AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2413026053
Éditeur : Delcourt (18/09/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Année 2030, sur le port de Tokyo. Un groupe doté de l'« Ex-Arm » nº08, attaque la policière Minami Uezono et sa co-équipière androïde Alma, alors infiltrées dans la transaction de l'« Ex-Arm », arme inconnue. Jouant le tout pour le tout, nos deux compères vont-elles réussir à initialiser l'« Ex-Arm » nº00 qu'elles ont dérobé à leurs assaillants ?!
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bouvy
  25 septembre 2019
Un homme d'origine étrangère fait irruption dans une maison close spécialisée dans les sextoïdes. Les Sexoïdes sont des androïdes femelles spécialisées dans le sexe. L'homme, avec une lame extraordinaire, qui sort de sa jambe, y fait un véritable massacre. Soupçonné d'être un Ex-Arm, la cellule Antiex-Arm débarque sur les lieux. Pour mener l'enquête, les Antiex-Arm doivent infiltrer le milieu. Il faut un appât et l'idéal est la policière cyborg Alma. Apparemment, l'inconnu recherche une Sextoïde répondant au nom de Elmira. Seulement, les bordels se situent dans une zone qui est une sorte de concession étrangère où le privilège de territorialité est appliqué. Cette zone était contrôlée par l'ONU et maintenant par l'armée américaine. Même les policiers japonais ne peuvent y intervenir librement. L'autre problème, c'est que le commerce du sexe est contrôlé par la mafia vietnamienne. Cette dernière est peu encline à collaborer avec la police. Alma doit donc se faire passer pour une Sexoïde, avec Akira intégré dans son corps. Kondo, un policier de l'Antiex-Arm, se fait passer pour son souteneur. Il la présente dans une maison close. Sa beauté plait au patron. Mais avant de l'embaucher, ce dernier veut tester les compétences sexuelles de sa nouvelle recrue. Il appelle pour se faire Elmira, qui est justement la Sextoïde recherchée par le criminel inconnu. Les deux femmes robots vont se faire l'amour. Alma, équipée de capteurs sensitifs, ressent le même plaisir que les femmes et Akira, qui est dans son corps aussi. La jolie cyborg est embauchée. Pendant ce temps là, Minami arrive à identifier l'assassin que la section recherche, c'est un médecin australien qui avait fait des missions humanitaires dans une dictature génocidaire. le président déchu de cette dictature est réfugier à Tokyo, le Japon étant le seul pays à lui avoir offert une protection. L'enquête se complique car un officier de l'armée américaine est un ripoux et travaille pour le compte du dictateur qui serait le propriétaire de la jolie Elmira…
Le graphisme est véritablement magnifique. Tant les personnages que les paysages. Les scènes d'actions sont très dynamiques. Les filles sont superbes. le graphisme est si beau qu'il efface un peu le côté gore de la série. Humains découpés, en partie désintégrés, déchiquetés… c'est tout de même très violent. le début de ce troisième opus est très érotique. Alma, qui n'est qu'une androïde et une base de données qui constitue salon intelligence artificielle en apprend de plus en plus sur son corps capable de ressentir les mêmes choses que les humains. Plaisir de déguster, plaisir de se faire caresser. Surtout quand Akira prend possession de son corps. Elle aime ça car elle devient de plus en plus humaine et commencerait même à ressentir des émotions. Elle aime aussi qu'Akira s'occupe d'elle, elle se sent moins différente grâce à lui. Minami risque d‘être un peu jalouse de cette relation privilégiée car elle considère son binôme robot comme étant sa meilleure amie. Minami est tellement engagée dans la justice qu'elle possède autant de compassion pour les robots humanoïdes que pour les humains. Même pour les Sexoïdes qui sont des cyborgs spécialisées dans le sexe et qui sont exploitées par des proxénètes comme des prostituée. Il semblerait que les Sexoïdes soient une spécialité de la firme Iriya Industries, celle dont le PDG est le patron de Chinage Rokuôn, la jeune ingénieure qui collabore avec l'Antiex-Arm. L'enquête de ce troisième épisode se montre ardue et de tous les dangers. Ce tome est encore plus passionnant que les précédents. Toujours par petites touches subtiles, nous en apprenons de plus en plus sur le devenir de Tokyo et le Japon en eux-mille trente Pas de temps mort, du suspens et de l'action. le vrai danger ne vient pas forcément du personnage que l'on croit. Il y aurait deux Ex-Arm qui seraient impliquées dans l'enquête, l'une peut-être pas si belliqueuse que l'ont croit et l'autre, jolie mais peut-être pas si gentille qu'on aurait pu le supposer. Bref, je trouve cette série passionnante depuis le début, vite, le tome quatre, surtout que l'enquête en cours n'est pas achevée. Lu en format ePub sur Kindle et iPad Pro avec une magnifique numérisation.
Trois options s'offrent à vous. Vous avez le choix entre parler et vivre, parler et mourir ou mourir sans parler. A…lors ?
Personnages :
Akira Natsume : lycéen plutôt looser. Il n'a pas de copine, il n'est pas sportif, il n'aime pas l'école. Il a en horreur tout ce qui est téléphone portable, tablette et autre, pourtant, il est passionné par la technologie et est un hacker de génie. Pour une fois qu'il se décide de venir en aide à une jeune fille qui se faisait agressées par des voyous en rue, il se fait renverser par un camion. Il se réveille seize ans plus tard, en dieux mille vingt-huit, sans corps, il est devenu un cerveau contenu dans une valise et une boîte en titane. Il apprend qu'il est l'Ex-Arm 00.
Minami Uezono : Policière qui serait un brin amoureuse de sa collègue cyborg, Alma. C'est elle qui découvre la valise contenant le cerveau d'Akira. Elle passe de la simple circulation à la section Antiex-Arm.
Alma : androïde femelle, dans le genre canon. C'est le binôme de Minami. Elle peut aussi laisser Akira prendre le contrôle de son corps ou de son intelligence artificielle.
Shiga : capitaine de police, c'est le chef de la section Antiex-Arm. Il collabore beaucoup avec l'armée.
Chinage Rokuôn : cette jeune femme est le numéro deux de la section Antiex-Arm. C'est surtout elle qui commande directement Minami, Alma et Akira.
Alisa Himegami : cette jeune femme, pourtant qui n'a que dix-sept ans, est ingénieur et surdouée. Elle porte déjà le titre de professeur. Sous ses airs d'adolescente pas mûre, elle est la grande spécialiste de l'Ex-Arm.
Kondo : policier membre de l'Antiex-Arm
Kimura :policier membre de l'Antiex-Arm et binôme de Kondo.
Shûichi Natsume : grand frère de Akira. Brillant élève de l'université de Tôdai, il a toutes les qualités que son frère n'a pas.
Kaori Munakata : fiancée du grand frère Shûichi. Étudiante de l'université de Tôdai, superbe jolie femme. Une tête bien faite dans un corps de rêve.
Ex-Arm : mi-homme mi-robot, fruit d'une expérience de haute technologie qui donne aux Ex-Arm un pouvoir supérieur à la fois aux humains et aux cyborgs. C'est ce qu'est devenu notre héros, Akira. Les Ex-Arm seraient responsable de la catastrophe appelée l'attentat des J.O. de deux mille vingt. L'attentat eut lieu le vingt-huit juin deux molle vingt avant les jeux olympiques de Tokyo. Dix-sept pour-cents de la capitale japonaise ont disparu suite à une puissante impulsion électromagnétique, tuant près de deux million de personnes. L'attentat à plongé le Japon dans la misère et la nation nippone a perdu son statut de pays développé. Depuis, pour retrouver son aura, le Japon tente de créer une île artificielle sur laquelle le pays devrait organiser les jeux olympiques de deux mille trente-deux.
Iriya Industries : grand groupe industriel spécialisé dans les hautes technologies C'est le PDG du groupe qui a généreusement détaché l'ingénieur Alisa Himegami à la section Antiex-Arm. Elle serait elle aussi à la recherche des Ex-Arm et de leur technologie d'avant-garde. A la fin du deuxième tome, on apprend certainement qui en est le PDG.
Elmira : androïde ou plutôt sexoïde. Sorte d'androïde femelle spécialisée dans le sexe et la prostitution. Elle est un produit de la firme, Iriya Industries. Elle est recherchée par un tueur qui serait potentiellement un Ex-Arm.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BouvyBouvy   24 septembre 2019
Trois options s’offrent à vous. Vous avez le choix entre parler et vivre, parler et mourir ou mourir sans parler. A…lors ?
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
autres livres classés : robotsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre