathebrianmathe   19 février 2014
Quand le cœur est chaud, le corps supporte tout.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : canoëVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre