AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253045168
507 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/03/1988)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 11 notes)
Résumé :
A travers le destin d'une femme, Célia, et les espoirs provoqués par un nouveau médicament, c'est l'univers de la santé publique qui est ici mis en cause et si laboratoires et hôpitaux sont américains, les situations sont universelles et les problèmes ceux de chacun.
Célia est séduisante et ambitieuse, elle lutte pour s'imposer dans les milieux fermés de la recherche médicale. Résolue à faire carrière dans un monde d'hommes, elle ne l'est cependant pas à tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lulu8723
  14 juillet 2020
Arthur Hailey
Le destin d'une femme
Dans ce roman, écrit en 1984 et paru en 1986, en France, nous pénétrons dans le monde pharmaceutique. Célia est une jeune femme, déléguée médicale du laboratoire Felding-Roth. . Elle est passionnée par son métier et s'investit dans sa tache. Elle rencontre le docteur Andrew Jordan, lui procure un médicament qui permet à se dernier de sauver un de ses patients. Très ambitieuse, mais également très professionnelle, elle va , après avoir épousé Andrew, gravir les échelons, au sein de la firme qui l'emploie. Au cours de sa carrière, elle va découvrir les pratiques éhontées, liées à la fabrication, à l'exploitation et à la mise sur le marché des nouveaux médicaments. Bien que ce roman se situe aux États-Unis, dans les années 1980, tous les problèmes évoqués, les fraudes, les connivences entre les diverses autorités régulant et accordant le droit de mise sur le marché sont les mêmes dans tous les pays. Célia n'hésite pas à mettre la concupiscence des uns et des autres sur la scène lors d'un très important congrès, où de grandes sommités médicales assistent. Elle claquera même la porte : un médicament présente de nombreuses contre-indications qui ne sont pas répertoriées par le fabricant. Ce monde médicale et pharmaceutique est entaché par de sombres magouilles, la corruption, les passe-droits. La santé du patient n'est pas essentielle : la première priorité du groupe pharmaceutique est le profit. Tenace, volontaire, Célia parviendra à s'imposer dans ce milieu fermé et misogyne. Elle gravira les échelons et accédera au poste suprême de directeur général. Elle affrontera avec sérénité, aux côtés de son époux les divers procès visant son laboratoire. Célia a réussi à s'imposer dans cet univers d'hommes. Elle a aussi parfaitement réussi sa vie de femme. Elle a eu deux enfants et la famille vit en parfaite harmonie. Ce Destin de femme illustre la nouvelle place, les responsabilités que ces dernières peuvent et doivent conquérir.
Artthur Hailey nous emmène au sein d'une immense communauté très machiste, où les femmes ont longtemps étaient exclus. L'univers des laboratoires pharmaceutiques, la découverte de nouvelles molécules, la création de nouveaux remèdes, de nouveaux médicaments, est bien analysée. Nous assistons à toutes les étapes et parfois la mise sur le marché est un véritable parcours du combattant. Il faut tenter, tester, recommencer les expériences de base, changer un excipient, reprendre la formulation …. le temps passe avant la mise en exploitation et la mise sur le marché. Toutes ces étapes prennent des années. Alors, ne rêvons pas. Il ne faut pas six mois, mais plus d'un an et demi avant qu'un traitement, un vaccin arrive sur le marché pour sauver nos vies…..Nous n'aurons pas de vaccin pour le Covid-19 avant au moins deux ans. Non je ne suis pas pessimiste mais réaliste et je souhaite me tromper…. J'ai une personne très chère qui évolue dans le milieu de la recherche…. Je vous souhaite de trouver ce roman qui ayant presque 40 ans, est toujours d'actualité. Je pense que les laboratoires font encore la pluie et le beau temps de nos praticiens, leur offrant de nombreux cadeaux sous forme de voyages en particulier…Très bonne lecture à tous
Lien : https://lucette.dutour@orang..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
natachadu35
  13 février 2014
J'ai beaucoup aimé ce livre qui décrit bien les problèmes des laboratoires pharmaceutiques, ça se passe aux états unis dans ces dernières décennies, l'auteur a fait un énorme travail de recherche sur le monde médical mais aussi sur les principaux événements du monde qui sont cités pour bien faire référence à l'époque qu'il traite;
Célia a une forte personnalité et veut réussir sa vie dans tous les domaines, privé et professionnel; elle y arrivera malgré l'immoralisme et la mysoginie des ses collaborateurs. Elle se fera embaucher par une grande firme pharmaceutique comme simple visiteuse médicale et deviendra PDG de cette même firme malgré les embuches. Elle réussira sa vie sur tous les plans comme elle l'avait souhaité.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
lulu8723lulu8723   14 juillet 2020
-Les médecins sont souvent coupables en ce qui concerne les médicaments. D'abord, ils en prescrivent trop - la plupart du temps, inutilement, et en partie parce que certains patients se sentent volés s'ils ne sortent de chez le médecin sans ordonnance. Et puis, rédiger une ordonnance, c'est le moyen le plus facile de mettre fin à une consultation, et de passer au patient suivant.
page 334
Commenter  J’apprécie          10
lulu8723lulu8723   14 juillet 2020
- les bons médicaments utiles sont beaucoup plus nombreux que les ratés. Pour chaque raté - thalidomide, Selacryne, Montayne, Oraflex, Benedictine, et quelques autres échecs dont on a entendu parlé à la télévision - il y en a cent qui réussissent.
page 454
Commenter  J’apprécie          20
lulu8723lulu8723   14 juillet 2020
J'ai tant pleurer, pendant tant d'années, que mes larmes se sont taries. Je pensais que mon cœur se brisait en morceaux, à regarder Noah se détruire ainsi. Et comme je ne pouvais rien lui faire entendre, j'en suis arrivée à croire que mon cœur s'était durci en ne laissant en moi qu'une pierre.
page 144
Commenter  J’apprécie          10
lulu8723lulu8723   14 juillet 2020
"La vie de chercheur scientifique, déclara Martin tandis que les invités se taisaient pour l'écouter, est pleine de défis et de moments d'enthousiasme. Mais elle comprend aussi des années d'échec décourageantes, de longues heures de désespoir, et bien souvent la solitude"
page 429
Commenter  J’apprécie          10
lulu8723lulu8723   14 juillet 2020
Ces articles eurent également pour conséquence regrettable de provoquer un flot de lettres, de tracts, et de pétitions envoyés par des mouvements de protection des "droits des animaux" - mouvements extrémistes qui s'opposaient à toute expérimentation animale. Martin et son équipe y étaient parfois décrits comme des "sadiques", des "bourreaux", des "barbares", et des "criminels sans cœur".
page 346

Comment la science peut évoluer sans expérimentation animale ? Qui est volontaire pour se faire greffer un cancer...ou un autre virus.... Pas moi ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Arthur Hailey (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Hailey
Bande Annonce du Film - VO avec Burt lancaster et Dean Martin - 1970
autres livres classés : industrie pharmaceutiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
204 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre