AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782092545782
96 pages
Éditeur : Nathan (06/09/2013)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Nous vivons dans une société de consommation depuis longtemps. Dans ce documentaire, Benoît Heilbrunn décrypte et décode cette société qui est la notre et pose plusieurs questions : Qu'est-ce que ça veut dire consommer ? Pourquoi les ados sont-ils fascinés par les marques ? Comment est-on influencé par la publicité ? Comment consommer intelligemment ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  31 décembre 2014
"Suis", du verbe "être" ou du verbe "suivre" ?
Destiné aux jeunes adolescents, cet album nous apprend beaucoup sur la consommation. Cent pages colorées, illustrées et passionnantes, composées de petits chapitres pour évoquer la mode, les marques, la publicité, nos habitudes et notre dépendance, l'image que l'on souhaite donner avec nos produits fétiches, le conformisme, l'identification, le décalage entre nos besoins et nos achats, les inconvénients et les risques de la surconsommation - épuisement des ressources naturelles, pollution, exploitation des ouvriers des pays défavorisés, obésité... Ceci à grand renfort d'anecdotes, d'exemples concrets (Coca, Nike, Nutella...) et de chiffres, et sans militantisme pénible.
■ Quelques extraits :
- Louis XIV est sans conteste l'un des initiateurs de la mode et de la société de consommation : le Roi-Soleil impose à sa cour un mode de vie fondé sur le changement permanent.
- L'objectif des marques est de vendre leur produit ou service au plus grand nombre possible, en plus grande quantité possible, et le plus souvent possible.
- A chaque fois qu'une mode se popularise, les plus aisés l'abandonnent et recherchent de nouveaux objets, pour continuer à se distinguer et toujours afficher leur statut social supérieur.
- L'Oréal nous montre dans ses publicités des célébrités glamour, et nous fait croire que nous aurions accès à leur monde enchanteur rien qu'en achetant les mêmes produits.
- Sans y faire forcément attention, nous établissons des liens entre les produits que nous achetons et l'image que nous avons de nous-même. C'est ce que l'on appelle la congruence d'image, qui postule que nous avons tendance à préférer les produits dont on pense qu'ils nous ressemblent.
- Pour une paire de baskets vendue à 100 € : 8,50 € de publicité... seulement 40 centimes de salaire pour l'ouvrier ! ■
Une lecture passionnante et enrichissante, beaucoup plus abordable que le "No Logo" de Naomi Klein, dont les six cents pages risquent de dormir longtemps dans ma PAL... A lire pour apprendre quelques trucs, avoir une vision synthétique du circuit de consommation, et réfléchir. A faire lire aux adolescents pour quelques prises de conscience saines - des petites graines à semer dans leur esprit, qui germeront peut-être un jour...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Lagagne
  16 novembre 2013
Un excellent documentaire!
Très bien construit, un texte clair, des illustrations ponctuelles, de la couleur, une maquette équilibrée. Pas de jugement, mais un état des lieux, une analyse de la consommation aujourd'hui : "notre société de consommation n'est bien souvent qu'une industrie de la consolation". Bon ok, peut être un peu de jugement, je le concède. mais ceci n'enlève rien au fait que ce documentaire est un indispensable!
Commenter  J’apprécie          130
lirado
  30 septembre 2013
Benoît Heilbrunn propose une réflexion très bien construite sur notre société de consommation actuelle. Il part des origines de celle-ci, sous Louis XIV avec le début de la mode pour aboutir aux années 2010 et décrypter la société d'aujourd'hui.
S'appuyant sur de nombreux exemples et sur l'histoire des marques célèbres comme l'Oréal, Nivéa, M & M's, Milka, Barbie, Nespresso...Benoit Heilbrunn décrypte la société d'aujourd'hui et propose de bonnes pistes de réflexion : que signifie consommer ? comment font les marques pour nous donner envie ? pourquoi les ados aiment-ils tant les marques et la mode ? comment consommer intelligemment ? ...etc
Un très bon documentaire pour aborder l'histoire de la société de consommation, notamment au travers ses produits phares...
Lien : http://www.lirado.fr/je-cons..
