AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B01MT5C2SB
199 pages
Éditeur : (02/01/2017)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Marie a 13 ans en 1988. Dans son journal, elle crache sa rage d'être prisonnière d'une jeunesse ennuyeuse et banale. Marie étouffe dans sa petite ville maussade de province, dans une famille de boulangers sans envergure, sans projets, sans folie, ni mystère. Marie rêve de voyages, de rencontres, de frasques et de frissons. Marie rêve de vivre ailleurs, loin, très loin de ses parents qu'elle ne peux plus supporter.Anne, sa mère, n'attend rien d'autre de la vie qu'el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LeslecturesdeLily
  29 janvier 2020
#Chronique COUP DE COEUR : Vivre ailleurs de Florentine Hennon
Il commence comme ça :
À 4 ans, je jouais à parler anglais. À 6 ans, je ne lisais que des livres dont les héros partaient au bout du monde. Pour mes 8 ans, j'ai demandé un passeport comme cadeau. À 10 an, j'affichais des photos de New York, Rome, Sydney, Rio de Janeiro, Barcelone, et j'en passe, sur les murs de ma chambre. J'ai 13 ans et je n'aime pas ma vie. Je n'aime pas ma ville. Je n'aime pas ma langue. Je n'aime pas non plus mes parents.
Mon avis : http://www.leslecturesdelily.com/2020/01/vivre-ailleurs-coup-de-cur-ecrit-par.html#more
Bonne lecture à vous !
Lien : http://www.leslecturesdelily..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2017
Notre vie est harmonieuse. Nous n’avons pas besoin de plus. Nous trouvons notre bonheur ainsi, à avancer dans le temps, côte à côte, contents de nous sentir ensemble, fidèles, complices. Certains ont besoin de passion, de folie, de cumuler des expériences fortes pour se sentir vivre. Moi pas. Et c’est mieux ainsi. Je serais trop malheureuse si j’attendais plus de la part de Jean-Pierre. Il est un peu ours, mon homme. Pas très tendre, un peu maladroit dans sa façon d’aimer. Mais il m’aime, ça j’en suis sûre. Il ne sait pas le dire. Il ne sait pas le montrer, mais je le connais depuis toujours, depuis la maternelle et je le connais mieux que personne. Il a besoin de moi à ses côtés même s’il ne le manifeste pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2017
J’ai 13 ans et je n’aime pas ma vie. Je n’aime pas ma ville. Je n’aime pas ma langue. Je n’aime pas non plus mes parents. D’ailleurs, ils ne peuvent pas être mes parents biologiques. Ils sont tout le contraire de moi. Ils ne voyagent pas, ils ne connaissent du monde que ce qu’ils voient dans les journaux télévisés. Ils sont heureux de leur petite vie étriquée, sans aventure, sans suspens. Ils ont dû me trouver sur un parvis d’église ou dans un orphelinat peu scrupuleux qui vendait des bébés volés, ou peut-être que ma vraie mère est venue mourir dans leurs bras en leur faisant promettre de m’élever comme leur fille. Même physiquement, je ne leur ressemble pas. Ils sont blonds et fins. Je suis brune et forte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2017
Je suis fade. Je suis pâle. Tout est pâle, chez moi. Mes cheveux, ma peau de blonde, mes vêtements. Même mon physique ne fait pas de bruit. J’aurais pu être jolie. Je suis assez légère et sportive. Mais j’ai toujours tout fait pour ne pas attirer l’attention, je porte des couleurs neutres, j’arbore des coiffures plates, j’affiche un sourire discret. Ne pas choquer, ne pas provoquer. Adopter les bonnes mœurs des bonnes gens du bourg. Être appréciée de tous. Attention, je n’ai pas dit aimée ! J’évite juste d’être jugée, jalousée ou détestée. Les gens sont fourbes, toujours prêts à dénoncer, critiquer, dire du mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2017
Je suis le vilain petit canard et un jour je partirai et je deviendrai un cygne magnifique. En attendant, je vais au collège, je travaille, j’étudie tout ce qui pourra me servir plus tard. Je suis super forte en anglais et en espagnol. J’adore l’histoire et la géographie. Je regarde les autres élèves. Toutes ces filles qui veulent le dernier sweat à la mode et les mecs qui se la jouent avec leurs copains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2017
On n’emploie pas des gens sans qualification, comme ça en claquant des doigts. Boulangère, c’est un vrai métier. Madame Sichan n’a aucune connaissance en la matière, elle parle si mal le français… Bref, mon amour, nous ne sommes pas dans un conte de fée. Reviens sur terre et arrête de te mêler de ce qui ne te regarde pas.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Florentine Hennon (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les chevaliers d'Émeraude,tome 1

Quel acceuil réservent les Émériens aux habitants de Shola ???

Ils leur courent après avec des épées
Ils leur lancent des roches
Ils essayent de les poignarder
Ils les serrent avec affection

12 questions
122 lecteurs ont répondu
Thème : Les Chevaliers d'Emeraude, tome 1 : Le Feu dans le ciel de Anne RobillardCréer un quiz sur ce livre