Commenter  J’apprécie          71
mamzellepotter
  15 décembre 2013
Je trouve ce sujet très intéressant c'est pourquoi j'avais comme même assez hâte de le lire et de découvrir la consommation avec un autre regard. Certes, je préfère le préciser tout de suite, on ne prend pas ce livre en livre de chevet et au final il nous fait seulement prendre conscience de la société de consommation mais c'est déjà un pas vers cette question.
On apprend dans ce livre de nombreuses choses sur la société de consommation, comme par exemple l'histoire des marques par les années de naissances de celles-ci tels que pour la marque Innocent des smoothies ou M&M's. On trouve des informations aussi, sur la fabrications des “grands” produits comme la fabrication en diverses étapes d'un jeans. Ou encore, l'histoire de certains comme le sac à main qui existait déjà au Moyen Age.
Tout au long des pages et des chapitres, on y lit les slogans des publicités, qui parfois nous rappellent des éclats de rires ou tout simplement un souvenir.

Comme vous l'aurez compris, ce livre ne nous apporte pas vraiment de réponses, mais en tout cas il nous donne des informations sur les diverses marques. C'est un livre qui irait très bien aux ados afin de les sensibiliser à la société de consommation ou aux marques.
Pour résumé:
le "+": c'est instructif
le "-": il peut peut être lasser
Lien : http://lalibrairiedelou.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
0titi85
  10 février 2015
Ce petit documentaire est très bien fait. Il est très coloré, avec beaucoup d'illustrations. Ce qui permet de rendre ce sujet plutôt ardu qu'est la société de consommation, plus attrayante pour les ados. Ce livre est divisé en 6 chapitres. Chaque chapitre explique un volet de la consommation : qu'est-ce que c'est, d'où ça vient, quelle identité ça nous donne ? Pour chaque question on trouve un ou deux exemple de marques qui montre la manière dont elles se sont imposées dans le paysage commercial français ou international.
Un beau documentaire à mettre dans toutes les mains pour comprendre la manière dont notre monde est régit.

Lien : http://laptitesourisduweb.bl..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   30 décembre 2014
Walt Disney n'a pas seulement repris les contes de la tradition populaire pour en faire des dessins animés à succès. Il fut l'un des premiers à utiliser une marque forte pour l'étendre à d'autres domaines par une logique de produits dérivés (la montre Mickey, le mug du roi Lion, etc.). On peut constater depuis quelques années une "disneyification" de la société. Le monde contemporain s'organiserait de plus en plus selon des principes qui caractérisent les parcs d'attraction comme Disneyland : la thématisation, l'infantilisation (l'enfant est roi et l'adulte redevient un enfant), le divertissement, l'émotionalisation de l'ensemble des activités et notamment du travail. Disney a par exemple inventé un nouveau langage dans lequel les clients sont des "invités", les employés des "hôtes", la procédure d'embauche est un "casting", les hôtesses des "cast members" (membres du casting) et leurs uniformes des "costumes".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LagagneLagagne   16 novembre 2013
La mode est un système qui consiste à périmer un produit sitôt qu'il a été acheté pour laisser la place au prochain produit et à la collection suivante. La mode se caractérise doc par une logique de démode permanente et des cycles plus ou moins longs. La culture de la mode consiste à inciter les gens à toujours être au goût du jour, voire en avance sur leur temps pour favoriser l'écoulement des nouveaux produits sur le marché.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ZilizZiliz   31 décembre 2014
La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu'on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien !
(Fight Club, David Fincher, 1999).
Commenter  J’apprécie          150
BibliotekanaBibliotekana   20 février 2014
Le shopping ne remplacera jamais vraiment un câlin. Mais nous avons l'illusion que consommer est l'une des choses les plus importantes dans la vie ! Et les magasins savent susciter cette envie pour des choses dont nous n'avons pas vraiment besoin.
Commenter  J’apprécie          40
BibliotekanaBibliotekana   20 février 2014
L’émotion et la recherche du plaisir conditionnent la plupart de nos choix de consommation. C’est bien pour cela que de nombreux gadgets et produits inutiles remplissent les magasins et nos placards !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Benoît Heilbrunn (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoît Heilbrunn
Benoît Heilbrunn vous présente son ouvrage "Peut-on consommer mieux ?" aux éditions First.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2462114/benoit-heilbrunn-peut-on-consommer-mieux
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : société de consommationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
569 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre